Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

Vosges Matin

Isabelle Simler, Salon Zinc Grenadine (3 avril 2016)

Avec ses petites bêtes et son monde fourmillant de nombreux petits insectes, Isabelle Simler s’est constituée un univers propre plein de poésie et de tendresse. Cette illustratrice originaire de Strasbourg et installée depuis une dizaine d’années à Paris se plaît dans cet univers graphique proche de la nature, qui regorge de petites brindilles, de matières et de bestioles. « Ses petits trésors », comme elle aime à le dire. « Peut­ être que si j’habitais la cam­pagne, je dessinerais des villes », note­ t’elle entre deux dédicaces sous le grand vaisseau coloré du Zinc Grenadine.

Dans ses ouvrages qu’elle publie sous le label indépendant des « Éditions Courtes et longues », elle se plaît aussi à s’alléger en dessinant des plumes. Des plumes de mouette, de poule, d’hirondelle, de chouette avec ses feutres et crayons. Qu’elle redessine ensuite sur sa tablette graphique. « Pour en peaufiner les détails. » Au point de livrer des images proches de la gravure, tant son trait est fin et délicat. Ses livres sont de vraies bulles de douceur et de tendresse dans lesquel­s les les enfants adorent barboter. Avec Plume le chat malicieux qui aime les oiseaux.

Cette artiste naturaliste livrera prochai­nement un nouvel ouvrage sur le rituel du coucher, « L’oiseau du sommeil », dans lequel elle avoue s’être beaucoup amu­sée. Car ce qu’elle apprécie avant tout, « c’est laisser les images raconter des his­toires ». Un langage universel qui séduit. Isabelle Simler travaille aussi pour la télé­vision, la publicité, les dessins animés. Elle a plus d’une corde à son arc. Et d’ici peu, elle signera deux timbres pour La Poste sur les abeilles solitaires et les pois­sons de Méditerranée. Du travail d’orfèvre sur petit format, qui sied bien à cette dessinatrice minutieuse qui n’aime rien tant que prendre la plume... pour dessi­ner. « J’ai toujours aimé les timbres, j’ai beaucoup apprécié cette collaboration. » Une très jolie découverte du Zinc Grenadi­ne 2016, à découvrir aujourd’hui encore.

Pour lire cet article en ligne...

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.