Editions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

Presse

Librairie L’Oiseau lire
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (20 juillet 2016)

Parler des attentats aux enfants ! Les adultes, eux même choqués, traumatisés, sont souvent impuissants.
Après l’orage pourra peut-être les aider à mettre des mots, à dialoguer, rassurer. Cet ouvrage est plus proche des attentats du Bataclan, mais le narrateur, nous dit bien qu’après l’orage tout a changé. Il nous parle de la tristesse de ses parents, du silence qui s’installe, des câlins qui disparaissent, de la peur, si bien qu’il se sent responsable. Heureusement, avec le dialogue tout finira par (...)

Lire la suite...
RMC
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (20 juillet 2016)

En colonie de vacances, comment parler des attentats aux enfants ?
Comment aborder le sujet des attentats auprès des enfants ? Le personnel scolaire a été informé de ce qu’il fallait leur dire, ce qui n’est pas forcément le cas du personnel des centres de loisirs. Hélène Romano, docteur en psychopathologie, répondait aux questions de Raphaëlle Duchemin, sur RMC, ce mercredi.
La vidéo en ligne : (...)

Lire la suite...
Le Parisien
Hélène Romano / Adolie Day (18 juillet 2016)

Minute de silence. Trois jours après l’attentat qui a eu lieu sur la promenade des Anglais à Nice, tout le pays rend hommage aux 84 personnes qui ont perdu la vie.
Après le choc et la sidération, l’heure est au recueillement à Nice. Alors que les premiers permis d’inhumer sont délivrés aux familles endeuillées et que 49 victimes se trouvent toujours en urgence vitale à l’hôpital, touristes et locaux se relaient sans interruption, depuis hier, sur la promenade des Anglais. Le visage fermé, les yeux (...)

Lire la suite...
La Biblio de Momji
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (18 juillet 2016)

Hérodote est un jeune hérisson qui porte bien son nom : il est curieux et observe avec grande attention le monde qui l’entoure. Aussi, quand il surprend l’ours faire une offrande à son Grand Esprit, le voilà bien intrigué et décidé à mener l’enquête. Il part donc interroger tous les animaux de la forêt qui croisent son chemin, même le renard. Mais c’est la réponse de l’honorable vieux hérisson qui lui donne le plus de fil à retordre…
Dans ce très bel album aux accents métaphysiques, l’œil du lecteur sera (...)

Lire la suite...
LCI
Hélène Romano / Adolie Day (17 juillet 2016)

Ils étaient environ 30.000 sur la Promenade des Anglais le soir du drame. Jeudi soir, le camion de 19 tonnes conduit par Mohamed Louhaiej-Bouhlel a entraîné la mort de 84 personnes lors des festivités du 14-Juillet. Pour les survivants et les témoins, le choc est souvent difficile à vivre les jours qui suivent l’horreur. Les conséquences et troubles psychiques, eux, sont néanmoins plus ou moins forts selon l’individu.
Un sentiment de culpabilité très courant « Il n’y a pas de comportement type (...)

Lire la suite...
20 Minutes
Hélène Romano / Adolie Day (15 juillet 2016)

Ils étaient venus voir un feu d’artifice, une fête en pleines vacances scolaires qui a tourné au drame. Pour les enfants qui étaient sur la Promenade des Anglais à Nice ce 14 juillet, et qui par chance sont sortis indemnes physiquement de l’attaque, le traumatisme risque d’être lourd. La psychologue Hélène Romano, spécialisée dans le psychotraumatisme, recommande toutefois aux parents de ne pas se ruer dans les cabinets de psychologues.
Pour les enfants témoins, : écoute et sécurisation « Les enfants (...)

Lire la suite...
Lyon Capitale
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (15 juillet 2016)

Les Cellules d’Urgence Médico-Psychologiques (CUMP), rattachées au SAMU, sont intervenues à Nice pour prendre en charge les civils pour des soins psychologiques d’urgence. Docteure en psychopathologie, la Lyonnaise Hélène Romano explique que les traumatismes liés à des scènes de mort peuvent se surmonter, mais que les effectifs de spécialistes restent insuffisants en France.
Le fait d’avoir été exposé à la mort ou d’avoir perdu un proche dans un contexte où l’on a failli soi-même mourir provoque des (...)

Lire la suite...
Melting Poe
Isabelle Simler, Dans les poches ... (14 juillet 2016)

Aujourd’hui, je reviens à vous, avec un très chouette livre illustré d’Isabelle Simler, Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres ...
L’auteur de ce très joli album, c’est Isabelle Simler, diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle est à la fois auteur, illustratrice et graphiste.
Dans son livre, Isabelle Simler vide les 42 paires de poches de nos héros favoris. De Cendrillon, aux trois ours, en passant par Barbe Bleue et Gulliver, nous découvrons et nous nous interrogeons sur (...)

Lire la suite...
Médiathèque départementale du Doubs
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (11 juillet 2016)

A la nuit tombée, le musée (des Confluences à Lyon) s’endort. Les collections sommeillent ; fossiles, coquillages, insectes, mammifères immobiles... Soudain, les papillons s’éveillent, petites tâches qui se dispersent dans le musée, et réveillent les animaux. Tous déambulent dans les couloirs et s’amusent avec les diverses collections dans les galeries jusqu’au petit matin.
Ce magnifique album nous propose une balade onirique le long des galeries du musée. Isabelle Simler illustre avec des (...)

Lire la suite...
Médiathèque départementale du Doubs
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (11 juillet 2016)

Le hérisson Hérodote est curieux de tout, de tous. La forêt lui donne mille occasions de s’étonner, s’émerveiller, se questionner. Lorsqu’il découvre l’ours faisant des offrandes au Grand Esprit des ours, Hérodote est fasciné et s’enquiert des Grand Esprits de chaque animaux. De quoi questionner aussi l’identité de chaque espèce. Et lui, hérisson, qui est-­il, en qui, en quoi peut­-il croire ? Le vénérable le guide mais c’est en lui seul qu’il trouvera la réponse.
Très jolie quête d’un être (...)

Lire la suite...
Ma petite semaine nantaise
Jean Poderos /Gaia Guarino, Louise de New York, un été de chiens (5 juillet 2016)

Les vacances, les grandes, les très grandes vacances… ! Louise part avec sa tante Emma sur la côte est, à Southampton. Et pour Louise, chez tante Emma, tout est merveilleux : la maison est un château et le jardin, un parc magnifique. Autour de la fontaine, le jardin fleuri accueille flamants roses et perroquets multicolores. On se doute que Louise invente un royaume à sa mesure. Et le lecteur, complice de la petite Louise, s’amuse de son imagination galopante.
Et comme tout palais à son altesse, (...)

Lire la suite...
La revue des livres pour enfants n°289
Betty Bone, Extra-Va-Gant (juin 2016)

Cet album nous conte les aventures d’un étrange trio (un œil, une main, un gant) qu’une araignée est venue perturber. Ils sont traités comme autant de personnages distincts et chacun interfère avec les autres de façon brutale et, semble-t-il désordonnée. Puis, à la toute fin, « l’œil » se félicite de l’arrivée d’un chapeau et d’une canne. Ils viennent compléter ce qui se révèle être — surprise ! — l’élégante silhouette d’un dandy, lequel s’éloigne, d’un pas alerte. Cette expérience sensorielle étonnante est (...)

Lire la suite...
BFM TV
Christophe Perez, Surf, Skate and Snow (4 juillet 2016)

L’été est bien là. Pour accompagner les grands comme les petits durant ces grandes vacances, Candice Mahout nous fait découvrir le livre « Surf, Skate & Snow ». Cet ouvrage retrace l’histoire et l’évolution du skateboarding depuis ses origines dans le surf. Richement illustré, ce livre de Christophe Perez nous plonge complètement dans l’univers de la glisse.

Lire la suite...
Hebdo des notes bibliographiques
Jean Poderos / Gaia Guarino, Louise de New York, un été de chiens (4 juillet 2016)

Louise habite New York. À sa grande joie, sa tante l’emmène pour les vacances loin de la ville. Pour Louise, la maison de Southampton est un palais, le jardin, un parc merveilleux, et Sido, adorable chien, un extraordinaire compagnon de jeu. Un jour Louise croit devenir folle, elle voit deux Sido et n’y comprend plus rien. C’est une surprise de tante Emma qui lui offre Rémi, le petit frère de Sido. Louise et Rémi vont devenir les meilleurs amis du monde pour longtemps.
Ne cherchez pas une intrigue (...)

Lire la suite...
Ricochet
Betty Bone, Extra-Va-Gant (30 juin 2016)

Un œil, une main gantée, sont les protagonistes de cette histoire. « Il était une fois un ŒIL, une MAIN, et un GANT » comme l’annonce le texte calligraphié en écriture cursive, légère dans la page blanche. Cette redondance entre le texte et l’illustration surprend parce qu’on voit bien un œil énorme au milieu d’une page rouge pour regarder une main gantée, rouge au milieu d’une page jaune. Cette vivacité des formes et des couleurs crée un sentiment d’étrangeté : un œil, une main ne vivent pas leur « vie » de (...)

Lire la suite...
Le coin lecture d’Arsène
Marine Degli / Olivier Morel, L’art aborigène (24 juin 2016)

Les Aborigènes, premiers habitants d’Australie, ont utilisés depuis 30 000 ans, différents supports pour exprimer leur art rituel : roche, sol, bois, ou même leur propre corps. Car c’est à travers leur peinture, sculpture, gravure que ce peuple convoque leurs ancêtres. Un art premier, « primitif », populaire, qui rencontre un succès croissant au plan international depuis sa « découverte » au XIXème siècle.
Cet ouvrage nous permet de mieux comprendre cet art. Après une introduction replaçant l’art (...)

Lire la suite...
CNN - Sophie Morlin-Yron
Stéphane Malka, Le Petit Pari(s) (22 juin 2016)

The 19th-century cityscape of Paris is about to change.
Wedged in between brick buildings and jutting out from rooftops will be a series of modern "parasite properties". Glass, steel and wooden wonders designed to fill every precious nook of space in prime areas of the French capital, they will provide much-needed affordable inner-city housing. The price per square meter in the capital is at least double than in the rest of the country.
Architect Stephane Malka describes the Paris 3BOX (...)

Lire la suite...
Ricochet - Institut suisse jeunesse et médias
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (22 juin 2016)

Cet album propose des pistes concrètes pour parler aux enfants d’événements traumatiques, dont ils pourraient être témoins. Pour illustrer son propos, Hélène Romano a choisi un héros maintenu volontairement dans l’ignorance suite à une attaque terroriste. Considéré comme « trop petit pour comprendre » par son entourage, personne ne prend le temps d’expliquer à cet enfant ce qu’il s’est réellement passé cette fameuse nuit troublée par des coups de feu. Ce mensonge par omission provoque un remue-méninges dans la (...)

Lire la suite...
Lecture loisirs - Salon régional du livre jeunesse de Troyes
Jean-Léonard de Meuron / Frédérique le Lous Delpech, Clefs magiques (17 juin 2016)

La séduction, au premier abord, réside dans la beauté et la finesse de ce petit ouvrage. Présenté sous forme d’un rectangle, avec un rabat symbolisant un dossier que l’on ouvre à loisir, il se déplie tel un accordéon. L’illustration est d’une finesse remarquable, tendre, très esthétique, en teintes douces et harmonieuses, très apaisantes. Les pages présentent des découpes, comme de la dentelle, ce qui permet de regarder, recto-verso, avec le même plaisir.
L’article en (...)

Lire la suite...
Lecture loisirs - Salon du livre régional pour la jeunesse
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (17 juin 2016)

Le sujet de ce bel album, au texte poétique, est consacré à la recherche d’une base de croyance, à laquelle se référer pour satisfaire l’esprit. Cette recherche dénote un esprit curieux, avide de connaissances, ouvert aux autres, à la tolérance et au partage. Elle est superbement mis en valeur par une illustration réalisée au crayon gris, minutieuse, douce, harmonieuse, un brin humoristique dans les expressions. Les animaux se détachent bien sur des pages blanches, ce qui met plus en relief les pages (...)

Lire la suite...
Librairie Coiffard
Isabelle Simler, L’Oiseau du sommeil (16 juin 2016)

Il est l’heure d’aller au lit. Tout doucement, ouvre ce livre et prépare-toi pour le grand voyage vers le sommeil. Ce bel oiseau dessiné par Isabelle Simler va t’emmener en sécurité et en douceur à travers de belles et tendres aventures. Après nous avoir réjouis avec le très beau « Plume » ou encore « Dans les poches d’Alice, Pinnochio, Cendrillon et les autres... », Isabelle Simler nous conte cette délicate et magique histoire de voyage avec « L’Oiseau du sommeil ». Un énorme coup de coeur.
Conseillé par (...)

Lire la suite...
Parole
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (juin 2016)

La journée se termine au musée des Confluences à Lyon. Visiteurs et gardiens sont partis, la nuit s’empare petit à petit des murs.
Soudain, dans la salle des papillons, le citron de Provence s’échappe... Cette évasion va ouvrir le bal, et c’est bientôt le remue-ménage à tous les étages. Les animaux et les objets du musée prennent vie, investissent l’espace dans une ronde mêlant espèces et époques. L’occasion pour le lecteur d’apprécier la richesse des collections du lieu. Ces dernières sont (...)

Lire la suite...
Un livre dans ma valise
Le Carnet du Musée de l’Orangerie (7 juin 2016)

Pour prolonger le plaisir d’une visite au musée de l’Orangerie à Paris, les Éditions courtes et longues proposent un cahier d’activités pour les juniors.
Monet, Renoir, Modigliani, Matisse, Sisley, Soutine sont autant d’artistes dont les oeuvres sont exposées au musée de l’Orangerie. Pour faire découvrir ces toiles de maître avant une visite du musée, ou pour prolonger le plaisir de cette découverte faite en famille, le cahier du musée de l’Orangerie arrive à point nommé !
Au format A4 facile à manier (...)

Lire la suite...
La soupe de l’espace
Isabelle Simler, L’Oiseau du sommeil (4 juin 2016)

Voilà le livre du coucher par excellence ! Ce n’est pas vraiment une histoire mais plutôt un guide de conseils pour attraper l’oiseau du sommeil et aller au lit le plus calmement possible. Les illustrations d’Isabelle Simler, aériennes et légères, réussissent à donner une impression de douceur, une impression de s’enfoncer petit à petit dans une torpeur moelleuse, les paupières de plus en plus lourdes.
Quant au texte – catalogue de consignes détourné – il commence par un avertissement conseillant de (...)

Lire la suite...
Un bouquin dans la poche
Isabelle Simler, Des vagues (1er juin 2016)

Très jolie histoire pour s’endormir, une découverte des animaux marins et du corps avec de très belles illustrations aux couleurs vives mais douces.
L’article en ligne...

Lire la suite...
Des livres et les enfants
Jean Poderos / Gaia Guarino, Louise de New York, un été de chiens (30 mai 2016)

C’est en prenant le Georges Washington bridge que la jeune Louise s’est vraiment sentie en vacances ! Quitter New-York, les cheveux au vent dans une décapotable rouge pour aller se reposer chez Tante Emma, est exactement ce dont elle rêvait !
Une fois, installée, Louise découvre que sa tante ne vit pas seule dans sa maison de Southampton. Elle a adopté une adorable petite chienne… Et heureusement entre Sido et Louise, c’est le coup de foudre immédiat. La présence de l’animal décuple l’imagination (...)

Lire la suite...
Ouest France
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (27 mai 2016)

Comment parler des attentats et libérer la parole des enfants ? L’illustratrice nantaise Adolie Day présente, ce samedi, à Nantes, un livre unique en son genre.
Trois questions à Adolie Day, illustratrice nantaise de 35 ans.
Vous sortez un livre qui traite des attentats, une première en France. Comment est née l’idée ?
Au mois de novembre, lorsque le drame est arrivé à Paris, j’ai eu besoin de dessiner ce que je ressentais, ainsi que ma fille de 6 ans qui me posait beaucoup de questions. J’ai posté (...)

Lire la suite...
Artscape.fr
Le Carnet du Douanier Rousseau (25 mai 2016)

En relation avec la rétrospective sur le Douanier Rousseau, le musée d’Orsay édite avec les Éditions courtes et longues un carnet de jeux à l’attention du jeune public.
Coloriages, découpages, jeu des sept erreurs, création de mobile, jeu d’imagination… l’enfant apprend à découvrir les oeuvres du Douanier Rousseau. À observer minutieusement son univers peuplé de personnages perdus dans des villes étranges ou d’animaux exotiques évoluant dans une jungle foisonnante.
Très pratique de format, ce petit carnet (...)

Lire la suite...
La Mare aux mots
Éditions courtes et longues / Musée de l’Orangerie, Le Cahier d’activités du Musée de l’Orangerie (24 mai 2016)

Le musée de l’Orangerie est heureux de vous ouvrir ses portes et de vous faire découvrir ses nombreux trésors. Au programme de cette visite « active » : les natures mortes de Paul Cézanne et Picasso, les Nymphéas : soleil couchant de Monet, les toiles du Douanier Rousseau, etc. Mais au-delà de la contemplation des œuvres, le visiteur est prié de se munir de tubes de colles, ciseaux et crayons pour se perdre dans les méandres du musée !
Quelle bonne idée que ce cahier de l’Orangerie ! Très didactique, (...)

Lire la suite...
Ricochet
Jean Poderos / Gaia Guarino, Louise de New York, un été de chiens (20 mai 2016)

C’est l’été. Louise de New-York quitte sa ville pour des vacances chez sa tante Emma. Arrivé au château (une modeste maison d’un quartier résidentiel, mais Louise a de l’imagination à revendre, nous le savons), une petite chose velue attend sur le perron. C’est Sidonie, Sido, la nouvelle chienne de tante Emma. Louise et la chienne deviennent inséparables, et Louise invente immédiatement des aventures de princesse. Mais un jour, Louise est confondue : deux Sidonie déambulent dans la maison. D’abord, elle (...)

Lire la suite...
Le coin lecture d’Arsène
Isabelle Simler, Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres (18 mai 2016)

Pickpocket au pays des contes ?
Tout le monde se souvient des contes et histoires qui ont bercé notre enfance et que l’on a tous adoré à un moment ou à un autre.
De Barbe-Bleue, Peau d’Âne aux Barbapapas, allons voir au fond de leurs poches pour y découvrir leurs nombreux secrets.
A chaque page, une énigme qui permet de retrouver ces personnages mythiques de notre enfance grâce au contenu de leurs 42 poches. Les illustrations pleines de couleur et d’originalité permettent aussi de vous mettre sur (...)

Lire la suite...
Paris Normandie
Marie Sellier (17 mai 2016)

Marie Sellier sera reçue à la Buissonnière ce jeudi 19 mai à 18 h. Une rencontre initiée par le collège de Caudebec-en-Caux.
Marie Sellier est une passionnée pour l’art sous toutes ses formes. Elle aime emmener ses lecteurs à la rencontre des peintres, des sculpteurs et, en général, de tous les artistes dont elle se sent partager la sensibilité. Auteur prolifique, elle comptabilise une soixantaine de livres pour la jeunesse et ne ménage pas sa peine qui ressemble beaucoup à de la passion. Parmi ces (...)

Lire la suite...
La Matinale - Europe 1
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (16 mai 2016)

Six mois après : comment répondre aux questions des enfants sur les attentats ?
Six mois après : comment répondre aux questions... par Europe1fr
Comment gérer le stress post-traumatique des enfants ? Faut-il tout leur dire ? Réponse avec Hélène Romano, docteur en psychopathologie.
Six mois ont passé depuis le 13 novembre et les attentats meurtriers qui ont touché la capitale et fait 130 morts. Le temps du deuil mais pas de l’oubli. Les enfants aussi sont concernés et il est parfois difficile de (...)

Lire la suite...
France Bleu soir - Infos
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (13 mai 2016)

Réécoutez l’interview d’Hélène Romano, auteur de « Après l’orage » par Fred Chappuis sur France Bleu.

Lire la suite...
Le Parisien
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (13 mai 2016)

« Beaucoup de parents sont désemparés »
Docteur en psychopathologie, Hélène Romano vient de publier « Après l’orage », le premier album jeunesse consacré aux mitraillages des terrasses du 13 novembre dernier. Avec ce petit livre sensible dont le personnage principal est un enfant, cette spécialiste des traumas donne des clés aux parents pour parler en famille le plus sereinement possible des attentats.
Pourquoi avez-vous écrit ce livre ? HÉLÈNE ROMANO. J’ai été frappée par le désarroi des parents. (...)

Lire la suite...
Les Maternelles - France 5
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (12 mai 2016)
L’ancre littéraire d’une blondinette
Isabelle Simler, Plume (11 mai 2016)

Plume est un album jeunesse que j’ai pu découvrir lors du Salon du livre jeunesse de Montreuil. Étant jeune adulte et n’ayant pas d’enfants, je ne m’arrête pas forcément sur ce type de littérature. Mais avouons-le, je suis une férue de BD, de mangas, donc il était tout naturel que je tombe raide amoureuse des nombreux albums exposés au Salon du livre.
Au travers d’une quarantaine de pages, ce livre nous fait découvrir un oiseau et les différentes plumes qu’il possède. Caché tout au long de l’ouvrage, (...)

Lire la suite...
Nouveaux livres
Hélène Romano / Adolie Day, Après l’orage (9 mai 2016)

Le point de vue d’un jeune enfant qui constate, suite aux attentats, les changements de comportement de ses proches, à la maison, dans la rue et à l’école, sans comprendre ce qui s’est vraiment passé. Un livre pour retrouver les mots simples qui viennent du cœur, et rassurer les plus petits face à ces terribles événements qui nous semblent inexplicables.
Pour lire cet article en (...)

Lire la suite...
TransatFM - Chronique « Opalivres »
Jean Poderos / Gaia Guarino, Louise de New York, un été de chiens (9 mai 2016)

On a déjà rencontré Louise de New-York dans deux albums précédents. Dans le premier, elle était détective, et grâce à une enquête éclair restaurait l’électricité dans toute la grande pomme. Dans le second en tant qu’actrichanteuse elle était une star de Broadway.
Louise va cette fois quitter New York où elle habite, pour partir passer ses vacances d’été chez tante Emma dans les Hamptons. Entre les jeux dans le jardin, les courses au marché et les baignades, la vie est somme toute plutôt banale. Mais (...)

Lire la suite...
Ricochet Jeunesse
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (6 mai 2016)

S’appeler Hérodote quand on est un hérisson oblige à une certaine élévation d’esprit. Et c’est bien cela qui caractérise Hérodote. Ouvert sur le monde et les autres, il regarde vivre les animaux de la forêt, il les écoute raconter leurs valeurs et chacun, l’ours, le renard, la belette, le lièvre, la loutre, lui parlent de leur Grand Esprit. Il pense de tout cela « C’est drôlement intéressant ! », à l’opposé de cette attitude, tous ont une fâcheuse tendance à se considérer comme supérieur aux autres, qu’ainsi, (...)

Lire la suite...
La boîte à bonbecs
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (29 avril 2016)

Hérodote est curieux de tout. Que fait cet ours à danser tout seul dans la forêt et à faire ses offrandes au grand esprit. D’abord c’est quoi un grand esprit ? Est‐ce que les hérissons en ont un ? À la recherche de ses réponses, Hérodote voyage dans la forêt et rencontre le renard, la belette, le mouton, et même le loup, histoire de recueillir leur point de vue.
Un conte philosophique tout en douceur où les croyances de chacun sont écoutées, où le questionnement est un voyage « très (...)

Lire la suite...
Hebdo des notes bibliographiques
Betty Bone, Extra-Va-Gant (1er mai 2016)

Une Main, un Gant et un Œil vivent en parfaite intelligence, l’une dans l’autre sous le regard du troisième. Une petite Araignée facétieuse et très habile vient de rompre cette belle harmonie : elle dégante subrepticement la Main. Pas très perspicace, l’Œil ne reconnaît plus personne ; la Main cherche son gant, elle tâtonne, met son doigt dans l’œil... Aïe ! Qui peut les aider à trouver le disparu ? Le Nez ? L’incompétent en manque, décidément... Les Choses vont-elles rentrer dans l’ordre ?
La pure (...)

Lire la suite...
Hebdo des notes bibliographiques
Isabelle Simler, Dans les poches... (1er mai 2016)

Les poches des enfants regorgent de merveilles racontant leurs journées. Et si l’on fouillait dans les poches des personnages de contes de fées ? Que trouverait-on ? Sur une page : des miettes de parmesan, sept dents de lait et un porte-monnaie. Sur l’autre : de la cendre, des lentilles, des cailloux, deux moutons de poussière, sept pépins, des débris, une souris, une pierre précieuse et trois graines de citrouille. À nous d’identifier la Petite souris ou Cendrillon !
Construit à la manière d’un (...)

Lire la suite...
Hebdo des notes bibliographiques
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (1er mai 2016)

Hérodote, le petit hérisson, flâne dans la forêt : une abeille se libère in extremis d’une toile d’araignée, il l’observe, fasciné. En parlant à un arbre, Ours invoque le Grand Esprit des Ours, Hérodote l’écoute, interloqué. Renard, puis Belette, puis Mouton, et même la Huppe et Corbeau, ne sont pas en reste. Il les écoute, eux aussi, il s’interroge, se tourne vers le Vénérable, un très vieux hérisson qui, dans sa grande sagesse... le laisse perplexe à sa perplexité métaphysique.
Faute de prêt à penser, on (...)

Lire la suite...
Hebdo des NOTES bibliographiques
Marine Degli / Olivier Morel, L’art aborigène (03 mai 2016)

Cet album est une invitation au voyage et au dépaysement : un espace, des croyances, des combats. Les "mimi" et les "maam" initient à la mythologie aborigène, suivis par des totems venus tout droit du bush et des scènes de rituels funéraires. Place ensuite à l’évocation de l’espace et, plus proches de nous, à celle des combats qui s’y sont livrés.
En dépit de son introduction en France dans les années 60, on connaît mal, hors du folklore, l’art aborigène. L’abondante iconographie de cet album fait (...)

Lire la suite...
Hebdo des Notes bibliographiques
Annabelle Gugnon, Tous les géants ont un jour été des enfants (1er mai 2016)

Cinquante biographies très courtes retracent l’enfance de personnes célèbres, surtout des artistes choisis sur une période très large, puisqu’elle débute au VIe siècle av. J.-C. jusqu’à nos jours. L’auteur, critique d’art et psychanalyste, les a regroupés en six familles selon leur spécificité. Ainsi Buster Keaton est sur scène dès l’aube de sa vie, Marylin Monroe cherche sans cesse l’amour. Marco Polo prend la même route que ses père et oncle, celle du voyage. Les inséparables frères Lumières inventent le (...)

Lire la suite...
Sous-titre
Stéphane Malka, Le Petit Pari(s) (28 avril 2016)

« Il faut partir à la conquête des toits de Paris »
Stéphane Malka est un Marseillais happé par Paris il y a une vingtaine d’années. Initiateur du « Kamasutra architectural », il s’attèle au sein de son agence à remettre en cause les approches spatiales, le rapport au corps et le concept d’habitation des espaces au sens large du terme. Touche-à-tout, il dessine en ce moment un parc paysager à La Défense, des bureaux sans tables dans le centre de Paris, un showroom où l’on cache ce qu’il y à voir, un hôtel (...)

Lire la suite...
Keskonlit ?
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (27 avril 2016)

Ce soir-là comme tous les soirs, le silence s’abat doucement sur le musée des Confluences. Les derniers visiteurs sortent, les portes se ferment, et tout semble dormir. Calme complet chez les coquillages, point de mouvement chez les coléoptères aux carapaces colorées et brillantes. Quand tout à coup, un bruissement d’ailes chez les papillons se fait entendre : un citron de Provence, d’un jaune lumineux, prend son envol et parcourt le musée immobile. Les autres papillons le rejoignent, et tous les (...)

Lire la suite...
Initiales
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (27 avril 2016)

Hérodote, jeune hérisson, aime observer. Un jour, il voit l’ours parler à un arbre et s’adresser au Grand Esprit des ours. Mais quel est donc cet Esprit ? Il va donc voir différents animaux de la forêt pour les interroger. Il découvrira que chacun a un Grand Esprit... Pour finir par découvrir sa propre vérité.
Jean-Luc Buquet nous offre là une jolie leçon de philosophie, toute en poésie, avec des illustrations en parfait accord avec le ton de son livre, à la fois simples et expressives.
Valérie
La (...)

Lire la suite...
À saute-livres
Betty Bone, Extra-va-gant (26 avril 2016)

C’est l’histoire la plus loufoque qu’il m’ait été donner de découvrir… de lire… et de raconter… C’est l’histoire incroyablement logique d’un œil et d’un gant, ou bien, d’une main et d’un nez… C’est l’histoire sans queue ni tête, qui, somme toute, est indubitablement réussie !
C’est une main gantée, l’œil la connaît comme ça. Seulement un soir, une araignée passe par là, retire le gant de la main et s’en va. Au matin, l’œil ne comprend rien et cherche la main gantée partout ! Et voici le doigt nu qui s’agite et… se (...)

Lire la suite...
Mémoire des Arts
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (avril-mai 2016)

Isabelle Simler invite les enfants à une visite secrète du musée des Confluences, au cœur de ses collections. Le jour est tombé. Tout est immobile et silencieux. Soudain, un papillon s’échappe de sa vitrine et bientôt, tous les animaux et les objets s’animent. On pense au film La nuit au musée. Mais, ici, des réserves en sous-sol aux salles d’exposition, les choses sont plus pacifiques. La graphiste et illustratrice, Isabelle Simler a déployé de magnifiques pages d’inventaires d’espèces dans leur plus (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (avril 2016)

La journée se termine, le musée ferme, plus rien ne bouge, tout s’endort. Enfin, presque ! Sans doute est-ce vrai des fossiles, lys de mer, trilobites ou chitons, pétrifiés à leur étage ; ou même des coléoptères, goliaths et longicornes dont les élytres mordorés conservent l’éclat du jour. Mais, chez les papillons, le Citron de Provence, en a décidé autrement : d’un battement d’aile, il quitte les lieux, bientôt rejoint dans sa fringale de liberté par une nuée de nymphalides, queues d’hirondelles ou sphinx. (...)

Lire la suite...
Télérama (Supplément) - Michel Abescat
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (avril 2016)

On est d’abord séduit par la douceur du trait et des couleurs, la variété des échelles et des compositions. Puis le texte entre enjeu, qui ne s’impose pas, s’en mêle délicatement, avec une belle simplicité de moyens. On met ainsi, naturellement, ses pas dans ceux du petit hérisson qui porte le nom d’un fameux historien grec, pionnier du genre, grand voyageur, curieux des autres, Hérodote. Hérodote le hérisson passe d’un territoire à l’autre à la rencontre d’un ours, d’un renard, d’une belette... Pourquoi (...)

Lire la suite...
Daddy Cool
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (13 avril 2016)

Si vos Petits Proches croient que les musées sont des lieux où l’on s’ennuie à mourir, proposez-leur une balade nocturne qui va les étonner ! Une nuit, au cœur du musée des Confluences, un citron de Provence s’envole galerie où il était « sagement » conservé. Au fil de son vol, ce papillon va réveiller tous les animaux du musée ... nuit enchantée va alors « voir le jour » sous le regard bienveillant de la lune ! Un album qui va captiver tous les (...)

Lire la suite...
La Dépêche
Isabelle Simler, Médiathèque de Muret (31)

Dans le cadre du parcours culturel proposé par la ville aux écoles, l’illustratrice Isabelle Simler est venue à la rencontre de ses jeunes lecteurs à la médiathèque François Mitterrand, à travers des ateliers graphiques.
Elle a laissé derrière elle une belle exposition de ses illustrations créée par la médiathèque, visible jusqu’au 20 avril. Le mercredi 13 à 15 h 30, pour les enfants de 7 à 10 ans, la conteuse Céline Molinari imaginera des histoires qu’elle invite à écouter en la suivant de tableau en (...)

Lire la suite...
Demain la ville
Stéphane Malka, Le Petit Pari(s) (13 avril 2016)

Ce personnage atypique n’aime pas proposer de chaise à ses invités. Il les assoit sur des frites de mousse rouge de 30/30 cm de section appelés Sols Mutants, un mobilier de sa création. Il explique alors à son auditeur en équilibre instable que l’espace de travail doit être un espace de mouvement et que, par ce dessin de mobilier, il prétend (il est vrai, comment ne pas lorgner le confortable canapé d’à côté ?) favoriser le déplacement. « Si la discussion doit durer, nous changerons inévitablement de (...)

Lire la suite...
Des livres et les enfants
Betty Bone, Extra-Va-Gant (10 avril 2016)

Avant de s’endormir, Main Gantée aime se prélasser sous les yeux de son meilleur ami Œil. Ils ne se cachent rien et partagent tout. Ils sont amis et peut-être même un peu plus mais cela ne nous « regardent » pas …
Un matin, Œil panique, il ne voit plus Main Gantée … Il ouvre grand son iris et sa pupille. Il tourne en rond et traverse toutes « les diagonales » de son globe. Malheureusement il doit se rendre à l’évidence son amie a disparu. Œil pour Œil, Gant pour Gant, il ne baisse pas les cils et mène (...)

Lire la suite...
Vosges Matin
Isabelle Simler, Salon Zinc Grenadine (7 avril 2016)

C’est avec une grande curio­sité, impatience et des ques­tions dans les poches que les élèves de CP/CE1 et de CE1/ CE2 attendaient la venue de l’auteur et illustratrice Isabelle Simler, jeudi après­-midi. Cette rencontre était proposée par l’association Zinc Grenadine dans le cadre de la fête régio­nale du livre à Epinal ce week­ end, organisée par la média­thèque départementale des Vosges et mise en place par les bibliothécaires bénévoles de Nompatelize.
Isabelle Simler est arrivée un grand sac à l’épaule (...)

Lire la suite...
Bibliothèque départementale de l’Yonne
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (6 avril 2016)

Le tout jeune hérisson Hérodote est curieux de tout, s’émerveille des beautés de la nature vivante. Au hasard d’une promenade, il est intrigué par le comportement étrange de l’ours, qui, au pied d’un arbre, fait des incantations et des offrandes au Grand Esprit des ours. Qui est ce Grand Esprit ? Existe-t-il aussi chez les hérissons et chez d’autres animaux qu’il va interroger ?
Ces rencontres lui révèlent que tous revendiquent leur propre Grand Esprit, supérieur aux autres, provoquant même des disputes. (...)

Lire la suite...
Vosges Matin
Isabelle Simler, Salon Zinc Grenadine (3 avril 2016)

Avec ses petites bêtes et son monde fourmillant de nombreux petits insectes, Isabelle Simler s’est constituée un univers propre plein de poésie et de tendresse. Cette illustratrice originaire de Strasbourg et installée depuis une dizaine d’années à Paris se plaît dans cet univers graphique proche de la nature, qui regorge de petites brindilles, de matières et de bestioles. « Ses petits trésors », comme elle aime à le dire. « Peut­ être que si j’habitais la cam­pagne, je dessinerais des villes », note­ (...)

Lire la suite...
Le Bonbon
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (Avril 2016)

Que se passe-t-il dans un musée la nuit ? Peut-être que vous ne vous êtes jamais posé la question, jamais demandé si les œuvres d’art n’avaient pas une vie secrète à partir de la fermeture officielle du lieu... Magnifiquement illustré, cet album pour enfants (pratique si c’est cette petite chose qui dort peu), a de fortes chances de se faire détourner par des adultes rêveurs.

Lire la suite...
Nouveaux Livres
Marine Degli / Olivier Morel, L’art aborigène (31 mars 2016)

Le terme d’aborigène est employé pour qualifier les habitants premiers ou "peuples premiers" de certains territoires.
L’art aborigène concerne plus directement les premiers habitants de l’Australie : les peintures sur les murs des grottes, sur des écorces d’arbre ou sur des pierres, ainsi que les sculptures sur bois et les gravures. La culture et l’identité aborigène s’est perpétuée jusqu’à nos jours grâce à cet art si particulier. Les mythes, les animaux totems, les rites funéraires, les paysages et les (...)

Lire la suite...
Nouveaux Livres
Jean Poderos / Gaia Guarino, Louise de New York, un été de chiens (31 mars 2016)

La suite des aventures rocambolesques de Louise de New York qui cette fois part en vacances avec sa tante, un nouveau petit chien... et plus si affinités !
Une histoire de princesse à la plage, de chiens et autres animaux, agrémentée de dessins colorés et chatoyants qui font rêver les petits comme les grands !

Lire la suite...
Récréalivres
Betty Bone, Extra Va Gant (30 mars 2016)

Étonnant par bien des aspects, Extra-va-gant est une démonstration brillante de la sensibilité littéraire de Betty Bone qu’on avait déjà vue à l’œuvre dans son adaptation de l’incipit de À la Recherche du Temps Perdu.
Construit autour d’un dialogue absurde et théâtral entre les différents organes d’un visage, l’album est un plaisir de lecture à voix haute. L’illustration, de l’usage des couleurs jusqu’aux polices de caractère, s’autorise toutes les audaces avec un sens du grotesque qui ne s’avère être au final (...)

Lire la suite...
RDV Ludique
Rencontre avec Jean Poderos, Salon du livre jeunesse, Sucé-sur-Erdre (30 mars 2016)

La douzième édition du Salon du livre en Erdre et Gesvres s’est déroulée les 19 et 20 mars dernier à Sucé-sur-Erdre. Comme chaque année, ce rendez-vous de la littérature jeunesse a remporté un grand succès.
Tout au long du week-end, les formes et les couleurs étaient à l’honneur dans un programme riche d’expositions, d’animations et de spectacles gratuits. Dix-neuf auteurs-illustrateurs ainsi que les maisons d’éditions telles que Benjamins Média et les Éditions Courtes et Longues ont rencontré le public (...)

Lire la suite...
La littérature jeunesse de Judith et Sophie
Isabelle Simler, Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres (29 mars 2016)

Les poches des enfants sont souvent pleines de petits trésors. Trésors qui ne manquent pas de nous faire râler s’ils se déversent au cœur de la machine à laver, mais passons... Des petits cailloux, des bouts de papier, des marrons à l’automne et des fleurs décrépites au printemps, on trouve de tout dans les poches de nos bambins ! Mais vous êtes vous déjà demandé ce qu’on trouverait dans les poches de Pinocchio, de Peter Pan, des trois petits cochons... ? Non, eh bien Isabelle Simler s’est posée la (...)

Lire la suite...
France Culture - La Grande table
Le Carnet du Douanier Rousseau (25 mars 2016)

Alors que le musée d’Orsay consacre en ce moment une grande rétrospective à Henri Rousseau (1844-1910), dit le Douanier Rousseau, la Grande table revient à son tour sur l’œuvre de ce « primitif moderne », tour à tour rejeté et célébré par ses contemporains.
« C’est un peintre en tension entre deux époques » Marion Alluchon
Nous recevons à cette occasion la conservateur au Musée d’Orsay Claire Bernardi, co-commissaire de l’exposition « Douanier Rousseau, l’Innocence archaïque » qui ouvre ses portes du 22 mars (...)

Lire la suite...
Grignoteurs de livres jeunesse
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (25 mars 2016)

On ne peut évidement pas s’empêcher de penser au film familial à succès « Une nuit au musée » de Shawn Levy au regard du titre. D’autant que l’intrigue est la même mais peu importe puisque l’intention est louable, le résultat splendide.
Il y a peut-être commande de la part du Musée des Confluences mais l’auteure ne se départit pas de son talent d’enchanter les éléments de la nature et ici de célébrer les richesses qui ont émergé de la main de l’homme.
Si la scène se passe dans l’imposant et original Musée (...)

Lire la suite...
Biblioteca
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (Printemps 2016)

Hérodote est un tout jeune hérisson qui se pose de nombreuses questions. Pour tenter de trouver des réponses, il part dans la forêt y interroger ses nombreux amis. Une quête initiatique s’engage pour le jeune animal, dans laquelle il tente de comprendre le monde et se comprendre un peu aussi. Il y croise le Vénérable, un vieil et sage hérisson qui l’accompagne dans son questionnement (...)

Lire la suite...
Biblioteca
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (Printemps 2016)

Alors que le musée voit ses derniers visiteurs partir et les gardiens fermer les portes, les collections qui y sont abritées prennent vie peu à peu. Tout d’abord un magnifique papillon, un citron de Provence, s’envole et vient se poser sur un dinosaure. Puis c’est tout le musée qui s’anime. Aux premières lueurs du jour, animaux et fossiles doivent retrouver leur place. Une fois encore, Isabelle Simler nous émerveille avec ses illustrations poétiques et (...)

Lire la suite...
Biblioteca
Betty Bone, Extra-va-gant (Printemps 2016)

Difficile de décrire cet album hors du commun. Une histoire sans queue ni tête, mais qui a du sens, entraîne une main, un gant, un œil et même un araignée dans une folle aventure. Le graphisme insolite et magnifique, appuie cette impression de folie. Incroyable !

Lire la suite...
Biblioteca
Jean-Luc Buquet (Printemps 2016)

J’ai 6 ans, il y a une petite bibliothèque très agréable dans mon quartier au Havre, aménagée dans des locaux qui abritent aussi un dispensaire : endroit beaucoup moins engageant car c’est là qu’on nous fait les piqûres...
Plus tard, je suis au conservatoire d’art dramatique, et nous jouons en sa présence à la bibliothèque municipale, des extraits d’une pièce d’Armand Salacrou, Boulevard Durand. Salacrou est alors un auteur dramatique célèbre, et la bibliothèque porte déjà son nom. Jules Durand était un (...)

Lire la suite...
Biblioteca
Jean Poderos (Printemps 2016)

Lorsque j’étais en CEl, la maîtresse nous a demandé de choisir - à la bibliothèque de notre école – un livre pour en faire un petit compte rendu ... J’ai pris le premier volume du Club des cinq. Mais je ne l’ai pas lu ... Et j’en ai fait le résumé sans l’avoir jamais ouvert. Je détestais qu’on m’imposât une lecture.
L’année suivante, une nouvelle maîtresse nous a fait découvrir l’écriture. En toute liberté. Cela m’a passionné ! C’est de l’écriture qu’est né mon goût pour la lecture. Et ma passion pour les (...)

Lire la suite...
Presse Océan
Frédérique Le Lous Delpech, Clés magiques (19 mars 2016)

Avec son dernier livre, Clés magiques, Frédérique Le Lous Delpech livre une démonstration de son savoir-faire. En plus de son activité de professeur d’arts plastiques, l’artiste crée des livres singuliers qu’elle édite elle-même. Elle réalise ses livres dans leur globalité, du texte à la reliure en commençant par le papier, qu’elle fabrique et à qui elle accorde une très grande importance.
« L’enveloppe » de chaque livre revêt également une importance capitale.
Amoureuse des papiers faits main, elle (...)

Lire la suite...
France Inter, Denis Cheissoux, L’as tu lu mon p’tit loup ?
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (16 mars 2016)

Retrouvez la chronique de Denis Cheissoux à propos de « Hérodote le hérisson » dans son émission « L’as tu lu mon p’tit loup ? » sur France Inter.

Lire la suite...
Méli-Mélo de Livres
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (16 mars 2016)

Voici un grand format qui se rapproche assez du premier album présenté. Un petit hérisson, du prénom prédestiné d’Hérodote, se pose un tas de questions, cela va sans dire. Des questions existentielles autour d’un ours par exemple (tiens, tiens serait-ce notre ours qui n’était pas là ?) qui dans la forêt vénère le grand esprit des ours...
Il part donc interroger les animaux pour savoir si eux aussi ont un esprit jusqu’à rencontrer le sage hérisson pour lui demander son avis.
Un album tout en douceur, aux (...)

Lire la suite...
La Mare aux mots
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (15 mars 2016)

Hérodote est un petit hérisson bien curieux. Il passe ses journées à se promener dans les forêts, les champs et les jardins, museau au vent et œil acéré, toujours en quête de nouvelles aventures. Un jour, il découvre au milieu d’un bois, un gros ours en train de danser et d’implorer « le grand esprit des ours ». C’est le début d’une nouvelle expédition pour notre compagnon à piquants, qui part à ladécouverte des différents animaux et de leurs « grands esprits »...
Comment parler croyance aux petits ? (...)

Lire la suite...
Méli-Mélo de livres
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (12 mars 2016)

Une belle couverture qui invite à la découverte ... Et qui n’a jamais eu envie d’être témoin de la vie d’un musée la nuit ? Car cette nuit-là... au musée, il s’en passe ses choses !
C’est le soir, le musée des Confluences entre Rhône et Saône ferme ses portes : quelques visiteurs retardataires, les gardiens qui font la dernière ronde, tout est calme. La nuit tombe. Les collections de fossiles, minéraux, squelettes, coléoptères... restent figées dans leur immobilité.
Mais un papillon magnifique -Un citrus (...)

Lire la suite...
Liberté Hebdo - Alphonse Cugnier
Betty Bone, Extra-va-gant (11 mars 2016)

Au départ il y a un œil et dans son champ de vision une main gantée. Or, profitant de la nuit, une araignée espiègle retire le gant. Le lendemain matin, l’œil ne retrouve pas la situation de la veille, il a perdu ses repères : le gant rouge étant retourné, il est devenu méconnaissable, seule la fourrure intérieure bleue apparaît. La main cherche ce qui l’habillait joliment. L’aventure commence et les péripéties s’enchaînent. La main tâtonne, met le doigt dans l’œil, la bouche crie de douleur si fort que (...)

Lire la suite...
4065 - La Dépêche du Midi
Mathilde Magnan (08 mars 2016)

La 10e édition du Salon du livre jeunesse arrive à grands pas. Comme ce fut le cas l’an dernier, il se déroulera sur trois sites : à la médiathèque municipale, au centre de loisirs de Gâches et à l’espace République. Le thème choisi cette année, ce sont les oiseaux. Du 10 au 18 mars, des rencontres auront lieu avec 9 auteurs illustrateurs pour les 1 500 enfants des écoles scolaires maternelles et primaires de la communauté des communes deux Deux-Rives à la médiathèque de Valence et au centre de loisirs (...)

Lire la suite...
Pages d’encre
Isabelle Simler, Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres (8 mars 2016)

"un trousseau de clés
cinq perles noires
trois gouttes de grenat
et un poil de barbe"
Ou encore :
"quatre boutons d’or
une coccinelle jaune
trois pâquerettes
un trèfle à quatre feuilles
deux chatons d’aulne
une mirabelle
deux gouttes de miel
une boucle blonde
et trois poils d’ours"
Et bien d’autres encore...
A la manière des petits trésors gardés précieusement par les enfants, Isabelle Simler imagine et dépeint avec beaucoup de tendresse ce que nos personnages préférés pourraient avoir (...)

Lire la suite...
Grignoteurs de livres jeunesse
Isabelle Simler, La Toile (08 mars 2016)

Dans cette nature pleine de feuilles, de plumes, de bestioles, se cache une curieuse, une gourmande, une prédatrice de trésors. Ses longues pattes apparaissent ça et là. Elle se dissimule la coquine et ramasse, amasse. La belle noire à huit yeux est une collectionneuse.
Une épine ? Mais ça pique ? Une libellule ? La pauvre.
Mange t-elle aussi des plumes ou se fait elle un oreiller douillet après son déjeuner.
Trois cailloux ? Mais pour quoi faire ?
Pour le savoir, il faudra plonger un oeil dans (...)

Lire la suite...
Ricochet
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (07 mars 2016)

Vous qui rêviez de vous promener la nuit dans un musée, ouvrez grand vos pupilles et tournez les pages de Cette nuit-là… au musée !
La journée est terminée au musée des Confluences à Lyon. Vide de visiteurs et de son personnel, la nuit s’empare petit à petit des murs. Soudain, le citron de Provence s’échappe de sa salle d’exposition. Cette évasion va ouvrir le bal et c’est bientôt remue-ménage à tous les étages : les animaux et les objets du musée vont en effet prendre vie et investir l’espace. L’occasion (...)

Lire la suite...
A fond la science
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (02 mars 2016)

Le musée des Confluences situé entre le Rhône et la Saône est un lieu exceptionnel. C’est la nuit, tout d’abord rien ne bouge, à l’étage des fossiles et coquillages mais chez les papillons un papillon citron de Provence s’échappe et va nous servir de guide pour une visite pour le moins mouvementée ! Peu à peu les mammifères s’éveillent et se mettent en marche... Certains vont prendre des objets scientifiques ; C’est la fête : un festival de couleurs dans un joyeux tohu-bohu. Après un beau lever de soleil, (...)

Lire la suite...
Bloguiblogas
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (3 mars 2016)

Dans la nuit, une fois les visiteurs partis, tout est calme et silencieux au musée des Confluences. Mais un papillon prend son envol, il passe de salle en salle et soudain tous s’éveillent. C’est un nuit de fête qui commence.
Le texte est très poétique. Peu à peu, toutes les espèces d’animaux mais aussi les squelettes d’animaux préhistoriques, les pierres... se mêlent pour une grande fête. On sent bien qu’il s’agit d’un moment qui échappe à tout, un moment de fête, un moment de magie. Mais surtout les (...)

Lire la suite...
Le Républicain Lorain - Josette Briot
Annabelle Gugnon, Tous les géants ont un jour été des enfants (02 mars 2016)

Elle revient rarement à Forbach. La ville où elle a vécu et effectué toute sa scolarité jusqu’à son bac, passé au lycée Jean Moulin. « C’était il y a plus de trente ans », confie Annabelle Gugnon. Cette quinquagénaire, psychanalyste et critique d’art, retrouvera son Bassin houiller natal ce mercredi, le temps d’une dédicace. La Parisienne sera à 16 h à la librairie Quartier Livres pour présenter son ouvrage Tous les géants ont un jour été des enfants, paru en novembre aux Éditions courtes et longues.
Venue (...)

Lire la suite...
Des livres et les enfants
Loren Capelli, De ma fenêtre (28 février 2016)

Quelque part au pied d’une montagne, réfugiée dans sa maison, une petite fille attend son anniversaire avec impatience. Elle se répète les saisons qui passent et les mois qui filent... Elle sait qu’avoir sept ans, c’est important... C’est l’âge de raison et l’âge des grandes résolutions. Pour elle, avoir 7 ans, c’est aussi comprendre que Papa est parti et que plus rien ne sera jamais comme avant même si la vie continue comme dirait maman ! Grandir, c’est ouvrir une fenêtre sur le monde et les autres mais (...)

Lire la suite...
Maman Baobab
Marie-France Chevron Zerolo et Mathilde Magnan, Fadoli (22 février 2016)

Quel étrange personnage que ce Fadoli. Blondinet aux pieds nus, on le dit touché par les fées. On l’appelle aussi "fada du village". Il évolue les pieds nus, le regard perdu dans son monde ultra habité. Des animaux de toutes sortes y foisonnent. Tout petits hippopotames s’y retrouvent nez à nez avec des escargots, des fourmis, aux formes crayonnées très réalistes. Mammouth, grenouille, girafe à la tête à l’envers, raton laveur, oiseaux de toute sortes, ornithorynque aussi. Il marche sur le fil de la vie (...)

Lire la suite...
L’Essor
Isabelle Simler, l’Heure bleue (22 février 2016)

Du 1er mars au 31 avril, l’illustratrice jeunesse, Isabelle Simler, en résidence à la médiathèque du Pays roussillonnais, présente son album L’Heure bleue et anime en avril des ateliers tout public.
Un imagier pour célébrer tous les bleus de la nature, leur variété et leur puissance. L’album L’Heure bleue de l’illustratrice Isabelle Simler, est un instantané qui réussit à capter ce moment fugace et évanescent : la rencontre du jour et de la nuit. Dans cet album, Isabelle Simler donne à ces pages la beauté (...)

Lire la suite...
Des livres et les Enfants
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (19 février 2016)

Une nuit de pleine lune, derrière les portes et les verrières du musée des Confluences à Lyon, alors que les collections, immobiles, profitent des rayons lunaires, un bruissement d’ailes se fait entendre, c’est le citron de Provence qui s’envole !
Ce papillon aux couleurs lumineuses traversent les salles dans l’obscurité et réveillent tous les animaux du musée. Les mammifères dévalent les escaliers, les oiseaux ouvrent leurs ailes, les squelettes préhistoriques s’agitent et les minéraux s’illuminent de (...)

Lire la suite...
Lecture de Petite Plume
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (18 février 2016)

Je remercie la maison d’édition pour l’envoi surprise de cet album. En effet, je ne m’attendais pas du tout à le recevoir mais ce fut une très belle surprise. J’aime beaucoup les albums, c’est toujours une joie de pouvoir en découvrir un. Celui-ci évolue dans un univers avec des animaux qui parlent, notamment des hérissons, j’apprécie beaucoup cet animal.
Dans la forêt, on suit l’adorable et très curieux petit hérisson Hérodote, qui se pose énormément de questions. À travers différentes rencontres, il va (...)

Lire la suite...
Lecture de Petite Plume
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (17 février 2016)

Je remercie du fond du cœur Thibault de la maison d’édition Courtes et Longues pour m’avoir fait la surprise de me faire parvenir ce splendide ouvrage qui me tentait énormément ! J’aime beaucoup visiter des musées, près de chez moi, en vacances ou dans un autre pays. Dès qu’un musée m’intrigue, je le visite avec grand plaisir ! Je n’hésite pas à y passer des heures à contempler des tableaux, sculptures ou animaux en tout genre.
Cette nuit-là au musée est un album pour les plus petits, mais qui ravira tout (...)

Lire la suite...
Chouette un livre !
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (16 février 2016)

Dans ses pérégrinations, un jeune hérisson observe les us et coutumes des animaux de la forêt : pourquoi l’ours offre-t-il des offrandes au pied d’un arbre ? D’où vient la légende de la Grande Renarde ? Et les hérissons, ont-ils aussi un Grand Esprit ? Une balade philosophique qui se prêtera à diverses interprétations ; tolérer les croyances des autres, ce n’est pas forcément les faire siennes. Converser avec le renard, certes, mais bien roulé en boule, ce n’est que prudence pour un hérisson voyageur ! « (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (10 février 2016)

Isabelle Simler revient, avec toute sa palette identifiable, son écriture toute personnelle tant dans le trait que dans ce travail sur la vibration intérieure des couleurs.
C’est là sa griffe, et elle vient frapper le regard dès l’ouverture de l’album Cette nuit-là... au musée.
Ici, la couleur tutélaire du bleu, si profond, de la nuit offre son écrin à un lieu. Un musée. Un bâti à l’architecture contemporaine, un vaisseau de verre, aux facettes multiples et aiguisées dans lesquelles se reflètent et se (...)

Lire la suite...
Poison Darling
Isabelle Simler, l’Heure Bleue (8 février 2016)

Comme annoncé aujourd’hui sur mon blog dédié à la littérature jeunesse, Petite Fleur Loves Books devient une chronique sur Poison Darling ; sachez que la page Facebook et le blog du même nom restent accessibles afin de vous donner la possibilité d’accéder aux anciens articles.
Il sera maintenant plus aisé pour moi de continuer à vous présenter régulièrement nos coups de coeurs et ce toujours en partenariat avec notre librairie indépendante Au Chat Lent mais aussi avec celui de nos maisons d’éditions (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (9 février 2016)

La journée se termine, le musée ferme, plus rien ne bouge, tout s’endort. Enfin, presque ! Sans doute est-ce vrai des fossiles, lys de mer, trilobites ou chitons, pétrifiés à leur étage ; ou même des coléoptères, goliaths et longicornes dont les élytres mordorés conservent l’éclat du jour. Mais, chez les papillons, le « Citron de Provence » en a décidé autrement : d’un battement d’aile, il quitte les lieux, bientôt rejoint dans sa fringale de liberté par une nuée de nymphalides, queues d’hirondelles ou sphinx. (...)

Lire la suite...
Ouest France
Isabelle Simler, Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres (8 février 2016)

Les scolaires sont tous accueillis à la bibliothèque
Caroline Bugajski est la seconde bibliothécaire intercommunale auprès d’Elise Vitré, et est chargée de la section jeunesse et des accueils scolaires.
« Si je vous dis « Il était une fois », à quoi cela vous fait-il penser ? » C’est sur ces quelques mots que Caroline débute sa séance et très vite, la réponse fuse : les contes ! De quoi enchaîner rapidement sur la présentation d’un premier livre-jeu, Dans les poches, d’Isabelle Simler.
Le principe ? (...)

Lire la suite...
Keskonlit ?
Betty Bone, Extra Va Gant (4 février 2016)

Dekoiçakoze ?
C’est l’histoire d’un œil, d’une main et d’un gant pour qui tout allait bien. Jusqu’au jour où une araignée vient l’air de rien semer la zizanie, faisant d’une main gantée une simple chose et d’un joli gant à fourrure un truc. L’œil ne sait plus ce qu’il voit, la main panique, un doigt se retrouve dans le globe oculaire et l’oreille, la bouche et le nez viennent s’en mêler. L’enquête révèlera finalement quels étaient la chose et le truc, la main retrouvera son gant, et une bonne ballade remettra (...)

Lire la suite...
Bob et Jean-Michel
Isabelle Simler, Cette nuit-là au musée (3 février 2016)

On aimerait commenter tous les livres d’Isabelle Simler mais la vérité c’est qu’à défaut des héros de son livre, la nuit nous dormons :) Elle frappe encore avec cet album qui appelle la curiosité, éveille les pupilles à une poésie douce et lumineuse.
Cette fois-ci elle nous emmène dans l’envers du décor du musée des Confluences. Quand la nuit tombe, que les lieux se vident, un Citron de Provence prend son envol, embarquant à sa suite une nuée de papillons et vont s’agiter parmi les fossiles, les insectes (...)

Lire la suite...
Libération - Marie Desplechin
Marie Desplechin, Les belles danses (2 février 2016)

Jeunesse : questions préalables à toute velléité de réforme
Pour savoir ce que nous avons à faire pour les enfants et adolescents français, il s’agit avant tout d’énumérer les problématiques les concernant.
Pourquoi 64 % des inscrits sur les listes électorales parmi les 18-30 ans n’ont-ils pas voté aux régionales (cela représente un taux d’abstention de 14 points de plus que la moyenne nationale) ? Pourquoi, parmi ceux qui ont voté, 34 % ont choisi le Front national (4 points de plus) ? Pourquoi 75 % des (...)

Lire la suite...
Télérama - Michel Abescat
Cette nuit-là... au musée, Isabelle Simler (1er février 2016)

Les gardiens partis, les animaux s’animent. Un bal poétique et enchanteur.
Imaginez un peu. Un musée à l’heure bleue, quand les ombres envahissent l’espace déserté par les visiteurs. Les pas des gardiens résonnent dans le vide, les serrures claquent l’une après l’autre. Tout est tranquille. Vous voilà seul(e), enfermé(e), la nuit au musée vous appartient. Et voici que tout s’anime soudain, pour vous seul(e). Une tache jaune prend son envol. C’est le papillon « citron de Provence » qui entraîne à sa suite (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran
Jean-Luc Buquet, Hérodote le hérisson (1er février 2016)

Grand Esprit Hérisson, es-tu là ?
Hérodote est un petit hérisson curieux et orphelin. S’il hérite du nom du célèbre historien grec, ce n’est pas pour rien. En effet, notre petit animal est mu par une grande soif de connaissance depuis qu’il a surpris l’Ours qui dansait et qui faisait des offrandes auprès d’un arbre. Aux dires de l’ours, petit hérisson apprend que son comparse vénère ainsi le Grand Esprit, sorte de totem de la tribu des Ours.
Alors, Hérodote part en quête de ce Grand Esprit. Il rencontre (...)

Lire la suite...
DaddyCoool.paris
Tous les géants ont un jour été des enfants, Annabelle Gugnon (12 janvier 2016)

Un livre étonnant qui intéressera petits et grands !
De l’Antiquité à nos jours, dans les pires bouges des villes ou au coeur des plus grands palais, des génies ont vu le jour et ont guidé l’humanité sur le chemin de la connaissance, des arts et de la science. Unis dans une fratrie comme les enfants Brontë, enfant unique et choyée comme Marguerite Yourcenar ou maltraité comme Buster Keaton, les géants étonnent, surprennent et fascinent...
À travers des documents d’archives et de nombreuses (...)

Lire la suite...
Petite Fleur Loves Books
Isabelle Simler, Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres... (11 janvier 2016)

Dans les poches des personnages de notre enfance
Je vous retrouve enfin chers lecteurs ! Ce début d’année s’annonce coloré, riche en mots et belles images. Pour commencer en beauté, je vais vous parler d’un livre très amusant destiné aux petits comme aux grands. Les Éditions Courtes et Longues ne cessent de nous proposer de petites merveilles... Cette fois c’est avec Dans les poches de l’auteur et illustratrice Isabelle Simler que vous allez pouvoir vous remuer un peu les méninges et deviner à quel (...)

Lire la suite...
Histoires et gourmanlises
Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres, Isabelle Simler (23 janvier 2016)

Nous connaissons tous les personnages de contes, leurs aventures ou mésaventures. Mais savons-nous ce qu’ils cachent dans leurs poches ?
L’auteur, Isabelle Simler nous livre ici tous leurs secrets, avec poésie des coups de crayons et des couleurs.
Un magnifique livre-jeu excellemment bien pensé ainsi que conçu grâce auquel l’on pourra avec amusement retrouver le propriétaire de chaque poche. Et si l’on a besoin d’indices, chaque page est composée également d’un court texte venant lister les (...)

Lire la suite...
Librairie Ruffec
Cette nuit-là... au musée, Isabelle Simler (22 janvier 2016)

Magnifique !!! Dès la première vision, dès la page de couverture, nous sommes hypnotisés par ce magnifique album !
Dans un musée d’art naturel, le musée des Confluences de Lyon, la nuit tombe. Les derniers visiteurs quittent le site et petit à petit, les employés regagnent leurs pénates.
C’est alors que le musée s’éveille... Un à un, les animaux sortent de leur torpeur et envahissent chaque parcelle du lieu. Tous se mélangent, tous cohabitent, tous mettent en avant leur beauté...
Alors que le jour se (...)

Lire la suite...
Le Blog des Arts
Mythes fondateurs d’Hercule à Dark Vardor, Dominique de Font-Réaux, Frédérique Leseur et Betty Bone, (4 décembre 2015)

Par Dominique de Font-Réaulx, conservateur général, directrice du musée national Eugène Delacroix. Ateliers conçus par Frédérique Leseur, sous-directrice du Développement des publics et de l’éducation artistique, et illustrés par Betty Bone. Au sommaire : la création du monde, mondes enchantés, les héros et les métamorphoses. L’exposition inaugurale est consacrée aux mythes fondateurs. Ce livre est construit autour de l’exposition.
Depuis les débuts des temps les hommes ont cherché à comprendre comment le (...)

Lire la suite...
Salamandre Junior, « Nous on aime »
Isabelle Simler, Heure bleue (août/septembre 2015)

Il existe un moment magique où le jour et la nuit se croisent furtivement. C’est l’heure bleue...
Cet album te propose de voir la vie en bleu : le ciel, la mer, le vent, les feuillages, les fourrures, les plumes...
Un instant d’évasion plein de poésie.

Lire la suite...
Transat fm, Opalivres, « Un livre par jour »
Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, Les Belles Danses (26 août 2015)

Après Mon petit théâtre de Peau d’Âne, Marie Desplechin prend à nouveau la plume au nom de Jean-Michel Othoniel pour nous raconter non plus ici la naissance de sa vocation d’artiste, mais la genèse des sculptures-fontaines qu’il a réalisées dans l’un des plus beaux jardins du monde, celui du château de Versailles, des sculptures qui ont été inaugurées en mai.
Toujours avec Jean-Michel Othoniel, il est question d’enfance et de transmission et nous commençons par découvrir que son amour des parcs et des (...)

Lire la suite...
Lecture de Petite Plume
Brume et les Toucouleur, Marie Sellier et Limo (2 septembre 2015)

Je remercie encore une fois la maison d’éditions pour l’envoi de ce second album. Encore une fois l’objet livre est splendide, et donne envie de le découvrir en détails.
L’objet livre est rigide avec une couverture intrigante comme le résumé. D’ailleurs, je ne m’y suis pas beaucoup attardée, j’ai juste retenu couleurs et commencement du monde, ça m’a suffi pour me donner envie d’en savoir plus.
Cette fois-ci, l’album nous raconte une histoire. On suit le trio hors du commun des Toucouleur. Ce sont 3 (...)

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°1, Albums
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (2015)

Fadoli fait partie de la sélection n°1, réalisée par Opalivres, dans la catégorie Albums à partir de 6 ans.

Lire la suite...
J’enseigne avec la littérature jeunesse
Des Vagues, Isabelle Simler

« DES VAGUES », UN ALBUM POÉTIQUE D’UNE GRANDE BEAUTÉ
Un article de Louisanne Lethiecq
Une femme plonge dans l’océan et de nombreuses créatures marines viennent à sa rencontre. Des orteils jusqu’à la pointe des cheveux, elles dansent près d’elle et lui effleurent chaque partie de son corps de leurs nageoires ou de leurs tentacules. Mais cette aventure aquatique est-elle vraiment réelle ?
« Des vagues » est une œuvre sublime qui se lit comme on se laisse bercer par le doux balancement de l’océan. Rédigé (...)

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°1, Albums
Isabelle Simler, Heure bleue (2015)

Heure bleue fait partie de la sélection n°1, réalisée par Opalivres, dans la catégorie Albums à partir de 5 ans.

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Françoise Quardon, Jolie Pépée (18 août 2015)

Jolie Pépée est une petite personne, une élégante, une précieuse coquette de fine porcelaine à la grande jupe ornée de son liseré de dentelles en fleurs de violettes. C’est aussi la compagne de jeux tant aimée d’Agnès. À elles deux, elles s’inventent un monde fabuleux, pétillant. Les illustrations nimbent cet univers d’un désuet enchanteur, d’une poésie surréaliste. Avec Jolie pépée, Agnès s’entoure de beauté, s’évade. Et chaque tableau participe de la féérie, apporte sa touche d’éclat, sa note de couleur. (...)

Lire la suite...
On est bien chez Laurette, « Dans le secret des vagues... »
Isabelle Simler, Des vagues (20 août 2015)

Il y a quelques chose d’envoutant, et de tellement apaisant dans le roulis des vagues, elles viennent et elles repartent inlassablement, à un rythme parfait, presque à l’allure la plus lente d’un métronome... et elles apportent à chaque passage des milliers de tous petits trésors pour qui se donne la peine de se mettre à leur hauteur.
Et il y a dans cette immense étendue d’eau d’où les vagues s’échappent, quelque chose d’inquiétant aussi, de mystérieux sans aucun doute, un univers gigantesque qui (...)

Lire la suite...
Enfantipages
Loren Capelli, De ma fenêtre (14 août 2015)

C’est un album tout en finesse, qui sous la lenteur de sa narration, dissimule le temps qui passe. Celui de cette petite fille qui regarde le paysage à sa fenêtre, avant, pendant et après ses 7 ans, alors que l’été s’éloigne, l’automne apparaît et l’hiver vient. Les saisons passent dans cet immobilisme et redessinent ce qui l’entoure à l’aune de son âge qui change malgré elle. Des mots description qui naviguent entre émerveillement, plaisir, étonnement et redécouverte. D’un temps à l’autre aussi, ce futur, (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Emergence du souvenir »
Marcel Proust, Betty Bone, La Madeleine de Proust (12 août 2015)

Il est vrai que les textes de Marcel Proust sont peu accessibles aux enfants tant par la densité de ses intrigues que par sa prose riche et complexe à la fois.
Cependant, les Éditions courtes & longues ont réussi ici leur pari : offrir un plaisir de lecture au petit public devant un grand texte du panthéon littéraire français. Les moyens artistiques, le choix des extraits concourent à rendre la tâche moins ardue.
En effet, La madeleine de Proust réunit ici trois récits extraits du roman Du (...)

Lire la suite...
Enfantipages
Isabelle Simler, Tête-à-tête avec mon chat (10 août 2015)

C’est un enfant dont le meilleur ami est un chat. Ils sont si proches qu’un beau jour ils échangent leurs peaux. Les voilà dans le corps de l’autre. L’enfant devenu félin découvre les joies et les menus plaisirs de son compagnon moustachu. Les merveilles du jardin, les proies oiseaux, la béatitude de la sieste, la douceur d’une fourrure, la peur du chien, la beauté du soir, la magie de voir dans le noir...
Accompagnée de son trait superbe, Isabelle Simler (Lire aussi Heure bleue) décline un changement (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Jean de La Fontaine, Olivier Morel, Les animaux malades de la peste (6 août 2015)

Il n’est pas utile de rappeler combien le grand fabuliste du XVIIème siècle, Jean de la Fontaine, s’est souvent trouvé édulcoré au travers de ses différentes transmissions scolaires, ni combien on oublia que ses fables s’adressaient à des gens de cours sous un jour plaisant. Ni de quelle façon la fameuse morale de l’histoire s’avère bien cruelle, surtout au regard de nos sensibilités modernes, mais calée, cependant, sur la réalité d’une nature humaine montrée telle qu’elle est et non telle qu’elle rêverait (...)

Lire la suite...
Méli-Mélo de livres, « Lectures d’été # 4 : Albums d’Isabelle Simler »
Isabelle Simler, Heure bleue, Le Caillou de Ferdinand (5 août 2015)

Les magnifiques et très originaux albums d’Isabelle Simler, illustratrice de talent mais aussi très discrète, se devaient d’entrer dans ces lectures d’été et notamment deux de ses derniers albums, qui constituent à eux seuls des univers uniques et particulièrement fascinants.
Heure bleue : un album époustouflant de beauté qui nous fait entrer dans des camaïeux de bleus, certains connus d’autres moins, une vraie découverte pour cette couleur qui est ma préférée. La prouesse de cet album se situe dans (...)

Lire la suite...
Ma Famille Zen, « BEAUX LIVRES D’ACTIVITÉS : LE COLORIAGE À L’HONNEUR »
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (3 août 2015)

Le Cahier de Plume & compagnie fait partie de la sélection des Beaux livres d’activités réalisée par Ma Famille Zen.com.

Lire la suite...
Le Monde de Tran
Alphonse Daudet, Jean-Luc Buquet, La Chèvre de Mr. Seguin (2 août 2015)

L’appel de la montagne
La Chèvre de M. Seguin est un des 23 récits qui constituent le célèbre ouvrage d’Alphonse Daudet, Les Lettres de mon moulin. Cette intrigue occupe une place particulière à cause de sa grande notoriété auprès des écoliers français d’une certaine époque. Ce récit devient à lui seul, un grand classique de la littérature française au même titre que Le Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry ou encore La Mare au diable de Georges Sand.
Dès la première phrase du récit, le lecteur est happé (...)

Lire la suite...
Grandir autrement, « Lire et grandir »
Isabelle Simler, Heure bleue (juillet/aout 2015)

Le jour doucement décline. La nuit bientôt étendra son voile sur toute chose. Entre les deux, c’est l’heure bleue. Cette heure, entre chien et loup, où la nature suspend son souffle, où les animaux diurnes se taisent avant que les animaux nocturnes ne se mettent à chanter. L’heure où s’épanouit un nouveau monde fantasmagorique, aux mille nuances de bleu, ciel, mauve, roi, cyan, gris. outremer, nuit... Le geai bleu pousse un cri perçant, le renard bleu se glisse dans le froid polaire, la couleuvre bleue (...)

Lire la suite...
Wakou, « Le coin des parents »
Isabelle Simler, Heure bleue (juillet/août 2015)

Pour rêver en bleu
L’heure bleue, c’est ce moment où le jour rencontre la nuit, où les chants et les cris changent, où la douceur et le mystère s’installent.
Cet instant est magnifié par les planches époustouflantes d’Isabelle Simler, tout en camaïeux de bleus. Grenouilles azurées, pintades vulturines, geai bleu et demoiselle d’outre-mer participent à ce feu d’artifice feutré...

Lire la suite...
Quoti, « Le coin des parents »
Isabelle Simler, Heure bleue (juillet/août 2015)

Au crépuscule, quand le soleil se couche, une lumière bleue enveloppe les paysages et les animaux pendant un court instant. L’auteure de ce grand
album les décrit magnifiquement, grâce à ses peintures réalistes aux teintes indigo, rehaussées de reflets argentés.
Un album de toute beauté pour partager avec les petits un joli moment d’émerveillement.

Lire la suite...
Page des libraires n°172, « Vacances : 3, 2, 1... jouez ! »
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (été 2015)

L’été est enfin là, on ferme les cahiers, on range les cartables et vive les vacances ! Pour éviter d’entendre l’éternelle phrase « je sais pas quoi faire ! », laissez-vous guider dans notre sélection de livres. Des histoires, des jeux, du bricolage... il y en aura pour tous les goûts !
L’ÉTÉ EST TOUJOURS signe de détente et de découvertes. On passe du temps dehors, à la plage, au jardin, en ville, à la campagne... Que vos enfants soient petits ou grands, rêveurs ou observateurs, joyeux ou grincheux, leurs (...)

Lire la suite...
Vivre livre
Isabelle Simler, Heure bleue (28 juillet 2015)

Il existe une heure particulière dans toute journée, une heure qui n’appartient ni au jour ni à la nuit, ou à un peu des deux. C’est l’heure bleue. Une heure où toutes les nuances délicates et infinies de cette couleur s’éveillent et se subliment dans un instant fragile et furtif, partout sur Terre. Le ciel, les créatures marines, les animaux à poils ou à plumes, les plantes et les fleurs se parent de mille nuances de bleu, indigo, turquoise, du plus clair au plus obscur. L’air embaume, s’emplit de (...)

Lire la suite...
Un livre dans ma valise
Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, Les Belles Danses (27 juillet 2015)

Sous la plume de Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel raconte l’histoire merveilleuse de son œuvre d’art : des fontaines d’or dans les jardins du château de Versailles. À 7 ans, je tannais mes parents tous les week-ends pour retourner dans la galerie des glaces de Versailles… et dans les majestueux jardins que j’avais visité avec ma classe. Aujourd’hui encore, j’apprécie l’architecture des châteaux et le savoir-faire des meilleurs artistes d’antan et d’aujourd’hui.
Jean-Michel Othoniel est aussi tombé (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Marie Sellier, Jean-Luc Buquet, Mon monstre (27 juillet 2015)

Hé oui ! Je suis le gardien d’un monstre… Moi, doudou désarticulé, tout doux, corps tendre et mou, pelucheux et souple, me voilà érigé en gardien du sommeil d’un enfant. Cet enfant qui m’a choisi, désigné, pour doudou ; sa peluche, celle qu’il sert, étreint, son objet de transfert. C’est ma mission ; je la prends à cœur.
Me voilà, tout effondré, sur le lit du garnement endormi, sous le crayon ami de Jean-Luc Buquet, le long des planches qui se succèdent, tout en douceur, en traits sobres, esquissés : me (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Jean Poderos, Louise de New-York : la détective (22 juillet 2015)

Louise dispose de mille vies, de mille dons différents ! Louise a la faculté de devenir qui bon lui semble. Et, précisément pour ces excellentes raisons, Louise décide qu’elle est la bonne personne pour résoudre cette épineuse énigme : qui, mais qui, a bien pu plonger tout un quartier de New York, la ville monde, dans le noir ? Voilà posée la question de départ… et voilà la curiosité du jeune lecteur- du moins jeune aussi- chatouillée.
Dès le départ, l’œil est flatté par la profondeur des couleurs qui (...)

Lire la suite...
La mare aux mots
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (20 juillet 2015)

... « C’est une nouvelle fois un très bel album que nous proposent Marie-France Chevron, Mathilde Magnan et les éditions courtes et longues. Un grand album aux belles illustrations et au texte poétique » ...
Lire la chronique dans son intégralité sur le blog La mare aux mots.

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Le temps joue-t-il contre Maître Loup ? »
Jean-Luc Buquet, Le Petit Chaperon rouge, la scène de la chemise de nuit (19 juillet 2015)

Le Petit Chaperon rouge est une merveilleuse petite fille aimée de tous. Un jour, sa grand–mère tombe malade. L’enfant doit amener de la nourriture et une bouteille de vin à la malade car sa mère est trop occupée pour le faire. Cependant, la grand–mère habite au cœur de la forêt et inquiète pour la petite fille, sa mère ne la laisse partir qu’après maintes recommandations. La petite ne doit en aucun cas être distraite. Elle ne doit pas sortir du chemin. Mais c’est sans compter sur le Loup qui la charme et (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Une autre vie est possible »
Jean Poderos, Louise de New-York : l’actrichanteuse (19 juillet 2015)

Aujourd’hui est une journée toute particulière pour la petite Louise qui vit avec sa mère dans un appartement cosy dans la très grande ville de New York. La petite fille entend sa mère lui répéter que tout retard aujourd’hui est inenvisageable :
« Dépêche – toi Louise, on va être en retard. » « Louise, tu sais qu’on ne peut pas être en retard… Aujourd’hui »
Et la petite de répondre « Oh ! Oui, je sais, Maman. Surtout aujourd’hui… »
Le lecteur est dubitatif. Pourquoi cette journée est-elle si importante pour (...)

Lire la suite...
Oceanicus in folio, « La vague des albums #80 »
Isabelle Simler, Des vagues (19 juillet 2015)

De la même auteur-illustratrice que précédemment, un autre album pour se laisser aller à la rêverie, mais cette fois consacré à l’univers de la mer. En début et fin d’ouvrage, le lecteur trouvera des planches avec tous les animaux marins représentés dans le livre avec leur nom. C’est une promenade au gré des vagues que nous propose Isabelle Simler, à la rencontre de ces différents spécimens. Un livre pour le plaisir ou pour s’instruire, entre album documentaire et « beau livre ». Les illustrations, quoique (...)

Lire la suite...
Oceanicus in folio, « la vague des albums #80 »
Isabelle Simler, Heure bleue (19 juillet 2015)

Pour le plaisir des yeux, Heure bleue invite à un voyage au pays du bleu, ou plutôt devrais-je dire des bleus, car il en existe toute une palette. Il y a, dans cet album, un aspect documentaire à travers les animaux que l’on croise et qui sont présentés au lecteur sous leur véritable nom, mais c’est surtout un livre pour rêver, pour se laisser porter par les images. Les illustrations sont absolument magnifiques, chaque page est un tableau que l’on peut observer de longues minutes. Un album (...)

Lire la suite...
Le bazar de la littérature, « Le coin des albums »
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli / Marie Sellier, Iris Fossier, Fanfan / Isabelle Simler, Heure bleue (19 juillet 2015)

Vidéo de présentation des albums Fadoli, Fanfan et Heure bleue réalisée par Le Bazar de la littérature.

Lire la suite...
Liberté Hebdo, « Aux arts citoyens ! », Alphonse Cugier
Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, Les Belles Danses (17 juillet 2015)

AVEC VERSAILLES, notre chauvinisme est comblé. Et si vous y ajoutez du rêve… Le Bosquet du Théâtre d’Eau, l’un des plus beaux construits par André Le Nôtre en 1674 était délaissé depuis la tempête de 1999. Le projet du paysagiste Louis Benech et du sculpteur-verrier Jean-Michel Othoniel qui respecte et magnifie le lieu, est retenu. Tous deux savent tout le parti qu’ ils peuvent tirer de la lumière et de l’eau, des frondaisons et de l’ombre, de la brillance et du mouvement. Un salon de verdure (hêtres, (...)

Lire la suite...
Vivre livre
Marcel Proust, Betty Bone, La madeleine de Proust (17 juillet 2015)

La Madeleine de Proust Texte de Marcel Proust et illustrations de Betty Bone. Éditions courtes et longues, collection « Petit livre/Grand texte », 2011. Dès 6 ans.
Notions abordées : Littérature classique, mémoire, souvenir, enfance.
Lorsque j’ai vu ce titre sur le catalogue des Éditions courtes et longues, j’ai immédiatement eu envie de le découvrir ! Même si j’avoue n’avoir pas encore réussi à lire du Proust… Et pourtant, j’ai essayé et réessayé de lire sa Recherche du temps perdu, sur livre papier, (...)

Lire la suite...
Bob et Jean-Michel
Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, Les Belles Danses (17 juillet 2015)

À l’origine, il était prévu que nous présentions La Toile des Éditions courtes et longues… mais en ayant eu entre les mains, tout frais sorti des cartons Les Belles Danses du même éditeur, il était évident qu’il fallait en parler tant il est envoûtant.
★★★★★
Les Belles Danses
En mai dernier, l’artiste Jean-Michel Othoniel en collaboration avec le paysagiste Louis Benech, présentait le résultat de son travail dont la teneur consistait à recréer le bosquet du Théâtre d’Eau du jardin de Versailles. Trois (...)

Lire la suite...
La bibliothèque de Chlop
Isabelle Simler, Heure bleue (15 juillet 2015)

Une fois de plus, Isabelle Simler nous émerveille avec ses images envoutantes. Ici, elle explore la palette de bleu, sa richesse, ses nuances, à travers la faune et la flore du monde entier. Près de nous ou plus loin, plumes, fourrure et écailles bleues sont bien plus nombreuses que je ne l’aurais cru.
On découvre ainsi le passerin indigo, le chat bleu russe, la grenouille azurée. Avec des plans éloignés qui montrent tout un paysage bleuté ou des gros plans qui donnent la part belle aux détails, (...)

Lire la suite...
La littérature de Judith et Sophie
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (15 juillet 2015)

Pour s’occuper pendant les jours de pluie ou tranquillement installé dans l’herbe ensoleillée, rien de mieux qu’un beau cahier d’activités. Mais on oublie parfois qu’il est possible d’allier le plaisir de faire et de jouer avec le talent d’un artiste.
Dans ce cahier, on retrouve l’univers d’Isabelle Simler, avec de nombreux éléments de ses albums, et son coup de crayon plein de finesse. À travers des coloriages, des créations (insectes à imaginer, masques, poulpe pantin, cabane à oiseaux...) et des jeux (...)

Lire la suite...
Air France magazine, « Les mots à la bouche »
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (juillet 2015)

Les Erreurs dans la cuisine
Par Gilles Stassart, Éditions courtes et longues
Étourderies de marmiton, égarements culinaires ou fautes de goût, les erreurs commises derrière les fourneaux sont aussi nombreuses qu’est célèbre la tarte Tatin. Maniant habilement la plume et la cuillère, Gilles Stassart en débusque ici 33 et les assaisonne de réflexions et illustrations liées à l’histoire de l’art, ainsi que de recettes de grands chefs. Où l’on redécouvre que la pénurie est source d’ inspiration, que pour (...)

Lire la suite...
Nouveaux livres
Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, Les Belles Danses (15 juillet 2015)

Une belle histoire de ce petit garçon venu visiter le château de Versailles avec ses parents, ce qui va l’inspirer quelques années plus tard, pour ses sculptures en perles de verre, dans les fontaines et les jardins.
Puis il revient un jour dans ce jardin fantastique pour réaliser une œuvre magique... Une œuvre magnifique que ses Belles Danses : ces fontaines merveilleuses installées aux jardins du château de Versailles afin de ressusciter le « Bosquet du Théâtre d’eau ».
Des fontaines dorées qui (...)

Lire la suite...
La bibli de Momiji
Isabelle Simler, Des vagues (12 juillet 2015)

Tel un poisson dans l’eau, explorer l’Océan, naviguer dans les flots exotiques et irisés, dans des multitudes de couleurs et de formes, rêver, au creux de son oreiller et voyager loin, loin, dans un monde merveilleux, dans le calme et la volupté…
Je lis, relis et relis Des Vagues sans réussir à m’en détacher. Mon esprit est entièrement attiré et focalisé sur ce ballet aquatique sublime où la palette colorielle du monde se déploie dans toute sa splendeur. Isabelle Simler a de la magie en elle et partage (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Loren Capelli, De ma fenêtre (12 juillet 2015)

De la fenêtre, le spectacle de la vie, au dehors, se déroule. De la fenêtre, les heures, les jours, les saisons passent, défilent et se transforment. Dans son univers d’enfant, relayé par les traits de crayon de Loren Capelli, l’héroïne voit tout un monde et le brouhaha de la vie, tout un changement incessant de formes et de couleurs, un immense espace de jeu. Elle s’initie, dans cette histoire, à la notion de temps. Ce temps qui s’égraine et qui passe au rythme lent des saisons, celui qu’elle (...)

Lire la suite...
22H05 rue des dames
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (11 juillet 2015)

Le printemps est de retour, le temps est doux et bon. Voilà qu’un oisillon tombe de son nid. Manu décide de l’héberger pour le soigner. C’est à partir de ce moment que Gipsy la pie va devenir l’amie éternelle de Manu. La famille de Manu est nomade et se déplace de villes en villes en caravane. C’est avec plaisir que Gipsy la pie déploie ses ailes à la découverte du monde et des saisons même si elle se fait repousser par les siens. Elle sait qu’elle aura toujours un foyer aimant. Et ce qu’elle préfère (...)

Lire la suite...
Pensées by Caro, La chronique de Marje #18
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (10 juillet 2015)

Dans ce livre-jeu, les « PetitsProches » peuvent colorier, dessiner et jouer avec la faune et la flore d’Isabelle Simler. Certaines activités proposées deviennent des créations magnifiques comme le mobile-oiseaux poétique, la cabane en papier décorative ou les thaumatropes hypnotiques. Des jeux, des cherche-et-trouve, des découpages, des coloriages magiques les invitent à découvrir la richesse de la nature, à enrichir leur vocabulaire et à développer leur sens de l’observation. Ce livre-jeu est un (...)

Lire la suite...
La littérature de Judith et Sophie
Isabelle Simler, Le Caillou de Ferdinand (10 juillet 2015)

Ferdinand aime les cailloux, il les collectionne. Et un jour, il le trouve, le plus beau, celui qui façonnera les mots qui se bousculent dans sa tête, celui qui prendra toutes les formes...
C’est un beau voyage au cœur de l’imaginaire que l’on fait avec cet album. Ce petit garçon, si sensible nous est d’emblée attachant. Et puis surtout, il nous entraine dans sa passion, et nous donne envie de s’attarder à nouveau sur ces petits cailloux que l’on piétine sur la plage et qui font le bonheur des (...)

Lire la suite...
D’une page à l’autre
Loren Capelli, De ma fenêtre (10 juillet 2015)

« À sa fenêtre, il s’en passe des choses. Les couleurs de la nature se transforment, les animaux vont et viennent... Au fil des saisons, le monde poursuit son chemin. Mais elle qui va avoir sept ans, changera-t-elle ? »
De ma fenêtre est un joli album qui mêle la poésie visuelle & la poésie sonore : les mots et les illustrations (mélanges subtils de procédés au crayon & à l’aquarelle) se mêlent ici avec douceur. Cet album nous interroge sur le temps qui passe et répond avec bienveillance aux (...)

Lire la suite...
Lectures lutines
Loren Capelli, De ma fenêtre (8 juillet 2015)

Comme devant une fenêtre, dans le large espace des pages blanches et colorées, on y médite, on s’amuse d’un détail, on s’étonne d’un nouveau paysage. Adèle nous raconte et nous décrit ce beau livre ouvert.
Voir la vidéo sur le blog de Lectures lutines.

Lire la suite...
Air France magazine, « épater la galerie »
Laurent Condominas, Niki de Saint Phalle, Méchant Méchant (juillet 2015)

Méchant Méchant de Laurent Condominas et Niki de Saint Phalle est dans le numéro 219 de Air France magazine, dans la rubrique « Ici & ailleurs récréation » à la page 58.

Lire la suite...
Air France magazine, « épater la galerie »
Musée des confluences, Betty Bone, Devinez quoi ! (juillet 2015)

Devinez quoi ! réalisé par le musée des confluences et Betty Bone est dans le numéro 219 de Air France magazine, dans la rubrique « Ici & ailleurs récréation » à la page 58.

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Quand le chat n’est pas là, les souris dansent ! »
Louise Heugel, Les Noces de Messire Chat (7 juillet 2015)

Messire Chat est quelqu’un qui sait vivre. Hédoniste, il aime savourer avec plaisir sa douce existence de chat libre :
« Assis sur une chaise en bois, Il lisse ses longues moustaches, Fait briller son pelage à pois »
Le gentleman charmeur rêve à ses noces futures car il lui vient une lettre lui annonçant son union prochaine avec une belle demoiselle :
« Une jolie chatte blanche Qu’il a connue le mois dernier »
Alors tout à son rêve et occupé par la seule pensée de sa dulcinée, Messire Chat a un (...)

Lire la suite...
Daddy Coool, « Des livres-jeux pour occuper vos enfants cet été »
Isabelle Simler, Le cahier de Plume & compagnie (7 juillet 2015)

Des coloriages, des dessins, des jeux et de nombreuses activités sont à réaliser dans ce magnifique carnet de naturaliste ! La faune et la flore sont à explorer pages après pages.
Lire la chronique sur le blog de Daddy Coool.

Lire la suite...
La mare aux mots, Gabriel
Isabelle Simler, Tête-à-tête avec mon chat (7 juillet 2015)

Tête-à-tête avec mon chat est un superbe album signé Isabelle Simler. De grandes et belles illustrations (parfaitement mises en valeur par la grande taille de l’album) accompagnent à merveille la poésie du texte. Là encore, il n’est peut-être question que d’imagination débordante… mais peut-être pas !
Un grand et bel album aux illustrations magnifiques.
Lire la chronique dans son intégralité (...)

Lire la suite...
Le Lapin blanc, « Quelques questions à Gaia Guarino (Louise de New York la détective & Marcelle Potoffeu) »
Gaia Guarino (5 juillet 2015)

Les Éditions courtes et longues, vous connaissez ? Cette maison publie depuis 2006 ce qu’on a coutume d’appeler des beaux livres, pour petits et grands. Vous avez peut-être déjà croisé les très beaux Plume et Heure bleue d’Isabelle Simler, ou encore De ma fenêtre de Loren Capelli, qui faisait partie des nominés pour la Pépite 2014 du Salon de Montreuil… Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de recevoir dans ma boîte à lettres deux albums courts et longs que je ne connaissais pas, illustrés par Gaia (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Le Héron et l’Escargot (30 juin 2015)

Voici présentée, sous la forme d’une fable, la rencontre et l’aventure vécues par le héron et l’escargot. Savourons, dès la première planche, la représentation détaillée du Héron au long bec, fin comme un couperet, et de sire Escargot sur cet appendice perché. Et notons, surtout, l’humour qui s’en détache et qui tient à l’échange de regard, que l’on devine perplexe, entre les deux animaux. Les deux auteures Marie-France Chevron pour l’histoire et Mathilde Magnan pour les illustrations, ont uni leurs talents (...)

Lire la suite...
À lire aux pays des merveilles
Isabelle Simler, Heure bleue (30 juin 2015)

Ouvrons les yeux ! Tant de nuances de bleu à la tombée du jour, c’en est merveilleux !
La nature joue de la lumière, et le soleil qui se cache nous enfonce dans un bleu plus sombre et plus profond. L’espace d’un instant nous glissons dans une nouvelle atmosphère et bientôt nous avançons vers la nuit bleue marine qui se réveille et nous enveloppe.
Whaououh, je suis hypnotisée ! Comment ne pas être conquise par tant de beauté et de finesse ? Quel expoit ! Réussir à capter un infime instant, le faire (...)

Lire la suite...
Un petit bout de bib(liothèque)
Isabelle Simler, Heure bleue (28 juin 2015)

« Le jour s’éloigne… bientôt la nuit. Entre les deux, elle passe… C’est l’heure bleue. »
Il y avait le Bleu Klein, il y a désormais les bleus d’Isabelle Simler. L’artiste, puisqu’il faut bien lui donner ce nom, décline la nature sous tous les tons de bleus. On apprend magnifiquement avec le superbe nuancier réalisé en page de garde qui permet de découvrir des noms merveilleux tels le bleu myosotis, le bleu azur, le bleu orage ou encore le bleu (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Défoulement »
Yann Walcker, Gaia Guarino, Marcelle Potoffeu (24 juin 2015)

Marcelle Potoffeu est la concierge d’un immeuble parisien. Ce n’est pas n’importe qui. Il faut savoir qu’elle a un caractère bien singulier : elle nourrit les chats du quartier mais déteste les chiens, elle a un perroquet au méchant caractère et par dessus tout, elle se mêle de la vie de ses résidents.
En effet, elle adore les ragots et rumeurs. Elle épie, surveille, espionne et lit en secret les lettres de ses voisins. À force de vouloir se mêler de tout, notre concierge souffre d’indigestion et (...)

Lire la suite...
Astronomie magazine, « Lire, voir, sortir »
Antoine Vigne, Le Livre de l’espace (juin 2015)

Les humains questionnent le ciel depuis toujours. L’étendue de l’Univers, la volonté de chercher des frontières nous taraudent l’esprit depuis des millénaires, et bien avant que les scientifiques aient pu apporter des réponses étayées, les penseurs, les artistes - et certainement le commun des mortels - cherchaient à exprimer ce que l’abîme du ciel leur inspirait. Même aujourd’hui, alors que notre vision de l’Univers est bien plus claire, il reste encore beaucoup de questions. C’est autour de cette (...)

Lire la suite...
Croqu’livres, Ewa Bochenski
Isabelle Simler, Tête-à-tête avec mon chat (24 juin 2015)

C’est l’histoire d’un échange et du lien merveilleux qui peut unir un enfant à son animal... C’est arrivé un beau matin : un enfant se retrouve à la place de son chat, et vice versa ! À lui les longues siestes voluptueuses, la vie de pacha, comme un dimanche. « J’étais là, dans le corps de mon chat, calme comme un grand bol de lait ». Tout au long de ce jour pas comme les autres, mille et une occasions de contempler les toutes petites choses que d’habitude on ne voit pas : un éclat de lumière, un souffle (...)

Lire la suite...
Un livre dans ma valise, Sandrine Damie, « Asie : tous en scène ! »
ECL/Musée Guimet, En scène avec les démons, princes et princesses de l’Asie (24 juin 2015)

Colorie, découpe et fabrique sont les 3 activités proposées dans ce livret d’activités autour des divinités et des personnages du théâtre en Asie.
Les lieux touristiques – avec les châteaux et musées en tête de cortège – développent de plus en plus une approche familiale pour offrir une découverte personnalisée et accessible aux enfants. S’il s’agit souvent d’un simple dépliant avec quelques énigmes, certains supports sont plus élaborés avec des activités à faire chez soi, pour prolonger le plaisir et (...)

Lire la suite...
Lecture jeunesse 83, Stéphanie C.
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (22 juin 2015)

Cet album traite du thème des gens du voyage à travers un oiseau, mais pas n’importe quel oiseau, une pie avec tout son cortège de préjugés (pie voleuse, agressive, etc….). Un texte émouvant et poétique et des illustrations originales par Mathilde Magnan qui dit elle même « bidouiller des couleurs » … « pour qu’on lise et découvre l’image par d’autres codes que celui des couleurs conventionnelles ».
L’histoire : Un oiseau tombe du nid et est recueilli par Manu qui la prénomme Gipsy, adjectif anglais qui (...)

Lire la suite...
La mare aux mots, Gabriel, « Pas comme les autres »
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (22 juin 2015)

Fadoli de Marie-France Chevron et Mathilde Magnan est plus proche du livre d’artiste que de l’album jeunesse. Les planches de Mathilde Magnan, si l’on est sensible à cet univers, sont absolument superbes. Le texte, très court, de Marie-France Chevron Zerolo est extrêmement poétique.
Pour lire la suite de la chronique, rendez-vous sur le site de La mare aux mots.

Lire la suite...
Le Bateau Livre
Marcel Proust, Betty Bone, La madeleine de Proust (18 juin 2015)

Ce livre regroupe trois célèbres extraits de Du côté de chez Swann : la madeleine, le drame du coucher et Gilberte. À la fin, les textes sont reproduits dans leur intégralité, avec en surligné les passages ayant été repris dans l’album.
Voilà une belle idée, qui rend accessible un grand auteur, même aux très jeunes enfants. Les passages sont bien choisis et peuvent toucher des lecteurs dès 4 ans ! J’ai redécouvert l’extrait du coucher, si juste, pour tout enfant. La beauté du texte est mise en valeur par (...)

Lire la suite...
À fond la Science
Isabelle Simler, Heure bleue (18 juin 2015)

Isabelle Simler pose un regard d’artiste sur la nature à la fin du jour où, après les cris, peu à peu tout s’apaise, « l’heure bleue s’installe ». Puis elle se dilue et le ciel étoilé avec la lune apparaît. L’auteur sait rendre, à merveille, tout la magie de ces instants par une grande finesse des traits et un choix subtil de nuances. « Scintillement, étincellement, irisation évoquent les différentes variations de lumière, les phénomènes lumineux. À souligner aussi, un bel inventaire des « animaux bleus » (...)

Lire la suite...
Le monde de Tran, « Je suis ce que je suis »
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (18 juin 2015)

Fadoli est un récit qui met en scène un jeune garçon différent des autres. Solitaire, il s’abandonne au monde et à la nature. Ses amis et compagnons sont des animaux, la forêt, les montagnes, le ciel et la terre.
Mais pourquoi ce nom ? À cause de sa différence et de ses réactions décalées, l’étrange petit homme est désigné comme « Le fada du village ». « Les gens pressés m’appellent Fadoli ». Ainsi Fadoli reconnaît-il sa différence mais l’ostracisme ne semble pas l’atteindre. Fadoli est ailleurs. Fadoli rêve. (...)

Lire la suite...
Lectures lutines, Lucie
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (17 juin 2015)

Cet album est déconcertant : de superbes planches naturalistes, des gros plans intrigants, un bestiaire extraordinaire, de folles couleurs et un étrange personnage qui nous ouvre à son monde, doux, aérien, extravagant. Ici, on a lu, on a relu, on a observé ce beau livre avec curiosité et plaisir mêlés.
Une belle découverte que l’on vous conseille.
Vidéo de présentation du livre à voir (...)

Lire la suite...
D’une page à l’autres
ECL/Musée des confluences (17 juin 2015)

AVIS : ★★★★
Ma chambre des merveilles est bien davantage qu’un cahier d’activités, comme pourrait le donner à penser l’accroche en couverture : colorie, découpe, fabrique. Ma chambre des merveilles est un livre à part entière, sans histoire racontée à proprement parlé. C’est à vous, lecteurs, de laisser voguer votre imagination et d’inventer votre propre aventure. À partir de l’introduction fictive du grand collectionneur Balthasar de Monconys, découvrez, page après page :
des secrets incroyables
des (...)

Lire la suite...
Babelio, Bouma
Loren Capelli, De ma fenêtre (15 juin 2015)

Je n’ai pas réellement tout compris à la signification de cette histoire, mais j’ai apprécié la sonorité des mots et les illustrations qui mélangent crayonnés et aquarelle.
Un album poétique sur le temps qui passe et les angoisses enfantines face à ce procédé inarrêtable.
Chronique visible sur le site Babelio ici.

Lire la suite...
Le monde de Tran, « Les allées du Roi Soleil »
Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, Les Belles Danses (15 juin 2015)

Sous la plume discrète et enchanteresse de Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel se livre aux lecteurs. Sculpteur et artiste renommé, il revient sur un lieu d’enfance, marqué de souvenirs : les jardins de Versailles qu’il a visités à l’âge de 7 ans.
Enfant, il a été émerveillé devant les magnifiques jardins du Roi. Devenu adulte et ayant foulé d’autres lieux de légende (La Villa Médicis, l’Alhambra, les jardins japonais) il est toujours envoûté par les jardins de Versailles, œuvres nées du rêve d’un jeune (...)

Lire la suite...
Biblioteca n°2 - 2015
Isabelle Simler, Heure bleue (n°2 - 2015)

Quand la nuit tombe, l’heure bleue se lève. Nuances, ombres et reflets sont capturés dans ces illustrations de grande beauté où les animaux et les plantes se révèlent. L’œil est partagé entre la douceur du texte et l’éclat et la finesse des dessins. Une grande précision pour un album magnifiquement détaillé. Grandiose !

Lire la suite...
Le monde de Tran, « Une amitié insolite »
Laurent Condominas, Nina Missir, L’arbre et le poteau (7 juin 2015)

Notre histoire se déroule dans un petit village perdu et presque hors du temps. Comme nous le confie Laurent Condominas, « c’était un petit village perdu tout au loin, entre le ciel et la terre. » Là, il y a un arbre vers lequel les habitants viennent se prélasser, palabrer et se détendre à l’ombre de ses branches. Cet arbre n’est pas n’importe quel arbre : il a de la prestance ! En effet, c’est « un grand arbre majestueux et solitaire dont la silhouette se profilait contre le ciel et semblait caresser (...)

Lire la suite...
Enfantipages
Isabelle Simler, Heure bleue (6 juin 2015)

C’est bientôt la nuit, le jour s’estompe et colore le ciel d’un bleu éblouissant, profond, saisissant. Les animaux, les oiseaux et la nature se fondent dans cette palette marine qui compose cette heure bleue. L’heure où le monde s’éveille autrement, plus vaste, si différent. Du geai bleu au renard bleu, des grenouilles azurées aux pintades vulturines, des myosotis à la baleine bleue... les paysages du monde se parent d’une vie au diapason, pleines de sensations uniques.
Isabelle Simler déploie une (...)

Lire la suite...
Croqu’livre, Ewa Bochenski
Isabelle Simler, Heure bleue (3 juin 2015)

Prêts à en prendre plein les yeux ? Installez-vous confortablement, et laissez-vous emporter pour une heure toute spéciale, celle de la rencontre du jour et de la nuit. Entre chien et loup, cet instant suspendu où il ne fait plus jour et pas encore tout à fait nuit, Isabelle Simler propose à chaque double page une rencontre envoûtante avec la faune ou la flore de ce bleu si mystérieux. Une attention toute particulière a été portée au texte aussi, avec un jeu sur les sonorités ou avec le nom d’espèces (...)

Lire la suite...
La bibli de Momiji
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (3 juin 2015)

Gipsy : tel est le nom donné à cette jolie pie orpheline et blessée, recueillie par Manu, enfant nomade qui voyage tout au long de l’année sur les routes, de villages en villages, dans la roulotte de ses parents. Avec ce jeune garçon et sa famille, Gipsy déambule au gré des vents et découvre le monde avec émerveillement…
Gipsy, qu’on croit pouvoir caresser du bout des doigts tant son plumage et les couleurs de son habit nous paraissent réaliste. Gipsy, dont le regard malicieux crée instantanément une (...)

Lire la suite...
Page des libraires, « vacances 3, 2, 1... jouez ! »
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (juin 2015)

L’été est enfin là, on ferme les cahiers, on range les cartables et vive les vacances ! Pour éviter d’entendre l’éternelle phrase « je sais pas quoi faire ! », laissez-vous guider dans notre sélection de livres. Des histoires, des jeux, du bricolage... il y en aura pour tous les goûts !
Les Livres-jeux font aussi la part belle aux univers illustrés. Dans Le Cahier de Plume & compagnie (Éditions courtes et longues), vous retrouverez avec plaisir l’univers doux et poétique d’Isabelle Simler. Avec ses (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (2 juin 2015)

Voici Gipsy, Gipsy la pie. L’un de ces oiseaux si élégant qu’il semble toujours arborer un smoking ou une traîne. Étonnant volatile, au cri strident, un peu crispant, au plumage de nuit, strié de profonds reflets bleus. Habituellement réputée voleuse, celle-ci s’avérera bien plutôt curieuse… Mais commençons par le début. Écoutons Gipsy, tendons notre oreille vers elle, puisque c’est elle qui raconte, aux grands, aux petits, à tous ceux qui voudront lui prêter attention et écouter son histoire. Ce qui (...)

Lire la suite...
Architecture intérieure cree n°371
Stéphane Malka, Le Petit Pari(s) (mai/juin 2015)

Futurologies parisiennes
Dans l’attente des résultats de l’appel à projets Réinventer Paris sur 23 sites de la capitale, retour sur les recherches hors-concours de deux architectes visionnaires. Des tours vertes du Paris Smart City 2050 de Vincent Callebaut aux abris furtifs du Petit Pari(s) de Stéphane Malka, la science fiction devient réalité.
Proche d’un appel d’offres pour promoteurs privés, la consultation Réinventer Paris lancé par l’équipe d’Anne Hidalgo ne fait pas l’unanimité, alors que les (...)

Lire la suite...
Ricochet
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (28 mai 2015)

Dans le village, les gens « pressés » l’appellent Fadoli (petit fou ou fada en provençal). Ce garçon, touché par les fées, avance sans masque et affiche de majestueuses ailes de papillons. Il vit sur la corde, « les yeux dans les étoiles les pieds sur un nuage ». Et lorsque son monde chavire, bouleversant ses repères, Fadoli oublie de pleurer et rit à gorge déployée.
Loin de stigmatiser ou cataloguer leur héros, Marie-France Chevron Zerolo et Mathilde Magnan dévoilent - avec une grande humanité contenue - (...)

Lire la suite...
Des livres et les enfants
Isabelle Simler, Heure bleue (27 mai 2015)

Certains l’appellent le crépuscule, d’autres la brune, d’autres encore ne la nomment pas mais la ressentent chaque soir à la tombée de la nuit… Un moment d’indécision qui cristallise les angoisses et libère les larmes des enfants ! Dans la nature, le coucher du soleil est aussi un moment délicat ou certains animaux cherchent un refuge pour la nuit alors que d’autres commencent tout juste à s’éveiller. Une poignée de minute pendant laquelle les fleurs embaument l’air et où les couleurs offrent des teintes (...)

Lire la suite...
Le cahier de lecture de Nathan
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (27 mai 2015)

Je termine ma chronique sur l’album que j’ai préféré et qui est l’un de ceux qui m’ont le plus touché jusqu’à aujourd’hui. Fadoli dresse le portrait, plus qu’il ne raconte une histoire, d’un personnage qu’on traite de « fada du village », qu’on appelle « Fadoli ». Mais lui n’est pas comme « les gens pressés ». C’est un garçon qui rit plutôt que pleurer, qui « vi[t] les yeux dans les étoiles les pieds sur un nuage ». Le mot fait mal, mais lui semble le laisser glisser sur les immenses ailes de son imaginaire sans (...)

Lire la suite...
Le cahier de lecture de Nathan
Yann Walcker, Gaia Guarino, Marcelle Potoffeu (27 mai 2015)

Les mots sont faits de lettres, et on les trouve aussi dans des lettres ! (Oh, la jolie pirouette intellectuelle.) Je pourrais alors vous parler de Lettres de mon hélicoptêtre, un album frais et revigorant, mais ce ne sera pas pour aujourd’hui. À la place, je vais vous parler de Marcelle Potoffeu, publié dans une petite maison d’édition existant depuis bientôt 10 ans : les Éditions courtes et longues. Cet album raconte l’histoire de la fameuse Marcelle Potoffeu, concierge d’un immeuble parisien, qui (...)

Lire la suite...
Bric à Book
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (27 mai 2015)

Il existe en France des maisons d’éditions jeunesse formidables. Animées par un joli projet, elles ouvrent les yeux des enfants sur certaines valeurs de la vie. Nous voulons tous que nos enfants soient respectueux envers autrui, qu’ils en prennent conscience. Aussi, les maisons d’édition jeunesse ont un énorme rôle à jouer dans notre société. On parlait de « rôle politique », au sens de « la cité, la citoyenneté » pour le théâtre antique, il en va de même pour les albums jeunesse. Combien de fois, par (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « C’est comme chat ! »
Isabelle Simler, Tête-à-tête avec mon chat (25 mai 2015)

Amis, amoureux des chats, nous y voilà ! Enfin, ce tant attendu, ce moment serein du Tête-à-tête avec mon chat… L’emblème des poètes, célébré par Baudelaire, le compagnon des écrivains va nous conduire dans ses pas. Les artistes, de tout temps, l’aimèrent tant qu’il eut même à Montmartre un lieu baptisé à son nom Le Chat Noir. Et le beau chat aux yeux d’or, à la robe d’ébène soulevé dans les bras d’une fillette aux vêtements de lumière qui orne la couverture de l’ouvrage d’Isabelle Simler rappelle forcément ses (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Une toile de vie »
Isabelle Simler, La toile (25 mai 2015)

Sur un fil doux comme de la soie, tissé par madame l’Araignée, se tiennent le papillon et ses sœurs, la libellule curieuse, la coccinelle, le moustique et les punaises. Tout ce beau monde se prend pour des funambules ! Ils suivent madame l’Araignée, tisseuse, ouvrière de cette grande œuvre : la toile ! Et nous, lecteurs ravis, nous la suivons aussi.
La toile se soulève et nous dévoile le monde des touts petits, des insectes, des minuscules fleurs des sous-bois, des épines de toutes sortes et de (...)

Lire la suite...
Mes madeleines
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (20 mai 2015)

Livre mêlant iconographie (tableaux, lettres, gravures, photos, estampes, installation de résine et de sucre) sur le thème de la cuisine et des anecdotes historiques de 33 recettes issues du patrimoine culinaire. Il s’agit d’un documentaire sur l’histoire de la cuisine et ses évolutions dans le temps.
Ce livre n’est pas qu’un glossaire de recettes de cuisine, elles sont élaborées à partir :
d’oubli
d’erreurs
de hasards
Ce livre explique les liaisons entre la cuisine et le corps, l’âme, (...)

Lire la suite...
Enfantipages, Anne Loyer
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (20 mai 2015)

C’est un album ovni que ce Fadoli, où le texte, minimaliste, donne à l’idiot du village ces mots qui ne sont pas grand chose. Car la vie de ces fadas-là se passe ailleurs, au-delà de la communication qu’ils ne maîtrisent pas. Ce sont les images que leur cerveau engendre qui font ce qu’ils sont : à part. Et pourtant, lorsque l’on voit comme eux, lorsqu’on se glisse dans leur regard, tour à tour enfantin, magique, onirique, c’est un monde qui explose, qui jubile, qui déconnecte...
Le duo Marie-France (...)

Lire la suite...
Quelques grammes de gourmandise, « Dans ma bibliothèque »
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (18 mai 2015)

Je vous parle souvent à travers mes recettes de certains des livres de ma bibliothèque. J’ai décidé aujourd’hui de créer une nouvelle rubrique dans mon blog que je vais intituler « Dans Ma Bibliothèque ». J’avoue que l’idée m’est venue après avoir découvert des tas de livres que je trouve maintenant indispensables grâce à d’autres copinautes blogueuses qui partageaient leurs lectures… Un blog n’est-il justement pas fait pour partager ? Cela m’a permis notamment de faire de jolies découvertes que je me suis (...)

Lire la suite...
Des livres et les enfants
Isabelle Simler, Le cahier de Plume & compagnie (17 mai 2015)

Vous vous rappelez certainement de Plume, le chat qui aimait les oiseaux et de l’espiègle araignée de La Toile ! Nous avons été ravis de les suivre dans de nouvelles aventures dans un cahier d’activités passionnant pour les petits et les grands. À tour de rôle Petit-Petit, 4 ans et Moyen-Petit, 8 ans, ont feuilleté ce bel ouvrage pour choisir un jeu selon l’humeur du moment. Ensemble, nous avons réalisé des coloriages, des bricolages et des créations plastiques comme des masques, des paysages nocturnes (...)

Lire la suite...
Des livres et les enfants
ECL/Musée Guimet, En scène avec les démons, princes et princesses de l’Asie (17 mai 2015)

Découvrez les légendes et les contes orientaux avec un cahier d’activités original et dépaysant, En scène avec les démons, princes et princesses de l’Asie. À l’aide de jeux, de thaumatropes, de créations de masques, de marionnettes, de costumes et de décors, le lecteur est invité dans le monde mystérieux, riche et surprenant du théâtre asiatique. Tout au long de ce livre d’activités, des œuvres d’art du Musée Guimet, bois peint, soie brodée et estampes servent de sources d’inspiration pour décorer des kimonos (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, « Rêve bleu »
Isabelle Simler, Des vagues (17 mai 2015)

L’enfant sombre progressivement dans le sommeil. Ses muscles et son corps l’abandonnent. Il s’enfonce dans les draps et brusquement un monde émerge…
L’enfant n’est nullement étonné. En communion avec l’Océan du monde, il se laisse prendre. Les créatures marines l’enveloppent de leur puissance comme la baleine ou de leur espièglerie comme le poisson aiguille ou encore le poisson porc-épic :
« Un POISSON AIGUILLE pique le bout de mon orteil, Un poisson PORC-EPIC me gratte la plante des pieds, »
Quant au (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Isabelle Simler, Plume (14 mai 2015)

Une petite ombre féline parcourt, malicieuse, chacune de planches de ce livre. Mais qui est-ce donc ?
C’est Plume ! Et le petit chat à l’allure de panthère, yeux jaunes sur robe noire, sera donc le guide facétieux de ces pages. Celles-ci s’ouvrent sur une présentation précise et délicate de toute une variété de plumages ; ornithologue artiste, Isabelle Simler les offre à notre examen. De la petite plume jaune-or, attendrissante, du poussin à la longue plume immaculée du cygne, sans oublier celle, (...)

Lire la suite...
Association éclat de lire, « derniers coups de coeur »
Marie Sellier, Jean-Luc Buquet, Mon monstre (12 mai 2015)

Le lapin doudou d’un garçon nous raconte : « Je vais vous dire un secret : j’ai un monstre très vilain ». Ce monstre ne veut pas se coucher, dit toujours non, fait des bêtises... « Mais c’est mon monstre à moi et je l’aime ». Bien sûr, le monstre est le petit garçon. Une histoire à la fois simple et profonde, des illustrations qui jouent avec les couleurs, un bon moment à partager.

Lire la suite...
Opalivres
Isabelle Simler, Heure bleue (11 mai 2015)

À la tombée du jour, la lumière change et s’éteint peu à peu : c’est l’heure bleue. L’auteure a cherché tout ce qui peut entrer dans ce cadre : tout ce qui a du bleu, partout dans le monde pour faire un album plus que superbe où le bleu est roi. « Le jour s’éloigne… bientôt la nuit. Entre les deux, elle passe… C’est l’heure bleue » ... Ainsi commence ce merveilleux album au texte poétique magnifiquement illustré. À la page suivante, « le geai bleu dresse sa huppe et pousse un cri strident ». Puis (...)

Lire la suite...
Opalivres
ECL/Musée Guimet, En scène avec les démons, princes et princesses de l’Asie (11 mai 2015)

Jusqu’au 31 août, le musée des arts asiatiques Guimet accueille l’exposition « Du Nô à Mata Hari, 2000 ans d’Asie en scène » qui aborde tous les types de théâtres d’Asie.
C’est par le biais d’activités que les enfants avec ce livre vont découvrir la grande variété des formes théâtrales, la richesse et la somptuosité des costumes et des couleurs et se sensibiliser à cette culture asiatique. C’est Apu, un acteur indien jouant le rôle de Ganesh (le Dieu à tête d’éléphant) qui les accompagne au fil des pages, (...)

Lire la suite...
Opalivres
Isabelle Simler, Le cahier de Plume & compagnie (11 mai 2015)

Le Cahier de Plume & compagnie propose des activités diverses pour entrer dans l’univers artistique d’Isabelle Simler dont on avait apprécié le très bel album Plume, où elle avait mis son talent et sa sensibilité d’artiste soucieuse du moindre détail et la légèreté de son trait au service des oiseaux, ainsi que La Toile dans lequel nous avions suivi une araignée qui collectionnait les trésors de la nature sur sa toile.
Ici, les enfants vont se familiariser avec les insectes, les oiseaux, en (...)

Lire la suite...
Librairie La Machine à lire
Yann Walcker, Gaia Guarino, Marcelle Potoffeu (mai 2015)

« Marcelle est la plus curieuse des concierges parisiennes ! Elle épie ses voisins, lit leurs lettres, écoute tous les ragots… Elle n’aime pas les secrets, elle les adore ! Mais, un jour, tous ces secrets accumulés vont la faire gonfler, gonfler, gonfler… »
Un conte loufoque et décalé, aux couleurs éclatantes où l’on découvre le quotidien d’une concierge pas comme les autres… enfin…
Un choix de (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran, Abigail
Isabelle Simler, Le Caillou de Ferdinand (10 mai 2015)

Le Caillou de Ferdinand allie délibérement la poésie d’un texte en rimes et celle des planches d’illustrations, parfois exemptes de paroles. Ce qui tombe bien puisque le monde de Ferdinand, c’est celui de ses secrets, de ses longues balades, esseulé… Solitaire et différent, Ferdinand arpente son univers des petits matins gris et ressemble au Petit Prince sur son astéroide minuscule. L’oeil du lecteur peut se perdre à loisir dans les illustrations et leur douceur, la douceur d’un gris ouaté et diffus, (...)

Lire la suite...
Le Monde de Tran
Marie Sellier, Iris Fossier, Fanfan (10 mai 2015)

Une question de point de vue…
Quelque part dans la savane, vit un petit éléphanteau. Mais il n’est pas n’importe quel bébé éléphant. Insouciant certes, il est surtout élevé par une famille… d’autruches.
Consciente de cette filiation insolite, la conteuse nous devance :
Ne me demandez pas pourquoi. Fanfan fait partir de cette famille-là Et pas d’une autre. C’est comme ça !
Notre petit pachyderme se sent très bien et surtout il est convaincu d’être une autruche !
Il se sent autruche jusqu’au bout de la (...)

Lire la suite...
La littérature jeunesse de Judith et Sophie
Thomas Le Guern, Le Livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres (8 mai 2015)

Enfin un livre de coloriage qui sort du lot, et qui est aussi pour les plus jeunes qui ne maîtrisent pas encore le parcours de leur crayon. Chouette !
Guidé par un petit monstre, l’enfant va pouvoir laisser libre court à son gribouillage dans des espaces déterminés. Espaces découpés de la page qui révèleront le travail d’artiste de l’enfant sur la page suivante. C’est ainsi que des gribouillis vont devenir une coiffure ou des yeux de monstre, une cabane...
Et ce qui est encore mieux, c’est qu’il y a (...)

Lire la suite...
Les albums de Lucie
Isabelle Simler, Heure bleue (8 mai 2015)

À la très belle nouveauté du début de semaine s’ajoute Heure bleue d’Isabelle Simler. Un album à l’illustration envoûtante composée de tous les bleus. Une palette initiale les évoque ; glacier, céladon, céruléen, saphir, pétrole ou encore celui de la nuit. De quoi emmener l’imaginaire au cœur des couleurs et de la vie. Le monde animalier et les superbes paysages nocturnes sont les univers qui ont inspiré cette illustratrice de talent. Et le bleu n’a clairement pas besoin d’être l’une de vos couleurs (...)

Lire la suite...
Le Bonbon Nuit n°53
Thomas Le Guern, Le Livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres (mai 2015)

Vous n’êtes pas un enfant ? On s’en doute. Vous n’en avez pas ? Tant mieux ! Vous pourrez leur voler ce carnet de gribouillages rigolos et super bien faits en toute impunité. Gribouiller, dessiner, colorier, laisser votre cerveau stressé au repos et favoriser un doux retour à l’âge de l’insouciance. Adieu les problèmes, gribouillez des monstres !

Lire la suite...
Le Panda lecteur
Isabelle Simler, Heure bleue (6 mai 2015)

« Le jour s’éloigne... La nuit vient. Entre les deux, c’est l’heure bleue. »
Comment faire figurer dans un album un phénomène qu’une personne pressée ne saurait voir ? C’est le défi que semble en tout cas relever Isabelle Simler dans Heure bleue. Étrange titre pour étrange album qui nous met en transe petit à petit. L’auteure-illustratrice nous laisse voir une symphonie en bleu, une rhapsody in blue imagière, à travers une vingtaine de nuances de bleu. Les illustrations prennent toute la double page, (...)

Lire la suite...
Mes madeleines
Antoine Vigne, Les Erreurs dans l’architecture (6 mai 2015)

Documentaire sur l’architecture, son style, sa technique et sa critique à travers le prisme :
1. des erreurs a- de conception b- d’ingénierie c- de construction d- d’interprétation (politique (Vaux-le-Vicomte, les Grands Ensembles), pastiche (Las Vegas, le hameau de la reine à Versailles) et utopie (cité jardin d’Ebenezer Howard))
2. des conséquences ouvrant sur les questions d’urbanisme et d’infrastructure (Fukushima, les gratte-ciels, …)
Connaissez vous le conte « Les 3 petits (...)

Lire la suite...
Un petit bout de bib(liothèque)
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (2 mai 2015)

Les Éditions courtes et longues proposent un cahier d’activités pour prolonger les merveilleux moments de lecture des précédents ouvrages d’Isabelle Simler : Plume (chroniqué sur ce blog), La Toile (à découvrir chez Za), Des Vagues (chez Sophie), Tête-à-tête avec mon chat (à voir chez Pépita) et son dernier ouvrage Heure bleue (à lire chez Sophie).
Je ne connais pas tous les ouvrages de l’auteure, notamment les deux derniers cités plus haut. Pourtant cela ne m’a nullement empêchée de prendre plaisir à (...)

Lire la suite...
Livres de Malice
Isabelle Simler, Heure bleue (1 mai 2015)

Le bleu est la couleur dédiée à cet album. Pour moi, l’heure bleue c’est plutôt le petit matin plutôt que le soir, car à l’aube la lumière est bleutée. Pour le soir, la période entre le jour et la nuit c’est entre chien et loup. Quoiqu’il en soit (le matin ou le soir) la lumière est magique, lumineuse et bleutée. C’est aussi l’entre deux, pas tout à fait le jour et pas encore la nuit. C’est à l’heure bleue que l’on entend les oiseaux chanter. La température baisse et la nature embaume particulièrement l’odeur (...)

Lire la suite...
Délivrer des livres
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Fadoli (28 avril 2015)

Cet album, je l’ai lu plusieurs fois.
La première fois, je l’avoue, je n’ai rien compris. Feuilleté trop rapidement, je cherchais du texte, une histoire…
**
La deuxième fois, j’ai pris mon temps, lu lentement. Il y a très peu de texte en fait, c’est juste un enfant « différent » qui se présente et nous fait entrer dans son univers (c’est comme ça que je l’ai compris en tous cas !).
***
La troisième fois, j’ai encore mieux regardé les illustrations. Elles sont un peu folles aussi… J’ai bien aimé la page (...)

Lire la suite...
Chez Gaëlle la libraire
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (27 avril 2015)

Ce mois-ci est paru aux Éditions courtes et longues un très joli cahier d’activités : Le cahier de Plume & Compagnie d’ Isabelle Simler.
De multiples activités (coloriages, découpages, bricolages…) sont proposées autour des animaux apparaissant également dans les autres livres de cette artiste. On retrouve donc des visuels de Heure bleue mais aussi de ses albums précédents : Des vagues, La toile, Plume ou Le Caillou de (...)

Lire la suite...
Chez Gaëlle la libraire !
Isabelle Simler, Heure bleue (27 avril 2015)

Voilà un album qui me fascine et je l’ai lu je ne sais combien de fois depuis qu’il est sorti.
« Le jour s’éloigne… bientôt la nuit. Entre les deux, elle passe… C’est l’heure bleue. »
Durant cette heure bleue, des animaux chantent, crient, arrivent, s’échappent ; la nature s’apaise ; le jour disparaît peu à peu… et nous, on contemple. La qualité d’impression de l’album est exceptionnelle et je reste coite devant ce superbe rendu des couleurs (...)

Lire la suite...
Livres de Malice
ECL/Musée Guimet, En scène avec les démons, princes et princesses de l’Asie (27 avril 2015)

En ce moment à Paris et jusqu’au 31 août se tient au musée Guimet une exposition intitulée : Du Nô à Mata Hari, 2 000 ans de Théâtre en Asie.
Pour l’occasion, le Musée Guimet et les Éditions courtes et longues ont décidé d’éditer un livre jeux très original et coloré. Il emmène les enfants sur les scènes de l’Inde, du Japon, de la Chine, de l’Indonésie, en passant par le Sri Lanka, la Thaïlande, le Cambodge, la Corée, le Tibet et les Montagnes de l’Himalaya.
Cet ouvrage est à la fois un livre jeux et un cahier (...)

Lire la suite...
Livres de Malice
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Fadoli (27 avril 2015)

C’est un grand plaisir de retrouver le travail de Marie-France Chevron Zerolo et de Mathilde Magnan car j’avais beaucoup apprécié leur travail dans Le Héron et l’Escargot.
Fadoli est un enfant différent, il a été touché par les fées. Avec ses ailes dans le dos il me fait penser à un elfe, à Puck dans le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare.
Un bel album aérien !!! Les illustrations sont époustouflantes ! En un mot voilà un album magnifique, très (...)

Lire la suite...
Le bateau livre
Isabelle Simler, Heure bleue (avril 2015)

L’album Heure bleue d’Isabelle Simler a été sélectionné pour apparaître dans la rubrique « Nouveautés et coups de cœur » du mois d’avril 2015.

Lire la suite...
Le Petit Chat-mot, « Albums »
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (novembre 2014/avril 2015)

« Fadoli », c’est un petit diminutif « provençal » pour dire « fada », en plus doux. Ce personnage a été touché par les fées et sa différence nous ouvre un bel univers emprunt de poésie. Le Fadoli vit dans l’instant présent, sensible aux beautés étranges qui l’entourent, les pieds dans les nuages, il oublie de pleurer et rit. Le texte tendre et délicat est très court, l‘illustration nous offre sur chaque double page de véritables tableaux colorés peuplés d‘animaux dans des scènes surréalistes. Les cadrages et (...)

Lire la suite...
Le cabas de Za
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (24 avril 2015)

Autant vous l’avouer, Marie-France Zérolo et moi, on se connaît en vrai, on ne s’est même pas rencontrées au bord du Cabas - parce qu’elle vit au bord d’un volcan, c’est vous dire ! Tout ça pour vous expliquer que ça va être une interview décontractée comme tout, où on se tutoie en buvant des choses – enfin du thé.
Voici donc Fadoli, son troisième album aux Éditions courtes et longues. Comme pour les précédents, Mathilde Magnan a chaussé ses crayons de sept lieues et nous en met plein la vue.
Le Cabas de Za (...)

Lire la suite...
Chouette, un livre !
Isabelle Simler, Le cahier de Plume & compagnie (23 avril 2015)

Animaux, paysages, merveilles de la nature… Isabelle Simler nous ouvre les portes d’un monde magique. On ne se lasse pas de jouer avec Plume le chat, les grenouilles azurées, les grillons, les poissons-clowns, les rouges-gorges, les paons du jour, les feuilles de chêne, les plumes de couroucou, les poulpes à huit bras ou les martins-pêcheurs.
Alors, quand l’artiste nous invite à dessiner ou à colorier, ne boudons pas notre plaisir ! De la punaise, du doryphore, ou de l’écaille chinée, quelle (...)

Lire la suite...
Deslivresetlesenfants
Isabelle Simler, Tête-à-tête avec mon chat (22 avril 2015)

Mon chat n’est plus mon chat. Il m’a « désadoptée » … Il préfère un de mes fils ! La croquette est certainement plus savoureuse dans les mains douces de MoyenMoyen qui comme le héros de cet album mène une vie extraordinaire avec son chat. Yeux dans les yeux et dans le secret de leurs conversations, ce jeune garçon et son chat ont, par un beau matin, échangé leurs vies. Au moment du petit déjeuner, aux abords d’une tasse de lait renversé, sans abracadabra, ni poudre de perlimpinpin, le jeune héros s’est (...)

Lire la suite...
Die Grundschul Zeitschrift
Jean-Luc Buquet, Le Petit Chaperon rouge, la scène de la chemise de nuit (avril 2015)

Le Petit Chaperon rouge, la scène de la chemise de nuit de Jean-Luc Buquet, apparaît dans la revue n° 282 d’avril 2015 de Die Grundschul Zeitschrift

Lire la suite...
Liberté Hebdo, Alphonse Cugier
Isabelle Simler, Heure bleue (17-23 avril 2015)

L’heure bleue est un instant magique qui se répète le soir et le matin. Dans son film Quatre aventures de Reinette et Mirabelle, Rohmer a choisi ce moment de silence avant l’aube lorsque les oiseaux de nuit s’endorment et que ceux du jour s’apprêtent à chanter en choeur. Dans son livre pour enfants, Isabelle Simler préfère le basculement du soir : le soleil lance ses derniers rayons dorés et disparaît, avalé par l’horizon. Moment suspendu, éphémère, apaisé. Frémissement de l’air, des feuilles et de (...)

Lire la suite...
Liberté Hebdo, Alphonse Cugier
Créer avec... (17-23 avril 2015)

Une collection de livres de jeux fait découvrir aux enfants les grandes figures de l’histoire de l’art. Magritte taquine l’insolite et défie la logique, ses calembours visuels composent un univers onirique déconcertant : des hommes en habits et chapeau melon flottent au-dessus des immeubles, une mouette aux ailes déployées traversées de nuages semble surgir de la mer. Les « Improvisations, Compositions et Sonorités » de Kandinsky célèbrent la musique des couleurs, la rigueur de la construction (...)

Lire la suite...
Nouveaux livres
Isabelle Simler, Le cahier de Plume & compagnie (21 avril 2015)

Ce cahier d’activités nous propose de découvrir le monde de Plume le chat, mais surtout des nombreux insectes, feuilles, cailloux, papillons, œufs, ramages et plumages, poissons, coquillages et crustacés qui peuplent notre nature terrestre et sous-marine. Chercher, découper, coller, dessiner, colorier, deviner, fabriquer une cabane a oiseaux, étudier les insectes et les oiseaux, fabriquer un poulpe pantin, jouer au puzzle des escargots, ou créer des jeux d’illusions d’optique et de cocottes en (...)

Lire la suite...
Nouveaux livres
Isabelle Simler, Heure bleue (21 avril 2015)

Trente-deux nuances de bleu, du bleu dragée au bleu nuit, pour cette balade au cœur de la nature en cette « heure bleue » incertaine, située entre la fin de la journée et les premières heures de la nuit. À feuilleter encore et encore pour découvrir sans cesse de nouvelles nuances, sans jamais se lasser. Fascinantes couleurs et merveilleux paysages en demi teinte, multiples facettes de notre si merveilleuse planète (...)

Lire la suite...
Nouveaux livres
ECL/Musée Guimet, En scène avec les démons, princes et princesses de l’Asie (21 avril 2015)

À la découverte de l’histoire et de la culture asiatique, ce cahier d’activité nous mène à travers l’Inde, la Chine, la Thaïlande, le Cambodge, l’Indonésie, la Corée et le Japon. Tous en scène, grands et petits vont découvrir les contes et légendes asiatiques, le théâtre d’ombres chinoises, les danseurs et danseuses acrobates, les masques, les costumes et les marionnettes aux couleurs chatoyantes.
C’est avant tout un livre jeu où l’on devra découper et créer des figurines pour raconter sa propre histoire, (...)

Lire la suite...
Creative mum and co, « Le Cahier de Plume : Un livre d’activités pas bête du tout… »
Isabelle Simler, Le Cahier de Plume & compagnie (16 avril 2015)

En me promenant chez mon libraire favori, je suis tombée sur ce livre d’activités. C’est un livre pas comme les autres, qui invite à découvrir la nature, et les petites bêtes qui y habitent.
On peut par exemple colorier de magnifiques papillons…
Fabriquer son bel oiseau à soi….
Ou découvrir qui butine ces jolies fleurs grâce à un jeu de points à relier...
Il y a également des jeux à construire, comme un mémory des petites bêtes. On peut aussi jouer à une espèce de « M. Patate », mais avec un oiseau à (...)

Lire la suite...
La littérature jeunesse de Judith et Sophie
Isabelle Simler, Heure bleue (16 avril 2015)

C’est le soir, le soleil se couche : c’est l’heure bleue. Fleurs et animaux, toute la nature dans sa beauté bleue fait sa transition. Certains se réveillent, d’autres s’endorment. Partout dans le monde, c’est l’heure bleue avant la nuit...
Encore un superbe album de Isabelle Simler. Je suis admirative de son trait fin d’une précision de maître, de ses couleurs magnifiques même dans cet album où le bleu domine, que dis-je les bleus ! Car il y en a beaucoup, rien que sur la page de garde, on peut (...)

Lire la suite...
Le monde de Tran, Abigaïl
Isabelle Simler, Heure bleue (6 avril 2015)

L’heure bleue, c’est celle où se rencontrent le jour et la nuit.
L’heure fugace au cours de laquelle le bleu azur du ciel commence à se parer d’une nuance plus foncée, passant du cyan au bleu cobalt, en un savant dégradé dont la nature (et les peintres…) ont le secret, pour parvenir jusqu’à l’instant où ce bleu profond se fond dans le noir bleuté de la nuit. C’est donc une heure poétique, un moment de variations à peine observables au néophyte, l’heure délicate du passage, de la transition vers le sommeil, (...)

Lire la suite...
La Boîte à Histoires « Je lui dirai les mots bleus »
Isabelle Simler, Heure bleue (6 avril 2015)

Cet instant un peu suspendu où le jour n’a pas tout à fait terminé sa course, où la nuit commence tout juste à poindre. Dans la magie du clair-obscur, tous les animaux semble-t-il ont décidé de se donner rendez-vous. Et pour fêter cette heure bleue, ce ne sont que des animaux aux teintes bleues qui viennent parader sous nos yeux.
Oiseaux, insectes, poissons ou serpents se faufilent entre les pages à mesure que la lumière décline, que le ciel s’obscurcit et que la nuit doucement l’emporte sur le jour. (...)

Lire la suite...
Maman Baobab
Isabelle Simler, Heure bleue (1 avril 2015)

« Le jour s’éloigne... Bientôt la nuit. Entre les deux, elle passe.... C’est l’heure bleue ».
Cette heure entre deux eaux, cette couleur si spécifique feront le fil de ce nouvel album d’Isabelle Simler qui s’inscrit une nouvelle fois, entre le documentaire et le livre d’art. Le fabuleux voyage auquel l’illustratrice nous convie ici se tisse dans la délicatesse de son regard et de son trait sur le monde. Un monde qu’elle voit cette fois entièrement bleu. Pervenche, charrette, gris, céruléen, canard, (...)

Lire la suite...
Bric à book, Leiloona
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (1 avril 2015)

Fadoli, avec un drôle de I, à l’envers. « Le fadoli » : le fou, le benêt du village … Oui, un enfant bien différent. Mais connaissez-vous l’étymologie du fadoli ? C’est celui qui a été touché par les fées …
L’album exploite alors l’origine du mot, et (re)donne à ce petit-là toute sa poésie.
Dans cet album le fadoli aime la vie, aime profiter de l’instant présent : le rire au centre de tout. Même quand d’autres pleureraient dans la même situation, le fadoli lui rit.
Pourquoi ? Eh bien, pour la vie qu’il porte (...)

Lire la suite...
Cuisine Actuelle (hors-série), « Vive les erreurs en cuisine »
Gilles Stassart, Les erreurs dans la cuisine (mars/avril 2015)

Une tarte à l’envers, un poulet gratiné par mégarde, et voilà que l’on découvre de nouvelles saveurs ! Ecrivain et cuisinier, Gilles Stassart nous invite à libérer nos envies créatives en cuisine et à bousculer . :» : les idées reçues. On le suit ! Gilles Stassart est un agitateur de goûts et de pensées. Il vient de publier Les Erreurs dans la cuisine, un livre de cuisine- et sur la cuisine- pas comme les autres. Illustré par des reproductions d’artistes classiques et contemporains, écrit dans un style (...)

Lire la suite...
Patatras, Edwige Planchin, « Les coups de cœur »
Loren Capelli, De ma fenêtre (mars-avril 2015)

Les coups de cœur
par Edwige Planchin
Edwige, notre chroniqueuse littéraire, a sélectionné
ce mois-ci de beaux ou vrages à découvrir .
De ma fenêtre
de Loren Capelli
aux éditions courtes et longues
Il n’est pas si simple de fêter son anniversaire...
D’un côté on est content de grandir
et de l’autre on se demande comment on
sera plus tard... Ce très beau livre t’aide à
te sentir moins seul dans ces émotions (...)

Lire la suite...
Croqu’Livre
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Gipsy (mars 2015)

Cet album découvre avec magnificence un univers mêlé de poésie et de sensibilité qui nous invite à voyager avec Gipsy, petite pie tombée du nid et recueillie par Manu. Gipsy va ainsi trouver refuge au sein de cette famille où elle goûtera aux doux plaisirs du voyage et de la liberté ainsi qu’aux valeurs de la famille. « Il y a eu un silence très long entre nous. Un silence pendant lequel nous nous sommes regardés lui et moi. Et j’ai vu, j’ai senti, dans ses yeux de petit homme, de la chaleur comme dans (...)

Lire la suite...
Croqu’livre
Marie Sellier, Jean-Luc Buquet, Mon monstre (mars 2015)

À côté de l’enfant, « un monstre très vilain »... Colérique, capricieux, désobéissant, jaloux et incontrôlable.
« Mais c’est mon monstre à moi et je l’aime »
Dans un dessin enfantin très épuré, presque ébauché, le monstre en question s’apparente à un doudou très indépendant et influent : « il fait exprès de me faire faire des bêtises ». L’enfant, entre dédouanement et attachement, se fait ainsi pardonner tous ses excès (...)

Lire la suite...
Croqu’Livre
Isabelle Simler, Des vagues (mars 2015)

Ouvrez grand les yeux et laissez vous porter par les flots... Entre album documentaire et voyage onirique, Des vagues nous invite à faire connaissance avec la faune sous-marine dans une explosion de couleurs. Tout comme précédemment dans La Toile et Plume, le talent d’Isabelle Simler ne s’arrête pas à l’étude naturaliste...
Poisson porc-épic, rascasse volante, poisson licorne ou hippocampe feuille, les face à face s’enchaînent page après page, servis par le grand format et la qualité du papier. Un (...)

Lire la suite...
La soupe de l’espace
Isabelle Simler, Heure bleue (30 mars 2015)

J’avais déjà été conquise par Plume qui nous emmenait du côté des oiseaux, par La toile, nous faisant voyager auprès des petites bêtes et par Des vagues pour l’immersion en milieu aquatique ! Et bien je suis à nouveau bouche bée devant le dernier Isabelle Simler : L’Heure bleue !
L’heure bleue c’est ce court moment entre le jour qui s’en va et la nuit qui arrive, un moment de glissement d’une étape à une autre, c’est le moment propice pour regarder la nature se mouvoir.
Cette heure bleue, ce bleu du ciel, (...)

Lire la suite...
Croqu’Livre, Ewa Bochenski
Isabelle Simler, Le Caillou de Ferdinand (mars 2015)

Ferdinand a les cheveux jaunes et les genoux bleus. La tête dans ses rêves et des cailloux plein les poches, il avance sur la plage. Un jour comme souvent, il trébuche, et en tombant trouve un caillou précieux, doux et brillant, un caillou magique...
Comme dans son précédent album Des vagues, le trait tout en finesse d’Isabelle Simler met en scène la rêverie comme personne, avec cette fois une palette plus restreinte, mais toujours ce jaune chatoyant qui n’appartient qu’à elle. C’est beau, c’est (...)

Lire la suite...
Pages d’encre, l’avis de Soizic
Isabelle Simler, Heure bleue (24 mars 2015)

Il ne fait plus vraiment jour et pas encore tout à fait nuit... C’est l’entre deux, c’est l’heure bleue. L’heure où tout se teinte de bleu : le ciel, le vent, les feuillages, les fourrures et les plumes... Le temps semble s’arrêter dans une poésie magnifique et subtile dont la nature a le secret...
Un album absolument magnifique, où chaque illustration est une véritable œuvre d’art, ode à la nature s’il en est (...)

Lire la suite...
agdoalto, Agnès Domergue « Des beaux livres »
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Fadoli (24 mars 2015)

Des livres précieux pour moi que je vous montre aujourd’hui :
Fadoli , écrit par Marie-France Zerolo et illustré par Mathilde Magnan.
Quand quelques mots choisis suffisent pour entrer la tête à l’envers dans l’univers de la folie.

Lire la suite...
Rêv’ en pages
Loren Capelli, De ma fenêtre (20 mars 2015)

Lire à Limoges 2015 c’est dans… 20 jours !
De ma fenêtre je vois des auteurs, des illustrateurs. De ma fenêtre, je vois des enfants et des parents émerveillés. De ma fenêtre, je vois Loren Capelli et Lire à Limoges qui sourit. Je me dis parfois qu’il y a des livres qui ne se racontent pas. Celui-là, c’est certain, je ne pourrai pas vous le faire partager. Pas comme je voudrais. Impossible. Car cet album regarde passer le temps. Indescriptible. Loren Capelli compose ici un ouvrage d’une rare poésie (...)

Lire la suite...
Biblioteca
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Fadoli (n°1 - 2015)

Fadoli (diminutif de « fada » en provençal) est un petit garçon.
Dans son village il a été surnommé ainsi à cause de sa différence.
Fadoli vit sur une autre planète, dans ses rêveries, loin de tous.
Il intrigue et fait peur parfois.
Ce bel album aux illustrations si poétiques nous parle d’acceptation et de respect de la différence.

Lire la suite...
La soupe de l’espace
Yann Walcker, Gaia Guarino, Marcelle Potoffeu (19 mars 2015)

Je vous présente la très haute en couleurs Mademoiselle Marcelle Potoffeu ! Concierge de profession, avec un goût prononcé pour les blouses à motifs euh… plus que voyants, arborant quotidiennement des chaussettes remontées jusqu’aux mollets, et une belle choucroute sur la tête ! Femme à chats invétérée, célibataire endurcie (elle attend toujours le prince charmant qui manifestement tarde un peu, on se demande bien pourquoi ;)), Mademoiselle Potoffeu prend son métier très très à cœur, pour ne pas dire (...)

Lire la suite...
Le panda lecteur, Jérémy Barraud
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Le héron et l’escargot : une fable (12 mars 2015)

C’est l’histoire d’un escargot qui voulait voler, C’est l’histoire d’un héron qui voulait manger... Ce joyeux fabliau présente ces compères, Leur quête et leur folie, Leurs rêves et leur prix, Et comment, le verbe haut, ils s’en arrangèrent, Trouvant un compromis... sur les rives d’un ruisseau.
Enfin j’ai pu mettre la main sur LE album qu’il me manquait de ce merveilleux duo ! Evidemment ma librairie-fétiche l’avait, mais il était caché un petit peu... Alors oui, je m’étais promis de ne pas craquer ce (...)

Lire la suite...
Avant programme par les librairies de la SFL n°74
Isabelle Simler, Heure bleue (mars 2015)

Heure bleue d’Isabelle Simler apparaît en page 21 dans la rubrique « jeunesse » de l’avant programme n°74 réalisé par les librairies de la SFL.

Lire la suite...
Opalivres
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Fadoli (11 mars 2015)

Un album très poétique pour parler de celui qui nous intrigue et nous fait un peu peur, le petit garçon du village « touché par les fées », le fada, en provençal « fadoli ».
« Touché par les fées, On dit que le fada du village je suis. Vous me reconnaîtrez à ceci… Les gens pressés m’appellent Fadoli… Pourquoi ? Parce que sans masque je luis. Les yeux dans les étoiles Les pieds sur un nuage je vis. Et si mon bateau fait naufrage J’oublie de pleurer Et bêtement je ris. »
Chaque vers de cette poésie est (...)

Lire la suite...
Librairie Croquelinottes, Claire D.
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (2 mars 2015)

Raconter l’histoire ? Décrire les images ? Comment et à quoi bon ?
À propos de l’album – un prodige – il n’y a pas de blabla possible. Mieux vaut tourner les pages et tendre l’oreille.
Fadoli impose le silence.

Lire la suite...
Le panda lecteur, Jérémy Barraud
Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Fadoli (mars 2015)

Fadoli, c’est un garçon différent des autres. Pour tous, il est le fou du village. Partout, on se moque de lui. Mais lui sait qu’il a été touché par les fées, et que sa vie est un rêve éveillé ! J’avais adoré Gipsy, réalisé par les mêmes artistes, donc il n’y a aucune raison pour que Fadoli me déçoive ! Comme pour Gipsy la pie voyageuse, le nom du personnage principal a une connotation symbolique assez forte. Après moult recherches qui se résumaient à ouvrir un dictionnaire de linguistique, j’ai (...)

Lire la suite...
Nouveaux livres
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Fadoli (26/02/2015)

Fadoli, c’est l’enfant des fées qui flotte à la frontière entre deux
mondes, là où le réel et l’imaginaire ne font qu’un. Les images
étranges et colorées parlent d’elles mêmes aux grands comme aux
petits. La tête dans les fleurs, au milieu des poissons flottants, ce
petit funambule de la vie nous laisse entrevoir un autre monde où
naufrages et tempêtes n’ont pas d’effets sur lui !

Lire la suite...
Charenton magazine
christiane Lavaquerie-Klein,Laurence Paix-Rusterholtz, L’Art en questions (février 2015)

La 13ème collaboration entre Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterhol n’a pas entamé leur verve inspirée ! Les deux auteurs travaillent depuis longtemps ensemble, complices et complémentaires. Le plus souvent, elles choisissent d’aborder des sujets qui sensibilisent à différentes formes d’art en donnant des clés de compréhension pour mieux comprendre le monde.
Cette fois-ci, avec l’Art en questions, elles ont eu l’idée de faire découvrir l’Art autrement, se proposant de répondre à 19 (...)

Lire la suite...
Bloguiblogas
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Gipsy (14 février 2015)

« Je n’emporte rien avec moi que mes rêves et mes souvenirs. Je me nourris de ce que je trouve sur le chemin. Je me nourris aussi de la liberté d’aller et venir où bon me semble.
On n’a pas besoin de plus pour vivre bien. »
Gipsy est une pie. Toute jeune, elle est tombée du nid et a été recueilli et soigné par Manu. Manu et sa famille vivent dans une roulotte et voyagent. La famille de Manu est devenue celle de Gipsy.
C’est Gipsy la narratrice de ce bel album. Elle décrit l’accueil de la famille et (...)

Lire la suite...
Bloguiblogas, Virginie
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Gipsy (février 2015)

Je n’emporte rien avec moi que mes rêves et mes souvenirs. Je me nourris de ce que je trouve sur le chemin. Je me nourris aussi de la liberté d’aller et venir où bon me semble.
On n’a pas besoin de plus pour vivre bien.
Gipsy est une pie. Toute jeune, elle est tombée du nid et a été recueilli et soigné par Manu. Manu et sa famille vivent dans une roulotte et voyagent. La famille de Manu est devenue celle de Gipsy.
C’est Gipsy la narratrice de ce bel album. Elle décrit l’accueil de la famille et (...)

Lire la suite...
Maman Baobab
Isabelle Simler, Plume (24 janvier 2015)

Une oie, blanche, ronde, exagérément ronde, stylisée, splendide ; une plume, blanche, détaillée, finement ciselée. Un petit bout, tout petit bout de truffe noire entre dans la double page, à gauche. Tout petit bout de nez, c’est Plume, le chat, collectionneur de volatiles. Un paon offre une roue aussi ronde que la plume détaillée qui lui est associée est fine et méticuleusement représentée. Et Plume ? En jeu d’ombre. Et ainsi se poursuit le voyage, catalogue ornithologique qui fait défiler les races, (...)

Lire la suite...
L’Épluche-sardine
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (28 décembre 2014)

Deux ouvrages à signaler parmi les sorties des fêtes de fin d’année. Le frigo des chefs de Sophie Brissaud (éditions Tana) qui ouvre la porte des frigos de chefs. Également, l’ouvrage de Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine, paru aux Éditions courtes et longues. Saviez-vous que le sel ne renforce pas le goût des aliments ? Qu’un bon produit ne fait pas forcément un bon résultat ? Que pour bien cuisiner un plat, il faut parfois le faire brûler ? L’auteur répond à toutes ces questions à travers « (...)

Lire la suite...
RTL « Noël : offrez des livres gastronomiques et de la gourmandise pour les fêtes »
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (18 décembre 2014)

REPLAY - Une sélection de beaux livres gastronomiques : Les Erreurs dans la cuisine en font partie.
Noël approche, et avec lui, de nombreux repas à préparer et à déguster. À l’occasion des fêtes, une sélection de livres gastronomiques pour ne pas se tromper dans le menu, ou à mettre au pied du sapin, à commencer par Les Erreurs dans la cuisine. Un livre de recettes qui sort du tout-venant de ce genre d’ouvrages. Il repose sur ce constat : la bonne cuisine est souvent le résultat d’erreurs savoureuses. (...)

Lire la suite...
Thuries gastronomie
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (décembre 2014)

Quand on pense Erreurs dans la cuisine, on pense à la tarte Tatin. Mais il existe d’autres grandes erreurs savoureuses. Saviez-vous que le sel n’est pas un exhausteur de goût ? Que le sucre, cette drogue extrêmement addictive, a littéralement pris le contrôle de nos vies ? Qu’un bon produit ne fait pas forcément un bon plat ? Que bien cuisiner, c’est aussi rater ? À mesure que les pages se tournent, on apprend à décrypter nos goûts profonds, les piliers de notre culture. En trente-trois erreurs, on (...)

Lire la suite...
Page des libraires, Véronique Mutrel, Librairie La Passerelle
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (décembre 2014)

LA CUISINE EST UN ART à part entière, c’est ce que démontre Les Erreurs dans la cuisine, deuxième volet de la collection lancée avec brio par Jean Poderos avec le surprenant Les Erreurs dans l’architecture paru l’année dernière. Le sujet de ce nouvel ouvrage a trouvé son maître en la personne de Gilles Stassart, écrivain passionné d’art et de cuisine, qui n’a cessé, au cours des dix dernières années, de multiplier des événements associant ces deux grandes disciplines. L’auteur nous embarque dans un magnifique (...)

Lire la suite...
stay tuned for food, Un « chef Arty » aux fourneaux des Diners du Cercle
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (30 novembre 2014)

Lorsque Gilles Stassart nous parle du repas gastronomique des français, en s’installant derrière les fourneaux des Diners du Cercle …
Gilles Stassart « Chef », « Auteur* », « Artiste » peut-être même plus « artiste que cuisinier » ainsi qu’il se définit lui-même, a un parcours atypique, bien à son image. Après le Transversal « passerelle expérimentale entre Arts Plastiques & Gastronomie », le Nomiya – au Palais de Tokyo, et ses restaurants éphémères qu’il qualifie de « Everywhere anywhere restaurant », cet (...)

Lire la suite...
Shoku-e, « Un philosophe culinaire transversal »
Gilles Stassart, Les Erreurs dans la cuisine (15 novembre 2014)

Gilles Stassart est un philosophe qui pratique la cuisine. Né à Vézelay, déjà un grand signe…, il a grandi à côté de l’Espérance, l’établissement de Marc Meneau et avec qui il a noué par la suite une grande amitié. Il est aussi entré dans ses fourneaux pour apprendre à cuisiner. De cette relation profonde, Gilles dirige et édite, La Conversation, un ouvrage publié en 2000, sur les sources d’inspirations en cuisine autour d’une rencontre entre Marc Meneau et un photographe. Responsable de la rubrique « Art (...)

Lire la suite...
Ouest France, « Un jeune auteur carhaisien adepte des gribouillis »
Thomas Le Guern, Le Livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres (12 septembre 2014)

Thomas Le Guern a 28 ans. Il vient de sortir son premier livre pour enfant intitulé Le livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres, aux Éditions courtes et longues.
Un parcours atypique
Arrivé à l’âge d’un an à Carhaix, Thomas Le Guern y fait toute sa scolarité, et s’oriente vers un cursus scientifique dès le lycée. Ensuite, c’est le schéma classique : une prépa et l’entrée en école d’ingénieur. « Très vite, je me suis rendu compte que je passais plus de temps à dessiner et à manipuler (...)

Lire la suite...
Béton(s), De « graffiti artist » à architecte
Stéphane Malka, Le Petit Pari(s) (sept./oct. 2014)

Stéphane Malka s’est engagé en architecture avec force et conviction après avoir peint d’énormes fresques sur les terrains vagues parisiens des Grands Travaux sous François Mitterrand. C’est dans cet esprit qu’il a créé le « Petit Paris », un dispositif consistant à investir les espaces délaissés de la ville (toits, dents creuses, métro aérien). « Des interventions expérimentales qui s’inscrivent dons une approche alternative visant à transformer l’existant sons jamais le détruire. »
C’est le cas du projet « (...)

Lire la suite...
Le Panda lecteur
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Gipsy (12 août 2014)

J’avais parlé une première fois de Marie-France Chevron par rapport à Mee, petite fille du matin calme. Album sur lequel avait collaboré mon altiste préférée aux illustrations. Nous retrouvons donc l’auteure en compagnie de Mathilde Magnan sur une invitation au voyage.
Gipsy est une petite pie tombée du nid, recueillie par Manu. Le jeune garçon et sa famille vivent dans une roulotte : ce sont des gens du voyage. D’ailleurs, gipsy est un adjectif anglais qui induit l’idée de voyage, de nomade. Et plus (...)

Lire la suite...
Dordogne libre
Isabelle Simler, Des vagues (11 août 2014)

Le résumé : « La première phrase de cet album est : « Seul, calme, tiède, mon corps s’allonge quand … » Dans ce livre, le texte est très en retrait et le dessin a beaucoup de place. Dans chaque page, un animal se colle à une partie du corps. Tous les poissons sont ensuite présentés dans la page de garde avec le nom en latin. On est à mi-chemin entre le documentaire et l’album. »
Pourquoi elle a aimé : « On découvre le milieu aquatique avec de magnifiques illustrations. On devine les corps dans des tons (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Christiane Lavaquerie-Klein,Laurence Paix-Rusterholtz, L’Art en questions (avril 2014)

Un nouveau livre sur l’art ? Celui-ci est d’une conception très originale : un parcours à travers dix mille ans de créations et une centaine d’ œuvres. Divisé en dix-neuf chapitres dont chaque titre est un questionnement tel que « Est-ce qu’on regarde le monde de la même façon ? » ou « Qui suis-je ? » ou encore « Peut-on rire de tout ? ». Un choix de quatre à cinq œuvres d’art répond à la question posée.
Chacune est commentée et replacée dans son contexte. Le texte d’une parfaite rigueur scientifique et (...)

Lire la suite...
Citrouille, Gaëlle Barbosa, À Pleine Page
Jean-Luc Buquet, Marie Sellier, Mon monstre (avril 2014)

Ça commence tout doucement, sur le ton de la confidence « Je vais vous dire un secret. J’ai un monstre » Puis, rapidement, ça lance des assiettes par terre, ça hurle, ça tape, ça joue de la trompette à point d’heure ! Satané monstre qui n’en fait qu’à sa tête. Tu parles ! En guise de monstre, ça serait pas plutôt d’un enfant pas sage dont on nous parle ? Un de ceux qui se roulent par terre, qui crient à tue-tête. qui veulent pas dormir ? En nous faisant croire en plus que rien n’est de leur faute ? Alors que (...)

Lire la suite...
Le Petit Manchot
Marie-France Chevron Zerolo / Mathilde Magnan, Gipsy (2ème semestre 2014)

Un jour de grand vent, Manu découvre, au pied d’un grand arbre, une jeune pie tombée du nid, Délicatement, il la pose au creux de sa main et la ramène dans sa roulotte. Aidé de ses parents, il prend soin de l’oisillon jusqu’à son rétablissement. La famille l’adopte et la nomme Gipsy. Au fil des saisons, ils parcourent ensemble des milliers de kilomètres et partagent une vie rude mais pleine d’amour et de liberté, De très belles illustrations accompagnent le récit. Des doubles pages, aux couleurs peu (...)

Lire la suite...
Le Télégramme « Livre pour enfants. Les drôles de monstres de Thomas Le Guern »
Thomas Le Guern, Le Livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres (11 septembre 2014)

Thomas Le Guern vient de sortir Le livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres. Un premier ouvrage très prometteur que le jeune dessinateur carhaisien dédicacera samedi à l’Espace culturel.
Les enfants vont adorer ! Voilà un livre que l’on peut gribouiller autant qu’on veut. C’est même le principe. Ici, pas de contrainte, pas de pression. Contrairement aux bouquins de coloriage, on a le droit de déborder. Voici Le livre pour les enfants qui veulent gribouiller des monstres. Titre (...)

Lire la suite...
Europe 1, Frédéric Taddei, Social Club
Christophe Perez, Surf, Skate & Snow (17 mars 2014)

Le 17 mars 2014, Thibault Gendreau est reçu par Frédéric Taddeï dans son émission Social Club sur Europe 1 pour parler de Surf, Skate & Snow.

Lire la suite...
Liberté Hebdo
Perceval ou le Conte du Graal (14 mars 2014)

Un regard neuf sur « Perceval »
Séparés de huit siècles, le « Perceval » de Chrétien de Troyes et les illustrations de Francesco Barbieri s’unissent en un livre-objet prestigieux, tel un lutrin. « PERCEVAL OU LE CONTE DU GRAAL » est paru vers 1180, près d’un siècle après « La Chanson de Roland ». La littérature en langue française naît et s’épanouit dans un contexte économique et culturel favorable (développement des villes et troubadours). Il appartient à la matière de Bretagne qui narre les aventures du roi (...)

Lire la suite...
Esquisses
Antoine Vigne, Les Erreurs dans l’architecture (Printemps 2014)

« En architecture, une erreur, ça peut durer longtemps. » C’est sur cette truculente citation de Renzo Piano que s’ouvre ce bouquin consacré aux
erreurs que recèlent certains ouvrages emblématiques du patrimoine architectural mondial. L’auteur, qui est historien, interprète ici le concept d’erreur de façon élastique : il ne recense pas uniquement les erreurs de
conception, mais tient aussi compte, dans l’élaboration de sa nomenclature, des sources de controverse, des accidents, des tristes destins, des (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Isabelle Simler, Le caillou de Ferdinand (mars 2014)

Note : * * * *
Ferdinand aime les cailloux, et la lune. Il a les cheveux jaunes et les genoux bleus. Le jour, il marche les yeux baissés et la nuit, les yeux levés. Un soir, en perdant l’équilibre, il découvre un caillou qu’il n’a pas dans sa collection. La nuit dans son lit, le caillou se transforme en chat sculpté et une foule de mots s’entrechoquent dans sa tête. Quand il se réveille, le caillou est redevenu un caillou. Heureux, il retourne dehors admirer des visions extraordinaires. Ce livre (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Isabelle Simler, Des vagues (mars 2014)

Note : * * * *
Un enfant se laisse bercer par la mer. Un poisson porc-épic, un poulpe, des girelles-paons, des poissons pyjamas et autres créatures marines s’approchent de lui à tour de rôle et viennent jouer avec une partie de son corps. Puis tous s’évanouissent au gré du songe de l’enfant.
Ce grand album cartonné explore la beauté du monde aquatique. Gros plan sur le requin marteau, la tortue, le calmar ou le poisson-licorne qui occupent l’espace des deux pages tandis que la silhouette enfantine (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Loren Capelli, De ma fenêtre (mars 2014)

Note : * * * *
La fenêtre est ouverte, on doit être en été. Oui, la petite fille porte un T-shirt et un short. Elle s’impatiente de fêter ses sept ans et trouve le temps long. Le paysage est toujours le même, l’air qu’elle respire aussi. Enfin, l’hiver arrive et avec lui le moment de souffler ses bougies. Pourquoi alors cette sensation que tout change brusquement, que la montagne qu’elle voyait de sa fenêtre n’est plus si grande, que les mille et une choses qui traînaient dans le bureau de son père et (...)

Lire la suite...
France Inter, Denis Cheissoux, L’As-tu lu mon p’tit loup ?
Marie Sellier, Jean-Luc Buquet, Mon Monstre (26 janvier 2014)

Et si on parlait du côté obscur des enfants ? Soyons réalistes, tous les petits laissent entrevoir de temps à autre leur côté sombre : colères, refus ou bêtises, il est des jours où le petit ange se change en un véritable monstre !
Dans ce bel album cartonné au format presque carré, on nous conte l’histoire d’un petit garçon mystérieux :
« Je vais vous dire un secret. J’ai un monstre. Un monstre très vilain. Un monstre insupportable qui ne veut pas aller se coucher. »
On comprend rapidement que le (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Jean-Luc Buquet, Marie Sellier, Mon monstre (mars 2014)

Silence, un garçonnet est profondément endormi, avec sa peluche, un lapin, qui, lui, ne dort que d’un oeil et prend la parole. Il raconte qu’il possède un monstre très vilain qui tire la langue, « comme ça », pique des colères, dit non à tout, tape son petit frère, avec dessins explicites à l’appui ; c’est bien son monstre, un lapin rouge aux cornes diaboliques qui lui fait faire toutes ces bêtises.
« Ce n’est pas moi, c’est lui » : l’alibi proposé par Marie Sellier semble excellent, avec ce doudou, si (...)

Lire la suite...
Europe1, Frédéric Taddeï, Social Club
Antoine Vigne, Jean Poderos, Les Erreurs dans l’architecture (23 janvier 2014)

Le 23 janvier 2014, Antoine Vigne et Jean Poderos sont reçus par Frédéric Taddeï dans son émission Social Club sur Europe 1 pour parler ensemble des Erreurs dans l’Architecture.

Lire la suite...
France Inter, La Librairie francophone, Emmanuel Khérad
Antoine Vigne, Jean Poderos, Les Erreurs dans l’architecture (18 janvier 2014)

Monuments sans destin, cités utopiques, pastiches et folies, effondrements spectaculaires, ouvrages démesurés. L’histoire de l’architecture qui est habituellement observée du point de vue des ses plus grandes réalisations est ici revisitée. Calculs erronés, techniques inadaptées, accidents de chantier et impairs psychologiques forment la trame de ce parcours à travers les siècles et les civilisations, offrant un panorama décalé de l’une des plus grandes passions de l’homme : (...)

Lire la suite...
Notes
Isabelle Simler, Tête-à-tête avec mon chat (décembre 2013)

L’une est châtain, l’autre noir, tout deux sont ébouriffés. La fillette et son chat sont complices, tant et si bien qu’un matin, les personnalités s’inversent. La fillette devenue chat, d’abord scandalisée, profite de cette journée exceptionnelle pour savourer les possibilités offertes par sa nouvelle identité.
Le texte sensible et musical épouse avec bonheur les découvertes sensorielles de l’héroïne chat, et se met au service d’une illustration grand format au charme et à la sensualité incroyables. Traits (...)

Lire la suite...
Notes, « Fables, contes et histoires de toujours »
Jean de La Fontaine, Olivier Morel, Les animaux malades de la peste (décembre 2013)

La peste, ce fléau, contraint les uns à porter un masque à gaz, même les colombes dont il alourdit le vol. La disette sévit, un lapin pousse un caddie vide. Pourtant Renard surgit de sa Ferrari rutilante, tête nue : les autres seraient-ils immunisés ? Il est l’avocat du lion dont la crinière flamboyante emplit la page de sa superbe, entouré de ses gardes du corps crocodiliens. Écrasés par les prédateurs tout-puissants, les petits sont campés avec force par la gravure sur bois, actualisant les costumes (...)

Lire la suite...
Les Lectures de Kik
Isabelle Simler (2 novembre 2013)

La Toile
Un paysage, au bord d’un lac - ou est-ce une rivière ? -, une araignée qui a une belle vue depuis sa toile.
Un imagier, comme la découverte de l’herbier de cette araignée, Un imagier, comme l’inventaire de tout ce qu’elle aurait pu attraper dans sa toile. Un imagier, comme l’étiquetage de tout ce que l’on peut ramasser, regarder voler, ou observer sur le sol dans ce paysage.
L’auteur a du y passer des heures dans ce paysage. Des heures, des jours, des saisons, à regarder défiler les (...)

Lire la suite...
Les Lectures de Kik
Jean Poderos, Gaia Guarino (31 octobre 2013)

Comment parler de ce livre sans en dire trop ? Comment vous parler de l’effet de surprise, sans le gâcher ? Des questions que je me pose encore et toujours, pour ce genre d’albums, dans lesquels les deux ou trois dernières pages sont essentielles et changent tout à l’histoire.
Pour Louise, il est nécessaire de rétablir l’électricité. Être plongé dans le noir ne peut provoquer que des accidents. Elle a des doutes, mais tout porte à croire que c’est Monsieur Léon le coupable, lui seul a de l’électricité (...)

Lire la suite...
Le nouvel éducateur, Des nouveautés ou des plaisirs à lire et relire
Marie Sellier, Iris Fossier, Fanfan (octobre 2013)

Un album original au format à l’italienne, avec une reliure horizontale.
Fanfan est un petit éléphant élevé par des autruches, il ne sait pas qu’il est un éléphant. Un jour, il décide de partir à la recherche d’autres éléphants. Son voyage est une longue quête. Ses découvertes sont plus extraordinaires les unes que les autres. Les illustrations gris or et bleues invitent le jeune lecteur à la poésie.
Un album lumineux, plein de sagesse, qui parle avec humour de la différence et de la recherche de (...)

Lire la suite...
Notes Bibliographiques
Isabelle Simler (1 octobre 2013)

La Toile
Partant d’un paysage assez dépouillé, ce magnifique imagier détaille tout ce que l’on peut découvrir dans la nature, avec un regard attentif. Sur la première page, plusieurs exemples de feuilles facilement rencontrées dans notre environnement : marronnier, bouleau, lierre. Les pattes d’une araignée s’invitent dans l’image en quelques traits habilement intégrés, jusqu’à la toile finale.
Sur le même principe, défilent différentes espèces de punaises, et les deux longues pattes encadrent à gauche (...)

Lire la suite...
Notes Bibliographiques
Éditions Courtes et Longues (1 octobre 2013)

Au jardin avec Le Nôtre
Pour fêter l’année Le Nôtre, un superbe cahier d’activités invite les enfants de 8 ans et plus à une promenade informelle dans l’art des jardins au XVIIe siècle. Avec ses incursions du côté de l’influence italienne, il mêle habilement la découverte de la botanique « à la française », avec ses parterres de « tapisseries », ses bosquets, ses fontaines et ses labyrinthes, et celle de la peinture et de la sculpture marquées par le baroque et le style grotesque florissant à l’époque dans la (...)

Lire la suite...
Revue Mémoire des Arts
Jean Poderos, Gaia Guarino (Oct-Nov 2013, n°101)

Louise de New York, La détective
Éditions courtes et longues
Il n’y a que les enfants pour inventer de pareilles histoires. L’auteur, Jean Poderos, qui est resté un grand enfant, dédie ce livre « pour papa ». Avec une espièglerie digne d’un Pierre Gripari, inspiré par sa fascination pour New York, il a imaginé une vieille dame moche qui vit au sommet d’une tour avec son gros chat. La malicieuse petite Louise (son double ?) crée une histoire, dans la ville qui ne dort jamais, soudain plongée dans le (...)

Lire la suite...
À lire aux pays des merveilles
Éditions courtes et longues (23 septembre 2013)

Ce n’est pas un livre, non, c’est un carnet.
Ce n’est pas un carnet, non, c’est un cahier d’activité.
Ce n’est pas un cahier d’activité, non, c’est une œuvre d’art....
Une nouvelle fois les Éditions courtes et longues réussissent le pari de nous faire découvrir le monde et regarder l’art à travers un ouvrage d’une très grande qualité.
Il y a la forme d’abord : les spirales, l’inversion du sens de lecture, les pages de papier épais.
Ensuite vient le fond : la biographie de Le Nôtre, les illustrations (...)

Lire la suite...
3 étoiles
Louise de New York (septembre 2013)

Un jour, une nuit, à New York
En littérature jeunesse, la ville a son importance : décor, ambiance, histoire, repères, métamorphoses, oppositions. À la fois géographique et humaine, elle est d’une grande hétérogénéité : aspect social, aspect technologique, aspect imaginaire et artistique. Louise de New York de Jean Poderos, illustré par Gaïa Guarino, Éditions courtes et longues, 2013.
Qui a plongé la ville entière dans l’obscurité ? Pas de problème sans solution : Louise la détective est sur le coup ! (...)

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°2, Albums
Jean Poderos, Louise de New-York : la détective (2013)

Louise de New-York : la détective de Jean Poderos, fait partie de la sélection n°2, réalisée par Opalivres, dans la catégorie Albums à partir de 5 ans.

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°2, Arts
Antoine Vigne, Les Erreurs dans l’architecture (2013)

Les Erreurs dans l’architecture d’Antoine Vigne, fait partie de la sélection n°2, réalisée par Opalivres, dans la catégorie Arts et la sous catégorie « Adolescents Lycée ».

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°2, Documentaires
Christophe Perez, Surf, skate & snow (2013)

Surf, skate & snow fait partie de la sélection n°2, réalisée par Opalivres, dans la catégorie Documentaires adolescents.

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°2, Documentaires
Éditions courtes et longues, Au jardin avec Le nôtre (2013)

Au jardin avec Le nôtre fait partie de la sélection n°2, réalisée par Opalivres, dans la catégorie Documentaires à partir de 5 ans.

Lire la suite...
Livres de Malice
Éditions Courtes et Longues (19 août 2013)

Voici dans le cadre de l’année Le Nôtre un très beau livre d’activité pour les enfants aux Éditions Courtes et Longues .
À travers des jeux ludiques l’enfant découvre l’univers de ce magicien paysagiste du XVIIe siècle.
Le plus connu des jardins de Le Nôtre est bien évidement Versailles. Mais, grâce à cet album enchanteur, le jeune lecteur (mais aussi l’adulte) découvre qu’il a créé les jardins de Vaux-le-Vicomte, Chantilly, Fontainebleau, le jardin des Tuileries, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Cloud.
Mais (...)

Lire la suite...
Opalivres, Sélection n°2, Poésie-Théâtre, Mythologie
Jean de La Fontaine, Olivier Morel, Les animaux malades de la peste (2013)

Les animaux malades de la peste fait partie de la sélection n°2 réalisée par Opalivres en 2013 dans la catégorie Poésie-Théâtre, mythologie, à partir de 8 ans.

Lire la suite...
La Maman Baobab
Isabelle Simler (18 septembre 2013)

Je vous avais promis la thématique, et la voici, la voilà, comme les mouches qui rentrent dans la maison à cause d’un petit coup de froid, les araignées du soir, espoir, les escargots d’il pleut, il mouille, elle arrive ! Comme les fourmis bêcheuses, les papillons de nuit, non les mites en fait, comme les cigales qui se font la malle, les scarabées qui se font les blés, les coccinelles, demoiselles, on ne dit plus mademoiselle, sauf quand on est rouge à pois noirs, comme les chenilles (...)

Lire la suite...
Nos Juniors
Jean Poderos, Gaia Guarino (11 août 2013)

Coup de cœur beau livre enfant : Louise de New York
Louise est détective, une grande détective même. Son terrain de jeu ? New York. Sa marque de fabrique ? Elle est très maline. Ses aventures sont signées Jean Poderos, un auteur que la rédaction de NosJuniors.com apprécie tout particulièrement. C’est notre coup de cœur.
Louise de New York est de ces beaux livres illustrés que les enfants gardent précieusement, comme un objet de valeur maintes fois ouverts et refermés. New York y est mystérieuse, les (...)

Lire la suite...
Les Livres de George
Jean de La Fontaine / Olivier Morel (9 août 2013)

J’ai toujours aimé la fameuse édition des fables de La Fontaine illustrée par Gustave Doré, des gravures sombres, parfois terrifiantes et je garde en mémoire celle du petit Chaperon Rouge dans le lit aux côtés du loup portant la charlotte de la grand-mère !
Les fables de La Fontaine font partie de la littérature jeunesse puisque La Fontaine les a écrites, du moins pour une partie d’entre elles, pour le Grand Dauphin âgé alors de 7 ans. Cependant le texte est devenu souvent bien difficile pour les (...)

Lire la suite...
Livres de Malice
Jean de La Fontaine / Olivier Morel (5 août 2013)

Voilà un nouvel Album jeunesse des Éditons courtes et Longues.
La peste a frappé dans un monde moderne. Les habitants portent des masques à gaz, pour échapper à la peste.
Le conseil des puissants, constitué
d ’animaux décide de trouver un coupable pour combattre ce fléau. Je ne connaissais pas du tout cette fable de La Fontaine. Au milieu du livre, le lecteur tombe sur une illustration du lion rugissant ! Il est assez effrayant.
Les illustrations, gravure sont d’Olivier Morel, elles sont très (...)

Lire la suite...
La littérature jeunesse de Judith & Sophie
Au jardin avec Le Nôtre (31 juillet 2013)

Les Éditions courtes et longues proposent un livre d’activités autour du jardinier de Louis XIV : André Le Nôtre.
André Le Nôtre est un jardinier mais, non, il ne plante pas de choux. Sa fonction consiste à imaginer des jardins tous plus beaux les uns que les autres et ensuite à diriger les équipes qui les réaliseront de leurs mains. C’est ainsi qu’il a aménagé le jardin des Tuileries ou encore ceux des châteaux de Vaux-le-Vicomte et Fontainebleau, entre autres...
Ce livre à spirales invite les enfants à (...)

Lire la suite...
Ma Famille Zen
Au jardin avec Le Nôtre (juillet 2013)

Culture
Livres enfants
Livres d’activités, voyages et découvertes pour l’été
Mieux profiter de la vie en plein air et au jardin, rêver aux voyages qu’on va faire ou à ceux que l’on a faits, s’initier à différentes activités… il y a toujours une bonne raison pour ouvrir un livre en été. Colorés, pédagogiques, ludiques… les ouvrages sélectionnés par MAFAMILLEZEN se partagent en famille.
En vacances, on visite souvent des châteaux et, pendant que vous vous extasiez sur les allées bien alignées des jardins à la (...)

Lire la suite...
Liberté Hebdo
Jean Poderos, Gaia Guarino (août 2013, n°1080)

C’est à lire
L’arène de la nuit
Louise de New York et la détective de Jean Poderos.
Le black-out, un quartier entier de New York est plongé dans le noir. Qui a coupé l’électricité ? Suspense et angoisse ? Les habitants peuvent dormir sur leurs deux oreilles, Louise est déjà sur le coup. Un indice : une fenêtre est éclairée dans l’immeuble d’en face, l’appartement de Pépère Léon, dit le « méchant », dont le gros chien fait peur à Clairon, le chat de Louise. Celle-ci est une détective hors pair qui décoiffe, (...)

Lire la suite...
Les Riches heures de Fantasia
Jean Poderos, Gaia Guarino (12 juillet 2013)

Dans un New-York de tours crépusculaires, Louise et son chat Clairon enquêtent : qui a coupé l’électricité ? Les deux compagnons sont habitués à résoudre les petits et grands mystères de leur quartier, mais celui-ci se révèle costaud. Jusqu’au moment où Louise trouve un indice : une fenêtre éclairée ! Il s’agit de celle de Pépère Léon et de son gros chien. L’homme est connu pour sa méchanceté envers les enfants et les chats. Louise ne fait ni une ni deux, enfile son manteau, sort dans la rue et s’apprête à faire (...)

Lire la suite...
À lire au pays des merveilles
Jean Poderos, Gaia Guarino

Louise ?
Louise ?
Dans la nuit new-yorkaise, tout est sombre. Seules brillent les lumières aux fenêtres des immeubles. Tout en haut de la plus haute tour vit Louise avec son chat. Vieille, moche, pas bavarde, en tenue Burberry, elle est plutôt antipathique.
Louise !
Cela n’empêche : elle est très douée pour résoudre les énigmes ! Et ce soir, elle a du travail : plus de lumière aux fenêtres ! Il lui faut trouver qui a coupé l’électricité dans tout le quartier.
Loui-se ?
Loui-se ?
Mais qui est (...)

Lire la suite...
Orticalab
Jean Poderos, Gaia Guarino (10 juillet 2013)

Questa è una storia di normalità. Questa è la storia di una favola e della realizzazione di un sogno. In alcuni posti i sogni sono la normalità. In questa Italia, dove la crisi è diventato l’alibi prediletto per giustificare il sopruso, l’abuso e la prevaricazione su quelli che vengono definiti precari, categoria trasversale che indica funamboli dell’esistenza, un traguardo lavorativo può essere un sogno.
Altrove questa favola è normale. Basta andare poco oltre le Alpi. Lo ha fatto Gaia Guarino, (...)

Lire la suite...
Le Télégramme
Felix Thiollier, Photographies (7 juillet 2013)

Photographies
« Je cherche à rester dans l’ombre et n’en sors que lorsque cela est nécessaire à quelqu’un ou à quelque chose »… Cette phrase de Félix Thiollier résume, à elle seule, la vie de cet industriel devenu photographe par passion. Héritier d’une grande et riche famille de rubaniers de Saint-Étienne, il prendra en charge la gestion de l’affaire familiale jusqu’à ses 35 ans, moment où il décide de vivre de ses rentes et de se consacrer à l’édition et à sa vraie passion : la photographie. Dès lors il (...)

Lire la suite...
Étapes
Betty Bone, Devinez quoi ! (juillet-août 2013)

Un objet, doté de quatre poches, contenant quatre affiches, se dépliant en trois mouvements... Betty Bone transpose quelques objets du musée des Confluences de Lyon dans son univers. Avec ces derniers, elle donne aux quatre départements de l’institution (sciences de la vie, de la terre, humaines et techniques), une portée poétique. Les pièces du musée quittent leur condition d’objet de collection perdu dans une vitrine ; en deçà, le musée affiche sa diversité comme une source de fascination. Au recto (...)

Lire la suite...
3 étoiles
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (25 juin 2013)

Preuve que la littérature jeunesse est bien vivante : moderniser la fable, la vraie, celle en vers, celle qui met en scène des animaux anthropomorphes et qui se targue d’une petite morale à la fin. Rien de moins. Rien de moins que 2 sublimes albums aux dimensions généreuses, à la qualité redoutable, aux illustrations sublimes et aux textes fantaisistes et drôles. Rien de moins que 2 coups de cœur ! Le Héron et l’escargot de Marie-France Chevron, illustré par Mathilde Magnan, éditions courtes et (...)

Lire la suite...
Livres de malice
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (lundi 24 juin 2013)

Un escargot demande une faveur au héron qui se prépare à le manger : faire un petit voyage dans les airs avant d’être avalé. Un crapaud déroule les tables de la loi et rappelle le triste sort de l’escargot : rester collé au sol..
Ce jour-là, l’escargot se morfond près d’une rivière, un héron s’approche de lui avec l’idée de le manger.
« Stop ! Hurle l’escargot. Non ! Ne me mangez pas ! » Le héron lui rappelle que c’est dans la nature des choses d’être mangé. L’escargot lui demande alors une faveur avant de (...)

Lire la suite...
un œil des mots
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan, Le Héron et l’Escargot : une fable (8 mai 2013)

« Hélas ! Où qu’il aille, il était désespérément collé au sol. Comme le caramel dans sa cuillère, Comme le crustacé sur son rocher Comme la cruauté dans le cœur de l’homme.
Un jour qu’il se morfondait près d’une rivière, Un héron l’approcha Avec pour projet d’en faire son repas. »
Contée par Monsieur Crapaud, Le Héron et l’Escargot est une bien jolie fable qui a le charme de celles d’Esope et de La Fontaine. Le vocabulaire y est délicieusement suranné tout en conservant toutefois une certaine modernité. Malgré le (...)

Lire la suite...
Opalivres
Au jardin avec Le Nôtre (juin 2013)

Il y a 400 ans, en 1613, naissait André Le Nôtre qui allait devenir le jardinier du Roi Soleil, Louis XIV. Ses créations et ses compositions font de lui le jardinier le plus populaire de notre histoire et cet anniversaire donnera lieu à de multiples expositions et spectacles dans la France entière.
À cette occasion, la place de l’Hôtel de ville de Boulogne sur mer est transformée en un jardin à la française.
Les Éditions Courtes et longues participent aussi à cet événement avec la publication de ce (...)

Lire la suite...
Midi Libre
Jean de La Fontaine, Olivier Morel (21 juin 2013)

Moderne La Fontaine
Dans un monde urbain contemporain, la peste a frappé. Les habitants portent des masques à gaz, chacun ne pense qu’à sa survie. Le conseil
des puissants décide de trouver un coupable pour combattre ce fléau... Ça ne vous rappelle rien ? C’est bien les mots de La Fontaine qui explosent dans les pages de cet album jouant sur la modernité de sa fable Les Animaux malades de la peste.
Sur le texte classique, le peintre et graveur Olivier Morel a créé un univers inquiétant et (...)

Lire la suite...
Le Blog des échappées
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (juin 2013)

Si vous aimez les fables de La Fontaine, ce joli album est pour vous !
La loi du plus fort est toujours la meilleure : c’est ce que nous conte cette histoire. Le héron, prêt à ne faire qu’une bouchée de l’escargot qui se présente devant lui, accorde à ce dernier une faveur : lui permettre de voler dans le ciel et réaliser ainsi son rêve. Malheureusement pour le gastéropode, une fois revenu sur terre, l’oiseau n’éprouvera aucune pitié et le croquera sans se poser de question.
Comme d’habitude avec les (...)

Lire la suite...
Nature en France
Isabelle Simler, Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (mai-juin 2013)

La toile, Le Héron et l’Escargot, Plume
Quand on est maman de jeunes enfants, il y a des livres que l’on feuillette avec une attention toute particulière. Et je vous assure que les trois livres envoyés par les Éditions courtes et longues n’ont pas enchanté que moi à la rédaction !
L’illustratrice Isabelle Simler a un talent fou et elle le prouve une nouvelle fois avec La toile. Auteur de Plume paru en 2012, qui faisait le portrait d’un chat singulier, collectionneur de plumes d’oiseaux pour garnir (...)

Lire la suite...
Bibliotheca
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (23 mai 2013)

Un héron affamé au bord d’une rivière s’apprête à faire d’un escargot son repas. Après quelques échanges de politesse, le héron consent à réaliser le souhait le plus cher de l’escargot, c’est-à-dire le faire voler. Mais, au retour, le destin de l’escargot reste d’être mangé. « La loi est dure mais c’est la loi. " Et voilà l’escargot gobé et avalé par le héron. Une fable à la manière du Loup et l’Agneau, au texte parfaitement maîtrisé et aux illustrations d’une grande finesse.
Un magnifique et exceptionnel (...)

Lire la suite...
Les Riches heures de Fantasia
Betty Bone (9 mai 2013)

Le musée des Confluences ouvrira prochainement à Lyon, il se veut un espace patrimonial sur quatre domaines : sciences de la vie, sciences de la terre, sciences et techniques et sciences humaines. Dans ce drôle de « livre », chacune de ces thématiques va correspondre à un objet du musée soigneusement choisi par les conservateurs, puis mis en scène par Betty Bone.
On déplie Devinez quoi !, et on se retrouve face à des propositions : sauterelle-feuille du Brésil, masque Kavat de (...)

Lire la suite...
Le Télégramme
Hortense Fauchier Delavigne-Meltz / Antoine Vigne, Les Erreurs dans l’histoire du XXe siècle (le 5 mai 2013)

Traquer les erreurs, telle est la démarche entamée par cette nouvelle
collection. Paru fin 2011, le premier ouvrage cherchait les bourdes, exagérations et autres entorses dans les classiques de la peinture. Cette fois, ce sont les erreurs de l’histoire. 33 événements ont été passés au crible, dévoilant dissimulations, omissions ou erreurs…
Exemples : en 1974, on prétend que le lait en poudre est bien meilleur que le lait maternel pour les petits Africains. Résultat : infections, carences etc. Ou dix (...)

Lire la suite...
Liberté Hebdo
Isabelle Simler, La Toile (le 19 avril 2013)

L’image dans le tapis
C’est à un jeu de cache-cache que nous convie Isabelle Simler tout en affirmant le pouvoir rayonnant du dessin, tissant sa toile en virtuose. Une araignée s’est glissée subrepticement dans le paysage panoramique, double page initiale de ce récit de rencontres insolites. Elle observe et nous joue malicieusement de bons tours avec un art consommé de prestidigitateur : une véritable partition caméléon, un jeu de « jambes » avec les pattes du papillon, de la libellule et de son (...)

Lire la suite...
Ricochet-jeunes.org
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (28 mai 2013)

Un escargot pas très joyeux se mire dans l’eau. Arrive le héron, impérial et affamé. Noble prince, il accorde une dernière volonté au petit à coquille : voler dans les airs. Le héron l’attrape donc dans son bec, et hop, les voilà partis. Le petit tour de ciel accompli, le gastéropode complètement émerveillé, et bien... le héron se rassasie enfin !
On aurait évidemment attendu une chute différente ! Prenant pour conteur une grenouille blanche à pois verts, cette fable adopte décidément le ton et le caractère (...)

Lire la suite...
Opalivres
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (avril 2013)

Un escargot demande une faveur au héron qui se prépare à le manger : faire un petit voyage dans les airs avant d’être avalé.
Un crapaud déroule les tables de la loi et rappelle le triste sort de l’escargot : rester collé au sol..
Ce jour-là, l’escargot se morfond près d’une rivière, un héron s’approche de lui avec l’idée de le manger.
« Stop ! Hurle l’escargot. Non ! Ne me mangez pas ! »
Le héron lui rappelle que c’est dans la nature des choses d’être mangé.
L’escargot lui demande alors une faveur avant (...)

Lire la suite...
Le Blog de la Marmite
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (avril 2013)

Un escargot, cloué au sol de par son état, s’ennuie prodigieusement. Tant et si bien que se faire gober par le héron ne le dérange pas du tout, pourvu que l’oiseau lui offre, auparavant, la possibilité de voler. Le héron, courtois, accepte la proposition et emmène dans son bec le gastéropode ravi. La chute est inévitable, l’oiseau le mange ensuite, comme il se doit.
La fable, écrite sur un parchemin tout en longueur, est lue par une grenouille blanche à pois verts. Les illustrations, au crayon, (...)

Lire la suite...
Les Riches heures de Fantasia

Une grenouille blanche à pois verts s’en va nous narrer cette fable : soit un escargot tristounet et un héron affamé. Le premier temporise l’heure du repas en faisant valoir au second sa dernière volonté, qui est de voler dans les airs. Sûr de parvenir à ses fins, le héron accepte ; coincé dans le bec de son prédateur, l’escargot émerveillé passe les plus belles minutes de sa vie dans les nuées. Mais le héron revient sur terre et mange le gastéropode.
Ah, que c’est cruel ! La grenouille nous propose (...)

Lire la suite...
Mille et une pages... Bienvenue chez Sophie
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (17 avril 2013)

Petite ronde de trois livres cette semaine. Je publie moins dans cette rubrique, certes, malgré tout on ne lit pas moins. Mais l’intérêt d’en parler n’est pas toujours forcément au rendez-vous.
Le magnifique album Le Héron et l’escargot, paru aux Éditions Courtes et Longues, est écrit par Marie-France Chevron et illustré par Mathilde Magnan. Il propose une fable drôle et cruelle à la fois. Un héron veut faire d’un escargot son repas. Ce dernier, conscient qu’il ne va pas pouvoir y échapper, demande une (...)

Lire la suite...
la Voix du Cantal
Marie-France Chevron, Mathilde Magnan (11 avril 2013, n°3268)

Le Héron et l’Escargot de M.F. Chevron et M. Magnan
Marie-France Chevron est psychomotricienne depuis 15 ans. Installée à Murat, elle est aussi conteuse et animatrice d’ateliers de théâtre pour les enfants.
En ce printemps 2013, avec sa complice illustratrice Mathilde Magnan (diplômée de l’école St-Luc de Bruxelles), elle livre son 5e album intitulé Le Héron et l’Escargot. Cette jolie fable pleine de sagesse est publiée par les Éditions Courtes et Longues. En fait, cet ouvrage drôle et efficace offre (...)

Lire la suite...
Le Cabas de Za
Isabelle Simler, Plume et La Toile (le 10 avril 2013)

Quoi de plus léger qu’une plume ?
Et quoi de plus fin et délicat que le dessin d’Isabelle Simler ?
Son album Plume virevolte entre le graphisme magnifiquement dépouillé d’oiseaux touchants ou majestueux et le réalisme de leurs plumes, rendues telles qu’elles, jusqu’à la moindre barbe de duvet.
C’est un album presque sans texte que l’on pourrait de prime abord prendre pour un imagier superbe. Ou encore les archives d’un collectionneur - il parait que ça s’appelle un ptérophile. D’ailleurs, il y a un (...)

Lire la suite...
Librairie Saint Christophe à Lesneven
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (8 avril 2013)

Une petite fable de temps en temps ne peut pas faire de mal, surtout dans notre monde impitoyable.
Tenez, prenons au hasard un héron et un escargot, demandons à Mathilde Magnan de nous les dessiner sous les mots de Marie-France Chevron et nous voilà avec un album magnifique à lire à nos chères têtes blondes.
Ici, la morale est cruelle, peut-être, mais comme le dit si bien la grenouille :
La loi est dure, mais c’est la loi.
A déguster impérativement !
Lire l’article en (...)

Lire la suite...
La Voix du Cantal
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (5 avril 2013)

Marie-France Chevron est psychomotricienne depuis 15 ans. Installée à Murat, elle est aussi conteuse et animatrice d’ateliers de théâtre pour les enfants. En ce printemps 2013, avec sa complice illustratrice Mathilde Magnan (diplômée de l’école Saint-Luc de Bruxelles), elle livre son 5e album intitulé Le Héron et l’escargot.
Cette jolie fable pleine de sagesse est publiée par les Éditions courtes et longues. En fait, cet ouvrage drôle et efficace offre au lecteur une nouvelle version de la loi du plus (...)

Lire la suite...
Les riches heures de Fantasia
Isabelle Simler, La Toile (le 3 avril 2013)

Fantasia a déjà parlé de Plume, facétie vagabonde d’un charmant jeune chat noir sur les traces de différents volatiles – et de leurs plumes. Le héros de La Toile est... une araignée, qui, depuis un promontoire (un arbre ?) en retrait d’un superbe paysage de type maritime (ou lacustre ?), tisse patiemment sa toile.
De quoi se sert-elle ? Et bien, de ce qu’elle a devant les yeux, voyons. Tout l’inspire, depuis la commune mouche jusqu’aux étamines des fleurs, en passant par les cailloux, à nouveau les (...)

Lire la suite...
Charenton magazine, « Découverte littéraire - Une Charentonnaise enquête sur les erreurs dans la peinture »
Christiane Lavaquerie-Klein,Laurence Paix-Rusterholtz, L’Art en questions (avril 2012)

Avec Christiane Lavaquerie-Klein, les chefs d’œuvre de la peinture peuvent encore livrer bien des surprises... Cette auteure charentonnaise s’est penchée, en collaboration avec Laurence Paix-Rusterholtz, sur les différentes « erreurs » qui jalonnent les toiles de l’histoire de l’Art. Dans son ouvrage, elle nous ouvre les portes des ateliers des grands peintres, de Van Eyck à Véronèse, de Manet à Matisse en nous offrant de nouvelles clés de compréhension. 34 chefs d’œuvre incontournables sont ainsi (...)

Lire la suite...
Les Échappées
Betty Bone, Devinez quoi ! (27 mars 2012)

Le musée des Confluences est un grand musée qui doit ouvrir ses portes à Lyon en 2014. Ses collections seront issues de celles du Muséum d’histoire naturelle, du musée Guimet de Lyon, et d’autres collections importantes. Il y aura quatre grandes sections dans ce musée : les sciences de la vie, les sciences de la terre, les sciences de l’homme et les sciences et techniques. Tout cela semble prometteur !
Dans Devinez quoi !, Betty Bone illustre et met en scène dans des affiches quatre objets issus (...)

Lire la suite...
La Soupe de l’espace
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (26 mars 2013)

C’est l’histoire d’un escargot qui voulait voler,
C’est l’histoire d’un héron qui voulait manger…
Ce joyeux fabliau présente ces compères,
Leur quête et leur folie,
Leurs rêves et leur prix,
Et comment, le verbe haut, ils s’en arrangèrent,
Trouvant un compromis… sur les rives d’un ruisseau.
Une très jolie fable, où un escargot accepte d’être l’encas d’un héron à condition que celui-ci réalise son rêve : voler !C’est une belle ballade poétique que va vivre l’escargot dans le bec du héron. Il va « glisser (...)

Lire la suite...
Le Cabas de Za
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (24 mars 2013)

Monsieur le Doyen de la Faculté,
éminents confrères,
Il est grand temps !
Il est même plus que temps ! Plus tard serait trop tard. Oui, chers confrères aujourd’hui réunis, il est urgent d’étudier ce cas étrange et qui défie toute logique : le cas Mathilde Magnan. Voici, messieurs, mesdames, une jeune femme qui l’air de rien, en s’excusant presque, vient de balancer un album dans la mare, qui dis-je, un pavé dans le marigot !
Armée de son seul crayon, mais encore nous faudra-t-il un jour examiner (...)

Lire la suite...
Les Livres de Georges
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (19 mars 2013)

Sur le schéma des fables de La Fontaine illustrées par Gustave Doré, Marie-France Chevron et Mathilde Magnan nous offrent une fable mettant en scène une rencontre fatale entre un Héron et un Escargot.
Fable construite sur le modèle de celles de La Fontaine, elle comporte également une morale qui apparaît comme une loi de la nature immuable et implacable.
Le vocabulaire a un charme suranné (fabliau, je vous agrée, oui da, etc) qui nous renvoie immanquablement au XVIIe siècle et rappelle la voix du (...)

Lire la suite...
Librairie Decître
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (mars 2013)

C’est l’histoire d’un escargot qui voulait voler, c’est l’histoire d’un héron qui voulait manger... Ce joyeux fabliau présente ces compères, leur quête et leur folie, leurs rêves et leur prix, et comment, le verbe haut, ils s’en arrangèrent, trouvant un compromis, sur les rives d’un ruisseau.
L’avis du libraire sur Le Héron et l’Escargot
Par Dominique Lourignon
Sa Note : 5
Indémodable ! Une fable animalière dans la plus pure tradition du XVIIème siècle, enlevée, drôle, spirituelle et merveilleusement (...)

Lire la suite...
Croqu’livres
Marie-France Chevron et Mathilde Magnan (13 mars 2013)

Dura lex, sed lex. C’est sur ce postulat imparable que le héron s’apprête à gober un escargot, malgré ses suppliques. Ce dernier obtient malgré tout un ultime vœu, celui de « visiter les nuées, chatouiller les nimbus ».
La langue soutenue, un brin surannée et délicieusement désopilante se joue du concept de destin et de fatalité, dans une révérence qui nous invite à la réflexion. Les illustrations sont à l’avenant, à la fois superbement léchées et caustiques dans les détails (et les pages de garde). Oui, (...)

Lire la suite...
L’école aujourd’hui maternelle
Betty Bone, Quatre saisons (n°36 mars 2013)

Cet ouvrage se présente sous la forme d’une pochette dans laquelle sont rangés quatre grands "livres-affiches" sur les saisons (96 x 66 cm). Une fois dépliés, ceux-ci accueillent, au recto, une image en deux couleurs et, au verso, une image en quadrichromie.
Elles figurent des scènes de vie aux décors, personnages et animaux stylisés (immeubles, arbre, enfants et adultes, oiseau, araignée .. .). Par petites touches parsemées dans chacune de ces images, l’illustratrice parvient à donner la "tonalité" (...)

Lire la suite...
PAGE des libraires
À la mode impressionniste, Éditions courtes et longues / musée d’Orsay (n°157, décembre 2012)

L’art pour penser le monde
Pour saisir la complexité du monde, il peut être utile de croiser les disciplines. Ainsi, le spécialiste d’un domaine peut ouvrir des pistes à des personnes officiant dans un autre champ d’action. C’est souvent ce qui se passe pour les artistes qui ne sont pas seulement concernés par la question du beau.
Que l’on parle des artistes ou des livres pour enfants, on se heurte à des idées reçues qu’il est bon de voir battues en brèche. Ceux qui pensent que seul ce qui est beau (...)

Lire la suite...
Historia
Hortense Fauchier Delavigne-Meltz / Antoine Vigne, Les Erreurs dans l’histoire du XXe siècle (19/12/2012)

L’Histoire est aussi le fruit d’erreurs.
De la répression des mutineries de la Première Guerre mondiale au bug de l’an 2000, voici une lecture originale et instructive de l’histoire du XXe siècle.
Ce qui n’aurait, à titre individuel, qu’un impact limité, peut prendre à l’échelle de l’histoire, une dimension tragique. C’est sous cet angle, celui de l’erreur fatale, lourde de conséquences, que ce beau livre illustré traite l’histoire du XXe siècle. La période est hélas riche en la matière. Les auteurs, (...)

Lire la suite...
Librairie Folies d’Encre à Gagny
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (décembre 2012)

Qui est Fanfan ? On lui dit que c’est un éléphant mais, des éléphants, il n’en a jamais vu... Et pour cause, ce sont des autruches qui l’élèvent ! Marie Sellier et Iris Fossier racontent en bleu, or et brun la quête de Fanfan pour découvrir ses origines et faire le choix de sa vraie famille : éléphants ou autruches ?
Et n’oubliez pas : « Pas d’Enfant sans son Fanfan »

Lire la suite...
Le Télégramme
Jean-Léonard de Meuron et Véronique Peccoud (16 décembre 2012)

Dans la liste de cadeaux à glisser sous le sapin, il ne faut surtout pas
oublier les livres. Voici notre sélection pour petits et grands.
Le cirque et sa piste aux étoiles font briller les yeux des enfants. Mais le jour où le clown perd son nez rouge, le public le boude et la troupe plonge dans le désarroi... Les rires et les bravos empliront-ils encore le chapiteau ? Des tirettes, des rabats et un spectaculaire pop-up final : cette histoire subtile et poétique nous enchante. Et les droits sont (...)

Lire la suite...
L’école aujourd’hui, élémentaire
À la mode impressionniste, Éditions courtes et longues / musée d’Orsay (n°33, décembre 2012)

Le dernier trimestre au musée d’Orsay célèbre la mode au temps des Impressionnistes. Cet album est plus ambitieux que les activités qu’il propose. Par exemple, découpées et revêtues d’extraordinaires atours, les poupées de carton se mettent à vivre des vies passionnées dans les narrations de enfants ! Mais au-delà du jeu libre de la narration et du découpage dont ils s’empareront, c’est aussi d’histoire, de peinture, de modes de vie dont il est question, et de classes, où la demoiselle de magasin témoigne (...)

Lire la suite...
L’école aujourd’hui maternelle
Françoise Quardon, Jolie Pépée, (n°33, décembre 2012)

Agnès possède une tasse de porcelaine qu’elle a surnommée Jolie Pépée, à qui elle confie ses joies, ses peines, et ses secrets. Un beau jour, le chat socquette fait une cabriole et entraîne, dans sa chute, la tasse qui se brise en cinq morceaux... Désemparée, Agnès emporte Jolie Pépée dans le garage de la maison. Avec beaucoup de délicatesse, de colle et de patience, elle tente de réparer l’objet auquel elle est si attachée...
Cet album d’art de grand format est édité en partenariat avec les Abattoirs, (...)

Lire la suite...
Famille Chrétienne
Jean-Léonard de Meuron et Véronique Peccoud (décembre 2012)

Catastrophe, le clown a perdu son nez rouge !
Pendant qu’il part à sa recherche, le cirque sombre dans la tristesse. Comment retrouvera-t-il la joie ? Une histoire pleine de surprises servie par des aquarelles très expressives, des animations et un extraordinaire pop-up. Les droits d’auteur sont reversés à l’association
Théodora, dont les docteurs Rêves redonnent le sourire aux enfants (...)

Lire la suite...
France culture, La Marche des sciences
Hortense Fauchier Delavigne-Meltz / Antoine Vigne, Les Erreurs dans l’histoire du XXe siècle (29 novembre 2012)

La Marche des sciences par Aurélie Luneau le jeudi de 14h à 15h Le choix des livres de Catherine de Coppet
« Cet ouvrage est original tant par son contenu que par sa forme, à la frontière entre beau livre et encyclopédie pour les jeunes, plutôt en âge d’être au lycée. On a là un vrai livre d’histoire qui prend le concept d’erreur comme prétexte pour raconter chronologiquement différents épisodes qui ont marqué le siècle dernier. Prétexte parce qu’il faut entendre le terme d’erreur au sens large. Il s’agit (...)

Lire la suite...
Le Monde.fr
Betty Bone, Quatre saisons (novembre 2012)

Betty Bone reine de la manip’ ? Dans un étui regroupant 4 affiches qui s’ouvrent en offrant une nouvelle image sur la saison à découvrir, elle donne au jeu de pliage et de dépliage une force de lecture qui subjugue. C’est bien sûr avec Betty un travail d’une audace graphique et chromatique qui convainc. Un « livre » jeu dont seule la manipulation restreint l’accès aux enfants soigneux.
Ph.-J. (...)

Lire la suite...
Le Monde.fr
Charles Perrault, Harry Clarke (novembre 2012)

Pour tous. Le recueil des huit contes en prose parus en 1697, augmenté des trois en vers parus 3 ans plus tôt (Griselidis, Les Souhaits ridicules et Peau d’Âne) remis en prose ici servie par une illustration fascinante qui révèle d’abord le sens et sa poésie sans souci maniaque de coller au texte. Après le mémorable volume consacré à Poe, Harry Clarke fait un retour gagnant dans cette édition d’une finition exemplaire.
Un beau livre d’aujourd’hui qui a la magie des anciens. Fascinant.
Ph.-J. (...)

Lire la suite...
Le Monde.fr
À la mode impressionniste, Éditions courtes et longues / musée d’Orsay (novembre 2012)

Remarquée chez le même éditeur au printemps par Plume, un album délicat où un chat chasse les oiseaux pour garnir de volupté son oreiller, Isabelle Simler s’apprête à nous présenter une autre collectionneuse (La Toile, à paraître en janvier), mais pour l’heure elle est juste la graphiste d’un enthousiasmant carnet d’activités conçu pour accompagner l’exposition du Musée d’Orsay. Repérer, colorier, découper, fabriquer, chaque proposition est aussi futée qu’intelligemment traitée. Un régal. Et si vous ne voulez (...)

Lire la suite...
Guide Noël Fnac
Chapiteau, Jean-Léonard de Meuron Véronique Peccoud (novembre 2012)

Quand un clown perd son nez rouge, le cirque a les idées noires...
En achetant ce livre animé, vous aidez l’association Théodora à envoyer de vrais clowns auprès d’enfants hospitalisés.

Lire la suite...
TGV Magazine
Chapiteau, Jean-Léonard de Meuron Véronique Peccoud (n°149, novembre 2012)

Lorsque, jour funeste, le clown de ce cirque imaginaire égare son nez rouge, il disparaît loin du monde pour tenter de remettre son pif dessous. Toute la ménagerie, les artistes et son propre fils souffrent de cette absence, qu’ils tentent sans succès de remplacer, avant de fondre en larmes jusqu’à inonder toute l’arène.
L’issue de cette poétique histoire offrira l’occasion de s’esclaffer pour mieux accepter l’irrémédiable. De Meuron à la plume et Peccoud aux crayons n’ont pas lésiné sur les images, (...)

Lire la suite...
Nos juniors.com
Jean-Léonard de Meuron et Véronique Peccoud (23 novembre 2012)

Jean-Léonard de Meuron et Véronique Peccoud ont façonné un ouvrage à leur image : généreux et rêveur. Il est adressé à tous les enfants du monde, avec une pensée pour ceux qui sont malades et qu’aide au quotidien l’association Théodora, à laquelle l’ensemble des droits d’auteur sont reversés. Un très beau livre, pour une très bonne action.
Chapiteau, renaître avec l’absence
Chapiteau plante son décor au sein d’un cirque. Un cirque familial comme les enfants l’aiment, dans lequel le clown est la star.
Une star (...)

Lire la suite...
La Sélection Lire et faire lire (en partenariat avec la BnF)
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (n°29, novembre 2012)

Originalité de cet album en bleu et or, au format à l’italienne dans lequel on suit la quête de Fanfan pour découvrir ses origines. Un éléphant élevé par des autruches, est-ce toujours un éléphant ?

Lire la suite...
Bibliothèque de Toulouse, Livres jeunesse 2012
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (novembre 2012)

Les Éditions courtes et longues qui publient des livres d’art pour les enfants et les adultes ont l’ambition de faire connaître aux jeunes lecteurs des œuvres de la littérature universelle, à travers des albums dont l’attractivité réside dans l’illustration.
Après Rimbaud et Hugo, voici Marcel Proust et des extraits de Du côté de chez Swann, choisis et mis en image par Betty Bone. Celle-ci s’est efforcée de repérer, dans une œuvre a priori non destinée aux enfants, des passages « assez forts (...)

Lire la suite...
L’école aujourd’hui élémentaire
Les Contes de ma Mère l’Oie, Charles Perrault, Harry Clarke (n°32, novembre 2012)

Proche d’Aubrey Beardsley et témoignant d’un symbolisme graphique d’une étrange beauté, lié au mouvement Arts and Crafts initié par William Morris, Harry Clarke eut une trop brève carrière. Irlandais de surcroît, il est moins connu que son aîné Beardsley.
Aussi faut-il remercier les Éditions Courtes et Longues de nous offrir le plaisir de contempler un travail exquis, très élaboré et construisant un univers féérique à part entière. Il est d’ailleurs toujours heureux de disposer d’un nouvel album des contes (...)

Lire la suite...
Evene.fr
Thomas Galifot, Félix Thiollier, Photographies (novembre 2012)

Catalogue de l’exposition du musée d’Orsay, consacrée au photographe Félix Thiollier. Réalisé par le commissaire de l’exposition Thomas Galifot.
Voir l’article en ligne...

Lire la suite...
Animation & Éducation
Les Pionniers du Cinéma, Isabelle Cahn et Olivier Morel (n°229-230 juillet-octobre 2012)

Zoom sur quelques réalisateurs de génie
Les débuts du cinéma sont mis en perspective avec le cinéma contemporain dans la revue documentaire Les Pionniers du cinéma. Le jeune lecteur s’étonnera, avec les spectateurs de l’époque, de la suite d’inventions qui se succédèrent pour mettre les images en mouvement, pour introduire les trucages et pour raconter surtout, grâce au montage, en introduisant la dimension temporelle. Le premier fait d’actualité célèbre fut le couronnement d’Édouard VII, en 1902, (...)

Lire la suite...
Catalogue LPO 2013
Isabelle Simler, Plume (octobre 2012)

Plume est un imagier où le portrait des oiseaux, drôle et stylisé, contraste avec le dessin de ses plumes, fouillé et naturaliste. Dès 5 ans.

Lire la suite...
À lire au pays des merveilles
Betty Bone, La Madeleine de Proust (19 octobre 2012)

Fanfan l’éléphant vit plutôt bien, depuis toujours, au milieu des autruches. Ne lui demandez pas pourquoi il fait partie de cette famille-là et pas d’une autre, c’est comme ça ! D’ailleurs, il ne se sent pas éléphant, il n’en a jamais vu.
Les autres animaux de la savane ne l’entendent pas de la sorte : Fanfan est un éléphant et pas une autruche. Un éléphant ? Fanfan part alors à la recherche de ses congénères, et plus largement en quête de son identité...
Mais sa famille est-elle celle a qui il appartient (...)

Lire la suite...
Lire et merveilles
Isabelle Simler, Plume (5 septembre 2012)

Splendide ! Un imagier de planches ornithologiques adapté aux plus jeunes sur de grandes pages de papier épais.
Jouant sur deux univers graphiques, la page de droite présente l’oiseau stylisé, une image parfaitement visuelle et reconnaissable aux traits épurés et couleurs contrastées, tandis que s’éparpillent sur la page de gauche les plumes de l’oiseau, des petites duveteuses aux plus longues, sur une illustration relevant des dessins naturalistes, une illustration très fine et précise.
Les plumes (...)

Lire la suite...
Initiales.org

A chaque double-page, un oiseau surgit, magnifique, des mains d’Isabelle Simler. Autour de lui, des plumes, celles de l’oiseau, volent gracieusement. A moins qu’elles ne soient les pages envolées d’un inventaire scientifique. Mais très vite, on repère un chat, une moustache qui apparait en gros plan, une patte qui traine ou une queue cachée. On le retrouve donc au fil des pages, franchement caché ou si peu dissimulé. Il a l’air de jouer avec nous, en tout cas de tourner autour des oiseaux. On est donc (...)

Lire la suite...
M’lire, le blog de la librairie
Isabelle Simler, Plume (11 aout 2012)

A chaque double-page, un oiseau surgit, magnifique, des mains de Isabelle Simler. Autour de lui, des plumes, celles de l’oiseau, volent gracieusement. A moins qu’elles ne soient les pages envolées d’un inventaire scientifique. Mais très vite, on repère un chat, une moustache qui apparait en gros plan, une patte qui traine ou une queue cachée. On le retrouve donc au fil des pages, franchement caché ou si peu dissimulé. Il a l’air de jouer avec nous, en tout cas de tourner autour des oiseaux. On est (...)

Lire la suite...
La littérature jeunesse de Judith et Sophie
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (25 juillet 2012)

Fanfan est un petit éléphant qui vit au milieu des autruches. Il ne se sent absolument pas différent de ceux qui l’élèvent et n’a jamais vu d’autres pachydermes. Quand un marabout lui dit qu’il est un éléphant, il ne comprend pas et décide d’interroger les autres animaux. Il part donc en quête de son identité et de ses origines. Mais sa famille est-elle celle qui l’a élevé ou celle qui lui ressemble ?
Un magnifique album au format original - il est très grand et on tourne les pages de bas en haut au lieu de (...)

Lire la suite...
À lire au pays des merveilles
Betty Bone, La Madeleine de Proust (20 juillet 2012)

C’est une prouesse de mettre en album jeunesse, trois passages clés directement inspirés (et même plus) de l’œuvre de Marcel Proust ’Du côté de chez Swan’.
L’idée est simple mais excellente !
Il y a bien sûr l’épisode de la Madeleine, mais aussi le Drame du coucher et la rencontre avec Gilberte.
Comme une mise en bouche pour (re)découvrir cet auteur et avoir envie de se plonger dans son œuvre.
L’illustration très abstraite et très compréhensible, illumine, comme par magie, le texte original.
Une vraie (...)

Lire la suite...
Fnac.com
Isabelle Simler, Plume (9 juillet 2012)

Une plume, deux plumes, trois plumes...
Quelle ne fût pas ma surprise en ouvrant cet album avec une belle tête de chat noir stylisé de découvrir que point de chat il s’agissait, mais de plumes, un tas de plumes toutes différentes les unes des autres…
Mais si vous regardez bien, ce chat espiègle n’est jamais loin, on l’aperçoit ou plutôt on devine son museau, sa queue, sa patte… tout au long de l’album. Un jeu de cache-cache en somme. Il nous accompagne à la découverte de tous ces oiseaux, (...)

Lire la suite...
Les Riches Heures de Fantasia
Isabelle Simler, Plume (26 juin 2012)

Le grand album énumère des volatiles divers, dessinés sur la page droite et un fond blanc à la manière d’une Janik Coat (mais plus détaillé), tandis que la page gauche présente un dessin quasi-naturaliste d’une ou plusieurs de leurs plumes.
Il pourrait donc rester un bel imagier pour les petits, si... le chat ne s’en mêlait pas. On peut presque ne pas le voir, ce beau félin noir, tant son apparition est subtile. Cependant, à chaque fois, il est bien là et surveille l’oiseau : ombre sur le sol, (...)

Lire la suite...
Les Bonheurs de Cassandre
Isabelle Simler, Plume (25 juin 2012)

Plume est un album superbe. Isabelle Simler réalise de très beaux portraits d’oiseaux croqués avec simplicité. À chaque oiseau sont associées sur la même page des esquisses de ses plumes grâce à un dessin détaillé.
Au delà du catalogue d’oiseaux, l’illustratrice met en scène un autre personnage, un chat qui tourne autour d’eux. On aperçoit une queue, une oreille, quelquefois plus... mais que fait-il là ?
Une histoire à savourer, dans laquelle les enfants apprendront à reconnaître les oiseaux ainsi que (...)

Lire la suite...
Tropismes jeunesse
Isabelle Simler, Plume (20 juin 2012)

Plume est un très bel album qui croque avec talent les oiseaux et leur plumage.
Plus qu’un imagier sur les oiseaux, c’est aussi l’histoire d’un chat malicieux qui a la passion des plumes... En observant bien, on découvre à chaque page, une patte, un œil, une queue.. Le chat n’est jamais loin !
Le graphisme épuré d’Isabelle Simler nous rappelle les illustrations de l’américain Charley Harper. Un album aux illustrations délicates à partager en famille. Plume d’Isabelle Simler aux Éditions Courtes et (...)

Lire la suite...
Butiner de livres en livres
Isabelle Simler, Plume (12 juin 2012)

Un magnifique album qui se présente sous la forme d’un imagier.
On suit le chat noir à travers les pages. Chaque oiseau a sa propre double page, le chat est présent à chaque fois, silhouette à demi cachée, tête noire et yeux qui apparaissent, ou simples traces de pattes.
Il y a très peu de texte (imagier) sauf une phrase de fin qui clôt très joliment le cheminement du chat.
Les illustrations sont d’une finesse et d’un détail absolument incroyables.
L’ensemble est plein de poésie mais aussi (...)

Lire la suite...
Œil d’ailleurs
Isabelle Simler, Plume (11 juin 2012)

Plume est une histoire de plumes, en effet !
Mais Plume c’est aussi le nom du chat de cet album, qui collectionne les plumes, et qui aime particulièrement les petits ou gros oiseaux qui vont avec.
Sur la droite, le lecteur à la façon d’un imagier, pourra découvrir de drôles de portraits et, sur la page de gauche, il pourra observer le magnifique travail de documentation de l’auteur, à travers des plumes fouillées, présentées à la manière d’un naturaliste.
La rencontre (avec l’aigle, le paon, la (...)

Lire la suite...
Chronique littéraire Tébéo : Quel est votre animal préféré ?
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (24 mai 2012)

La chronique de Julien Laparde, libraire (librairie Dialogues à Brest) et collectionneur de livres animés.

Lire la suite...
Ma Famile Zen
Isabelle Simler, Plume (24 mai 2012)

Plume, l’imagier du peuple à plumes
Plume est un imagier où les portraits stylisés des oiseaux jouxtent le dessin de leurs plumes, fouillé et naturaliste. La poule, la mouette, le paon, le rouge-gorge, le dindon… Cet imagier ornithologique plein de poésie et d’humour nous est présenté par un chat dénommé Plume qui n’est pas plus heureux que quand il dort douillettement sur son gros coussin… en plumes.
L’avis de MAFAMILLEZEN : Peu de texte dans cet album magnifique où ces animaux à plumes semblent poser (...)

Lire la suite...
La Soupe de l’espace
Isabelle Simler, Plume (18 mai 2012)

L’auteur illustratrice Isabelle Simler nous invite à découvrir différents oiseaux ainsi que leur magnifique plumage ; du plus petit au plus majestueux des oiseaux en passant par les volatiles équilibristes, l’illustratrice nous fait entrer dans un monde léger et aérien !
Mais les oiseaux sont-ils les seuls à se dévoiler dans le livre ? Vous voyez quelqu’un vous ?!!
Voilà un album qui en met plein les mirettes… !
Avec Plume, Isabelle Simler combine des dessins très approfondis des plumes d’inspiration (...)

Lire la suite...
Jess blogueuse
Isabelle Simler, Plume (17 mai 2012)

Cet album est un doux mélange de documentation et d’humour, l’illustratrice a su capturer la précision de chaque plumage de toutes leurs différences et y ajouter son talent graphique pour représenter les bêtes légèrement déplumées.
C’est beau ça donne envie d’aller gribouiller au musée des sciences naturelles...
Lire l’article en ligne...

Lire la suite...
Chouette, un livre !
Isabelle Simler, Plume (17 mai 2012)

Pour faire le portrait d’un oiseau
Plume est un chat noir malicieux et… ornithologue ! Patte de velours, œil aux aguets et queue en l’air, il passe de page en page sans jamais être le héros du jour. Car cet album est dédié aux oiseaux et à leurs plumes. Autant le portrait des oiseaux est stylisé avec humour et poésie, autant le dessin des plumes est celui d’une naturaliste aguerrie. Il ne reste plus qu’à ramasser des plumes au jardin, dans la basse-cour, au bord du chemin ou de l’étang pour chercher à (...)

Lire la suite...
The White Ravens 2012
Marcel Proust, Betty Bone, La Madeleine de Proust, (12 avril 2012)

For the first time ever : Marcel Proust in a children’s book ! Betty Bone has selected three fragments from Proust’s In Search of Lost Time or Remembrance of Things Past dealing with childhood memories : « La Madeleine », « Le drame de coucher », and « Gilberte ». With a keen eye for relevant detail, she condensed them and added masterful illustrations. Proust’s art of associative connection unfolds on large-format coloured pages, accompanied by Betty Bone’s powerful images. Young readers achieve (...)

Lire la suite...
Quinzaine des Librairies Sorcières
Marcel Proust, Betty Bone, La Madeleine de Proust, (19 mai 2012)

Rendre la Madeleine de Proust accessible aux enfants est l’ambition de cet album très graphique ; c’est aussi ce qui a influencé notre choix pour la Quinzaine des Librairies Sorcières.
Betty Bone retrace ici trois épisodes d’À la Recherche du temps perdu dans lesquels les enfants retrouvent des émotions fortes : la madeleine, le drame du coucher avec le baiser de Maman et la rencontre amoureuse avec Gilberte. Les émotions sont présentées de manière abstraite à travers des couleurs franches et (...)

Lire la suite...
Les Moments lectures de Laconteuse

En quête d’identité Fanfan décide de découvrir sa véritable nature. Tout le monde lui dit que c’est un éléphant mais il ne le croit pas. Il parcourera le monde animal afin de se faire une idée sur sa personnalité.
Un très bel album avec un jeu de couleur magnifique ! Le bleu, l’or et le gris mettent en valeur cet album un peu inhabituel, puisqu’il se lit de haut en bas.
Une très belle histoire qui permet d’expliquer la différence entre les familles à travers les animaux.
Lire l’article en (...)

Lire la suite...
L’École aujourd’hui
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (n°28, avril 2012))

Iris Fossier est une jeune artiste qui a rapporté de ses voyages un monde d’images vivantes et fortes. Ces images nourrissent son œuvre peinte et, dans ce bel album (son premier), un univers où les mots de Marie Sellier trouvent une belle coïncidence. Bleu, brun, or sont les couleurs paradoxales et rêvées d’une Afrique que l’on pense souvent ocre rouge. L’album est hanté par les marabouts, éléphants, baobabs, singes, autruches et rhinos du vocabulaire de l’artiste dans un format à l’italienne qui libère (...)

Lire la suite...
Charenton Magazine
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (avril 2012)

Une Charentonnaise enquête sur les erreurs dans la peinture
Avec Christiane Lavaquerie-Klein, les chefs-d’œuvre de la peinture peuvent encore livrer bien des surprises... Cette auteure charentonnaise s’est penchée, en collaboration avec Laurence Paix-Rusterholtz, sur les différentes "erreurs" qui jalonnent les toiles de l’histoire de l’Art. Dans son ouvrage, elle nous ouvre les portes des ateliers des grands peintres, de Van Eyck à Véronèse, de Manet à Matisse en nous offrant de nouvelles clés de (...)

Lire la suite...
Historia, Numéro spécial "Les Années Folles"
Nicole Blondel, Un certain goût français (numéro 4, mars-avril 2012)

Nicole Blondel, conservateur honoraire du Patrimoine, brosse la chronique d’une France en pleine mutation, en route vers la modernité, dans ce beau livre consacré aux décennies 1920-1980. Tout en embrassant les différentes facettes de cette évolution sans précédent, l’auteur fait la part belle aux objets et aux mobiliers de la vie quotidienne, aujourd’hui chinés par les amateurs de « vintage ». L’occasion aussi de rendre hommage aux créateurs : Luc Lanel, par exemple, qui vers 1927, signe pour Christofle (...)

Lire la suite...
Blog de l’EMI
Sélection de livres (18 mars 2012)

Éditions courtes et longues, histoires de livres
Une œuvre d’art : Opalka 1965 /1 – ∞ Autoportraits
Peintre franco-polonais décédé en 2011, Roman Opalka a commencé par peindre des lignes de nombres en ordre croissant sur des toiles, « les détails », afin d’inscrire une trace d’un temps irréversible. Après chaque séance de travail, depuis 1965, il se photographiait toujours selon le même rituel : chemise blanche, regard neutre, visage de face. Roman Opalka résumait ainsi sa démarche : « J’inscris la (...)

Lire la suite...
Blog de l’EMI
Interview de Jean Poderos (Marie-Pierre Bécas-Garro, 18 mars 2012)

Jean Poderos, l’art de l’édition
Fondateur des Éditions courtes et longues, Jean Poderos fabrique de beaux livres pour sensibiliser, rassembler les enfants et les adultes autour de l’art et la culture. Chaque livre qu’il crée avec son équipe a une magnifique histoire…
Quel est votre parcours ?
La fin de mes études, en 1988, a été l’occasion de partir en mission Erasmus à Bonn en Allemagne. Mon sujet d’études portait sur les relations entre la France et l’Allemagne. Mes recherches ont été récemment (...)

Lire la suite...
Échappées
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (15 mars 2012)

Fanfan est un petit éléphant qui vit au milieu des autruches. Il ne se sent absolument pas différent de ceux qui l’élèvent et n’a jamais vu d’autres pachydermes. Quand un marabout lui dit qu’il est un éléphant, il ne comprend pas et décide d’interroger les autres animaux. Il part donc en quête de son identité et de ses origines. Mais sa famille est-elle celle qui l’a élevé ou celle qui lui ressemble ?
Un magnifique album au format original -il est très grand et on tourne les pages de bas en haut au lieu de (...)

Lire la suite...
Les Sandales d’Empédocle
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (12 mars 2012)

Et si la famille de cœur était parfois plus importante que celle du sang !
Fanfan est un éléphanteau élevé par des autruches. Et la vie est belle, sans soucis, jusqu’au jour où un vieux marabout en le croisant s’exclame : « tiens ! un petit éléphant ! » Stupeur ! Mais, qu’est-ce que c’est ? Alors Fanfan va partir à la recherche de ce que sont les éléphants ! Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il va bien faire rire la girafe, l’hippopotame et les babouins. Mais alors, beaucoup moins les éléphants, qui le (...)

Lire la suite...
La Bilbliothèque récréative
Marcel Proust, Betty Bone, La Madeleine de Proust, (7 mars 2012)

La madeleine, c’est de la dynamite !
Lire Proust ressemble à la fois à une expérience littéraire inoubliable mais aussi, il faut bien l’avouer, à un labeur parfois fastidieux. Il y a quelques années, l’adaptation en bandes-dessinées de Stéphane Heuet chez Delcourt permettait de s’immerger dans son oeuvre d’une manière plus légère.
Dans cet album des Éditions courtes et longues, Betty Bone a choisi d’interpréter trois épisodes emblématiques d’À la recherche du temps perdu liés à l’enfance de l’auteur - la (...)

Lire la suite...
Médiathèque du Pays de Romans
Alphonse Daudet, Jean-Luc Buquet, La Chèvre de Monsieur Seguin (mars 2012))

Voilà une version illustrée de la fable de Daudet qui sort des sentiers battus. L’illustrateur a su rendre la dimension tragique du conte en jouant habilement sur les tons de verts, ocres et bruns et en utilisant la technique du monotype qui donne un rendu à la fois naïf et dramatique à ses images. On peut parfois penser que l’illustration d’un conte n’apporte pas grand chose. Cette fois, bien au contraire elle donne de l’épaisseur au texte et en restitue toute la magie.
Lire l’article en (...)

Lire la suite...
SCéRén CRDP académie de Caen
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (février 2012)

Cette nouvelle collection repère, dans le domaine de l’art, les erreurs intentionnelles ou non des artistes. Dans ce premier volume, 33 chefs-d’œuvres de l’histoire de la peinture sont étudiés sous l’angle de l’inexactitude, du contre-sens et de la méprise.
Livre sélectionné dans la section des ressources pour l’histoire des arts disponibles dans les centres CRDP de l’académie de Caen.

Lire la suite...
COLLECT Arts Antiques Auctions
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (février 2012)

Réveiller des choses endormies
Désignée ‘pépite du livre d’art 2011’ au salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis, l’ouvrage donne la parole à l’artiste Jean-Michel Othoniel qui, sous la plume de Marie Desplechin, raconte comment il est devenu artiste. Un texte beau et sensible, un conte biographique et initiatique sur la naissance d’une vocation. Avec des mots simples et justes, l’auteur explique donc comment l’artiste en herbe fit très tôt la découverte du monde créatif qu’il (...)

Lire la suite...
Les Riches heures de Fantasia
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (2 février 2012)

Au début des années 2000, Jean-Michel Othoniel a eu l’honneur et le bonheur de retrouver un petit théâtre créé par le tout jeune Pierre Loti entre 1861 et 1865, inspiré des personnages du conte Peau d’Âne.
Il a sélectionné une trentaine de petits personnages en excellent état, et imaginé un décor, toute une mise en scène à partir de verre soufflé et de fins tissus brodés. Il en a réalisé une partie lui-même, et aussi fait travailler de nombreux artisans. Le résultat obtenu, mis sous bulles de verre, fait (...)

Lire la suite...
Croqu’livres
Marie Sellier / Iris Fossier, Fanfan (janvier 2012)

Fanfan vit avec sa famille d’autruches. Voilà qu’un vieux marabout s’en étonne et renvoie Fanfan à sa différence. Ainsi donc, il serait un éléphant ? Mais quelle est cette engeance ? Parti à la recherche de ses congénères, il croise de nombreuses espèces qui lui dressent la carte identitaire de ses caractéristiques physiques. Enfin, il trouve ses “semblables”. Mais est-il au bout de ses peines ?
Un thème classique, une illustration d’Iris Fossier qui l’est beaucoup moins ! Avec un mélange de gravures (...)

Lire la suite...
Ricochet
Marie Sellier et Iris Fossier, Fanfan (janvier 2012)

Brève présentation par l’éditeur
Qui est Fanfan ? On lui dit que c’est un éléphant mais, des éléphants, il n’en a jamais vu... Et pour cause, ce sont des autruches qui l’élèvent ! Marie Sellier et Iris Fossier racontent en bleu, or et brun la quête de Fanfan pour découvrir ses origines et faire le choix de sa vraie famille : éléphants ou autruches ?
L’éditeur : Courtes et longues (Éditions)
Jean Poderos travaille dans l’édition et la presse d’art depuis près de 15 ans. Cet ancien collaborateur d’André (...)

Lire la suite...
Mémoire des arts
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (janvier 2012)

L’idée de Jean Poderos qui signe l’avant-propos est intéressante. Nous ne regardons pas assez les peintures, qu’elles soient classiques, modernes ou contemporaines. Dommage, car plus nous les étudions, plus nous partageons le message du peintre. Ceci a l’air d’une évidence et pourtant… Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholtz nous proposent d’approfondir l’acuité de notre regard avec des exemples : le repas chez Lévy de Véronèse, l’incrédulité de Saint Thomas de Rembrandt, le Christ au (...)

Lire la suite...
Les clionautes
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (décembre 2011)

Ce livre, à l’angle original, est le premier d’une série annoncée et consacrée aux erreurs. Christiane Lavaquerie-Klien, Laurence Paix-Rusteroltz sont déjà auteurs de livres et documentaires sur l’art. L’introduction permet de définir, comme il se doit, ce que l’on entend derrière ce mot d’erreurs : elle peut être de "représentation, d’interprétation, synonyme d’anachronismes, ou en rapport avec des symboles". L’erreur peut être volontaire.
Un bel ouvrage
Ce sont 34 peintures qui sont donc revisitées, (...)

Lire la suite...
Arts visuels et Arts plastiques
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (3 janvier 2012)

De nombreux peintres, parmi les plus grands, ont fait des erreurs dans leurs tableaux. Leur analyse nous indique ce qu’ont voulu nous dire ces artistes
Corps désorganisés, objets incongrus, erreurs chronologiques, spatiales ou scientifiques : de nombreux tableaux semblent le fruit d’erreurs de leurs auteurs. Sont-elles volontaires ? Le plus souvent oui, parce que l’artiste veut nous dire quelque chose, expliquent Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholtz dans un beau livre, qui (...)

Lire la suite...
Arts Magazine
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (décembre 2011)

Fausses Boulettes
Confusions, anachronismes, inexactitudes… sont légion dans les tableaux de maîtres. Parce que les peintres manquent de rigueur ? Point du tout. Parce que l’art se contrefiche de la vérité : quand David peint Bonaparte franchissant les Alpes sur un fier destrier et non sur un pauvre mulet, c’est bien pour servir la gloire de son héros, quand Ingres ajoute des vertèbres à ses odalisques et leur greffe un sein sur le côté, c’est pour les rendre plus sensuelles.
Pourquoi on aime ?
Le (...)

Lire la suite...
maisonapart.com
Nicole Blondel, Un certain goût français (21 décembre 2011)

Objets quotidiens et meubles cultes du XXe siècle
A partir des années 20, les classes moyennes françaises deviennent grandes consommatrices de biens de la vie courante. Avant de prétendre au succès d’aujourd’hui, ces objets ou meubles de nos grands-mères ont connu l’oubli. Dans cet ouvrage, à l’iconographie particulièrement riche, Nicole Blondel replace ces ustensiles, parfois devenus cultes, dans la perspective des années de leur apparition.
Les années 20 marquent un tournant dans la façon de penser (...)

Lire la suite...
Fnac.com
Edgar Allan Poe, Charles Baudelaire, Harry Clarke, Histoires Extraordinaires et Nouvelles Histoires extraordinaires (décembre 2011)

Les Éditions Courtes et Longues publient la traduction que Charles Baudelaire fit des nouvelles d’Edgar Allan Poe en 1856, en l’associant à 32 illustrations de l’artiste irlandais Harry Clarke, inédites depuis 1919.
Dans son introduction à l’édition de 1856, Charles Baudelaire écrivait ceci : « Aucun homme […] n’a raconté avec plus de magie les exceptions de la vie humaine et de la nature, – les ardeurs de curiosité de la convalescence ; – les fins de saisons chargées de splendeurs énervantes, les temps (...)

Lire la suite...
Fnac.com
Nicole Blondel, Un certain goût français (décembre 2011)

Nicole Blondel, conservateur honoraire du Patrimoine, auteur d’ouvrages de référence, est un amateur passionné de ces objets domestiques. Elle nous fait partager son intérêt pour l’histoire qui les a vus naître.
Créés pour les classes moyennes, vantés pour leur utilité et leur fonctionnalité, leurs qualités de solidité et de propreté, les objets modestes et les meubles des années 1930 et 1950 sont traqués avec engouement par les chineurs. Comment expliquer un pareil come-back ? « Avant leur succès actuel, (...)

Lire la suite...
Payot Librairie
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (décembre 2011)
Femme Magazine Luxembourg
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (19 décembre 2011)

Énigmes et erreurs dans la peinture : des livres mènent l’enquête
Une bougie allumée en plein jour dans un tableau de Jan Van Eyck, des fruits de toutes saisons dans une nature morte de Frans Snyders : les livres s’attachent à débusquer les incongruités, inexactitudes et anachronismes dans les tableaux.
"Les Erreurs dans la peinture", publié par les Éditions Courtes et Longues, passe en crible 34 chefs-d’œuvre, du XVe au XXe siècle, pour pointer les fantaisies prises par les artistes par rapport à la (...)

Lire la suite...
La Charente libre
Laurence Paix-Rusterholtz et Christiane Lavaquerie-Klein, Les Erreurs dans la peinture (13 décembre 2011)

Une bougie allumée en plein jour dans un tableau de Jan Van Eyck, des fruits de toutes saisons dans une nature morte de Frans Snyders, un Diderot aux yeux bleus sous le pinceau de Fragonnard alors que le philosophe les avait marron : un livre s’attache à débusquer les incongruités, inexactitudes et anachronismes dans les tableaux. Les Erreurs dans la peinture, publié par les Éditions courtes et longues, passe au crible 34 chefs d’œuvre, du XVe au XXe siècle, pour pointer les fantaisies prises par (...)

Lire la suite...
Page des Libraires
Edgar Allan Poe, Charles Baudelaire, Harry Clarke, Histoires Extraordinaires et Nouvelles Histoires extraordinaires (décembre 2011)

D’Outre-tombe
Cette année, Noël sera gothique ou ne sera pas. Ressortez vieilles robes en dentelle, toiles d’araignées, châteaux en ruine et faites-vous plaisir en tremblant d’effroi au fond de votre lit, grâce au grand prêtre du fantastique EDGAR ALLAN POE.
ON VOUS LAISSE LE CHOIX du format ! Si vous tenez à trembler dans le métro, dans la salle d’attente, ou à l’occasion de n’importe lequel de vos déplacements, emportez deux Histoires inquiétantes, recueil publié par Les Carnets de l’Herne regroupant « (...)

Lire la suite...
Page des Libraires
Nicole Blondel, Un certain goût français (décembre 2011)

Un bel album pour parcourir soixante ans de notre histoire entre nostalgie et mise en avant d’objets et de changements de mode qui ont marqué une nouvelle société de consommation. Les techniques ont tellement évolué ces dernières années, que des objets jugés parfois « kitch » sont souvent tombés dans l’oubli. Pourtant, les décorateurs et les spécialistes en ameublement n’ont de cesse de détourner et de réactualiser ces objets pour les rendre actuels. Nicole Blondel explore les mutations subies par les (...)

Lire la suite...
Virgule
Marcel Proust, Betty Bone, La Madeleine de Proust, (décembre 2011)

Un jour, en mangeant une madeleine trempée dans du thé, l’écrivain Marcel Proust (1871-1922) s’est trouvé soudain envahi d’un « plaisir délicieux » : le goût de ce petit gâteau a fait ressurgir en lui des souvenirs et des sensations de son enfance. La Madeleine est l’un des trois textes extraits du roman de Proust intitulé Du côté de chez Swann, qui sont présentés dans cet album.
L’avis de Sabine, 10 ans :
« Ce livre est vraiment court. Quand on arrive à la fin, on dirait qu’il manque des passages. En (...)

Lire la suite...
Le Monde.fr
Edgar Allan Poe, Charles Baudelaire, Harry Clarke, Histoires Extraordinaires et Nouvelles Histoires extraordinaires (01/12/11)

Histoires extraordinaires & nouvelles histoires extraordinaires, d’Edgar Allan Poe, traduit de l’anglais (États-Unis) par Charles Baudelaire, illustré par Harry Clarke.
Un trio exceptionnel : Poe, Baudelaire, traducteur inspiré, et Harry Clarke (1889-1931), artiste et illustrateur irlandais, qui comme le poète français, s’approprie un univers fascinant qu’il sert en démiurge. Une réédition formidable pour des dessous de sapin à l’ancienne.
Editions courtes et longues, 448 p., 25 €.
Ph.-J. C. (...)

Lire la suite...
L’Amour des livres
Nicole Blondel, Un certain goût français (n°104, novembre 2011)

Composé avec soin dans un camaïeu de motifs et de couleurs vives, cet ouvrage illustre à merveille la variété stylistique des objets qui ont bercé notre quotidien depuis les années vingt. Ces créations modestes, qu’elles relèvent des arts de la table, du mobilier ou de l’architecture, sont replacées dans leur contexte historique et sociologique. Une redécouverte de l’innovation en matière d’art décoratif : papier-peint, vaisselle, bibelot ou même électroménager. Une clé d’entrée indispensable pour (...)

Lire la suite...
La Revue des livres pour enfants, Bibliothèque nationale de France
Marcel Proust, Betty Bone, La Madeleine de Proust, (novembre 2011)

Quelle surprise de retrouver le rythme et le phrasé de Proust, alors même que Betty Bone n’a retenu que certains extraits du texte original (cité in extenso en fin d’album) pour ces trois passages de La Recherche du temps perdu : le souvenir de la madeleine, la scène du coucher, la rencontre avec Gilberte. Et quelle interprétation graphique saisissante ! Le jeu complexe du temps et de la mémoire se lit dans la superposition – ou éclatement – des quatre encres de la quadrichromie. Et les jeux (...)

Lire la suite...
Leverlencre.fr
Éditions courtes et longues (jeudi 8 décembre 2011)

Notre découverte cette année, ce sont les Éditions courtes et longues, créées il y a 5 ans.
Coup de cœur sur deux ouvrages de leur catalogue : Les Erreurs dans la peinture, un livre intelligent et original qui nous ouvre les yeux sur ce que l’on ne voit pas habituellement : erreur de représentation, d’interprétation, erreurs techniques, anachronismes. 34 chefs d’oeuvres de l’histoire de la peinture y sont ainsi présentés.
Et La Madeleine de Proust, dans la collection "Petit livre/Grand texte". Proust ? (...)

Lire la suite...
INTERCDI, Revue des Centres de Documentation et d’Information
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (n°233, sept-oct 2011)

ART – FÉÉRIE – ENFANCE – LIBERTÉ
Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne est une œuvre plastique de l’artiste J.-M. Othoniel toute de verre, voiles, féérie. Ce livre en est le déploiement rêvé couché sur papier. Othoniel a gardé la clef de la porte de son enfance. Tout petit déjà, il visite le musée de Saint-Étienne et le Centre Pompidou. L’art est un passage secret, passeport pour les aventures et la liberté. L’artiste montre des choses que les autres ne voient pas. Peau d’Âne, le film de Jacques Demy avec Catherine (...)

Lire la suite...
News Book
Edgar Allan Poe, Charles Baudelaire, Harry Clarke, Histoires Extraordinaires et Nouvelles Histoires extraordinaires

En France, les Histoires extraordinaires et les Nouvelles Histoires extraordinaires d’Edgar Allan Poe ne sont disponibles qu’en poche. Il s’agit pourtant de l’un des textes du patrimoine littéraire mondial les plus populaires chez les lecteurs français, adultes comme adolescents. . En 1919, les éditeurs américain Tudor et britannique Brentano’s enrichissent le texte d’Edgar Allan Poe de 32 illustrations de l’artiste Irlandais Harry Clarke, dont 24 en noir et blanc et 8 en couleurs. Les éditions d’art (...)

Lire la suite...
L’École aujourd’hui, Le Goût du livre
Alphonse Daudet, Jean-Luc Buquet, La Chèvre de Monsieur Seguin (23 novembre 2011)

L’intérêt de cet album réside dans la lecture de l’histoire présentée par l’illustrateur. Si le texte est connu, les illustrations réactualisent le récit et montrent toute la force de la volonté de la jeunesse face à la sagesse d’un vieil homme. Le jeu sur les différentes typographies et sur l’alternance des couleurs confère vie et force aux illustrations. La nature n’est pas gaie puisqu’elle annonce la mort de la chèvre et les couleurs rendent compte de la résignation et de la tristesse de Monsieur Seguin. (...)

Lire la suite...
Beaux Arts magazine
Roman Opalka, Opalka 1965/1- ∞ Autoportraits (n°328, octobre 2011)

Le livre du mois : Tête-à-tête avec Opalka
Les chiffres ne vieillissent pas, ils ne tremblent pas, ils se contentent de progresser immuablement, de 1 à l’infini. Les visages, eux, se plissent et se ravinent ; les cheveux blanchissent. La voix part dans les graves.
Roman Opalka, sa vie durant, a nourri l’ambition de matérialiser l’écoulement du temps. En croisant une peinture obsessionnelle de chiffres (sur des toiles de même dimension, en blanc, sur un fond recevant à chaque fois environ 1% de (...)

Lire la suite...
La Revue des livres pour enfants. Actualités et nouveautés du livre pour la jeunesse.
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel / Mon petit théâtre de Peau d’Âne (n°260, septembre 2011)

Avis aux lecteurs, on termine la lecture de ce livre dans un état de profonde douceur ! Chaque page lue et tournée est source de poésie. Ce documentaire raconte la naissance d’une vocation. Mais c’est une histoire dans l’histoire. Jean-Michel Othoniel, sous la plume de Marie Desplechin, délicate et simple, évoque son éveil créatif au travers de l’exploration de l’univers de Pierre Loti, et du conte de Peau d’Âne. 100 ans après, Jean-Michel Othoniel a construit, pour accueillir les minuscules personnages, (...)

Lire la suite...
Opalivres
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (16 août 2011)

Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne fait partie de la sélection Opalivres 2011, dans sa rubrique art.

Lire la suite...
The New York Times
Roman Opalka, 1965/1-∞ Self-portraits (11 août 2011)

Roman Opalka, a leading conceptual artist who, beginning with the numeral one in 1965, methodically painted consecutive numbers on canvas in a march toward infinity, died on Saturday near Rome. He was 79.
The death was confirmed by Jean Poderos, his publisher. Agence France-Presse reported that Slawomir Boss, his agent, told Polish newspapers that Mr. Opalka had fallen ill while in Italy and died of a “generalized infection” at a hospital near Rome.
Mr. Opalka, who had lived and worked in (...)

Lire la suite...
Opalivres
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (5 juillet 2011)

La Madeleine :
Un jour d’hiver, la mère de Marcel lui propose de prendre un peu de thé avec un de « ces gâteaux courts et dodus, appelés petites madeleines ». A l’instant où « la gorgée mêlée des miettes du gâteau touche son palais », monte en lui une émotion très forte, « une puissante joie » et les souvenirs de son enfance apparaissent et le submergent : la maison de sa tante, la ville de Combray, ses habitants…
Le drame du coucher :
« A Combray, ma seule consolation quand je montais me coucher, était (...)

Lire la suite...
Œil d’ailleurs
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (27 juin 2011)

Trois extraits de La Recherche du temps perdu choisis dans Du côté de chez Swann (un roman de Proust publié entre 1913 et 1927), sont illustrés avec fraîcheur et dynamisme par l’artiste Betty Bone. Celle-ci oscille de l’ombre et à la lumière, allant du blanc de la page au noir profond puis, soudain une explosion de couleurs pop... On comprend alors que les émotions provoquées par cette histoire sont vives, extrêmement fortes ! En effet, la facette enthousiaste et pétillante de Proust, trop souvent (...)

Lire la suite...
Tropstylé
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (14 juin 2011)

Betty Bone / Marcel Proust… Rencontre improbable…
Et pourtant, c’est ça qui est attirant, le contraste entre le récit de Proust et la ligne sobre de Betty Bone, ses taches de couleurs primaires, claquantes, et le détail précieux des « images » du texte.
Je me rappelle avoir lu Du côté de chez Swann une année de Pâques tardives, sur les tribunes désertes d’un terrain de sport en pleine nature, il faisait beau, ça sentait l’herbe fauchée et les aubépines, pas d’autres bruits que les insectes… L’état de (...)

Lire la suite...
La Gazette de l’Hôtel Drouot
Années folles et art déco, le renouveau (juin 2011)

Dans son numéro du 17 juin 2011 sur « Les créations de Sèvres dans les années 30 » , La Gazette due l’Hôtel Drouot cite comme principale référence dans la section « à lire », le volume de Sèvres, années folle et à art déco.
Lire l’article en ligne...

Lire la suite...
Télérama
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (16 juin 2011)

Marcel Proust tout jeune dans un univers bleu pastel. Devant lui, une tasse de thé et une petite madeleine dont le jaune illumine la page comme un soleil de printemps. L’idée est séduisante. Offrir quelques lignes d’un auteur classique, réputé difficile, à des enfants qui les garderont en tête, pour plus tard. Trois épisodes de la Recherche composent ce bel album : la madeleine, le drame du coucher et la rencontre avec Gilberte. Le texte est subtilement découpé et magnifiquement servi par les (...)

Lire la suite...
Livres de Malice
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (6 juin 2011)

C’est un magnifique album aux couleurs vives et clinquantes. Le texte est signé Marcel Proust, il n’est pas un écrivain pour enfants. Donc voilà un album adapté pour un jeune lectorat. Et je trouve que c’est une excellente idée de permettre de transmettre un peu de culture de façon intelligente pour les enfants. Je suis 100 % pour, surtout quand l’on travaille avec de jeunes enfants. Et tant pis si cela fait bondir certaines personnes !!!! Personnellement j’aime l’univers raffiné de Marcel Proust (...)

Lire la suite...
Cahier Critique de Poésie
Olivier Mazoué, Le Crapaud (CCP 21– mars 2011)

Le Crapaud est extrait de La Légende des siècles. Dans cet ouvrage destiné aux enfants, n’ont été retenus que les vers les plus saillants de cette histoire. Elle peut se résumer ainsi : le crapaud se plaint de sa laideur. Et elle est en effet cause de bien des désagréments. Quatre écoliers le voient et décident de s’en prendre à lui. Ils le blessent, mais l’animal parvient à leur échapper. L’un des gamins veut l’écraser avec une pierre quand il surgit une charrette tirée par un âne exténué. Il pense que les (...)

Lire la suite...
Échappées
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (2 juin 2011)

Proust, La recherche du temps perdu, la Madeleine, je connais un peu, comme tout le monde ou presque ! Mes études de lettres m’ont incitée à lire de nombreux classiques mais celui-ci, non ! Trop poussiéreux, trop ennuyeux, trop long : voilà l’image -très subjective et sans doute fausse, j’en conviens- que je me fais de cette œuvre majeure de la littérature française. L’album de Betty Bone dont je vais vous parler aujourd’hui me ferait presque regretter de ne l’avoir jamais lu. Je vais peut être finir par (...)

Lire la suite...
Des petits trésors...
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (28 mai 2011)

Aujourd’hui, une critique qui n’en est pas vraiment une. Ou plutôt si mais pas la mienne à proprement parlé... Je vous propose ici la présentation de l’ « album » qui m’a été envoyée, en plus du communiqué de presse, par Louise Aymard des éditions Courtes et Longues. Je l’en remercie encore et lui adresse ce petit message : cela m’a pris un peu de temps mais ma promesse est enfin tenue ! :)
Présentation de l’éditeur : Les Éditions courtes et longues ont l’honneur de vous présenter le ravissant mais non (...)

Lire la suite...
Livres comme l’air...
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (19 mai 2011)

NON NE PARTEZ PAS ! Oui c’est Proust mais non, vous ne devez pas avoir peur. Ici c’est le Proust de l’enfance, de la douceur et de la magie. C’est le Proust qui appartient à tout le monde ! Même à moi qui n’ai pas lu la Recherche (je ne suis pas sûre de devoir avoir honte ! Si ?)... L’idée est simple mais génialissime : trois extraits du premier volume de La Recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, sont illustrés par Betty Bone. Le texte est une version abrégée du texte original (...)

Lire la suite...
Le bocal à grenouilles
Marcel Proust / Betty Bone, La Madeleine de Proust (14 mai 2011)

Un album qui se déguste comme une madeleine !
Trois extraits de l’œuvre de Monsieur Proust illustrés avec inspiration par Betty Bone,(Visitez son site !).
"Je portai à mes lèvres une cuillerée de thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine..."
Lire l’article en ligne...

Lire la suite...
Citrouille
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (16 mai 2011)

Par la bouche de Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel, artiste contemporain, évoque ce qui a marqué son enfance et l’a inspiré dans son processus de création. C’est avec grand plaisir et émotion que le lecteur touche à l’alchimie qui fait briller les yeux des enfants : Pierre Loti a eu son Petit théâtre personnel quand il était enfant lui-même : petites figurines en pâte qu’il habillait de tissu. J-M. Othoniel, lui, a eu sa « leçon du musée » ou un certain Robert Morris s’amusait en créant et lui fit (...)

Lire la suite...
Critique d’art
Philippe Ramette : inventaire irrationnel (n°37 printemps 2011)

Cette parution est la version augmentée du premier ouvrage consacré à l’œuvre de l’artiste en 2004 : Philippe Ramette catalogue rationnel. Un glissement sémantique s’opère ici, sur lequel on peut s’attarder. Si le titre catalogue rationnel jouait avec la notion de catalogue raisonné, le récent inventaire irrationnel semble quant à lui s’en distinguer, prenant même ouvertement ses distances avec la forme traditionnelle. Cette nouvelle édition semble d’une part interroger la pertinence et/ou la nécessité (...)

Lire la suite...
L’accro des Livres
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (29 avril 2011)

Voici un ouvrage très particulier qui devrait beaucoup plaire aux amoureux de Pierre Loti, de Peau d’Âne et tant d’autres. Une œuvre si particulière que ça en est difficile d’en parler. C’est un album, une autobiographie, une biographie, un catalogue d’expo etc. Mais cet album mêle avant tout poésie et art. La plume de Marie Desplechin navigue entre des dessins, des photographies de verrerie, de marionnettes, ou plus exactement des souvenirs de Jean-Michel Othoniel. Souvenirs d’une vie marquée par des (...)

Lire la suite...
La Littérature jeunesse de Judith et Sophie
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (22 avril 2011)

C’est un livre un peu particulier que je vous présente aujourd’hui. J’ai eu le plaisir de le découvrir grâce aux Éditions courtes et longues qui le font voyager chez plusieurs blogueurs et que je remercie.
C’est un livre pour tout le monde. Les adultes pourront le prendre tel quel comme une découverte. Pour les enfants, ce sera plutôt un livre qui accompagne autre chose. Il illustrera magnifiquement la lecture du conte Peau d’âne ou permettra de découvrir l’art du verre (je pense au cours d’histoire (...)

Lire la suite...
www.salon-livre-presse-jeunesse.net
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (avril 2011)

Mon petit théâtre de Peau d’âne raconte avant tout une histoire, celle d’un petit garçon qui découvre son goût pour la création et la mise en scène d’images, ou de récits, en visitant des musées et en fréquentant des centres d’animations artistiques. Cet enfant, qui grandit en apprenant à regarder et à créer à son tour des œuvres d’art, est Jean-Michel Othoniel. Son histoire prend vie sous la plume de Marie Desplechin qui, de chapitre en chapitre, dévoile la naissance d’une vocation et les rencontres qui l’ont (...)

Lire la suite...
Délivrer des livres
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (20 avril 2011)

Avant tout ce livre est un magnifique objet, qui est une invitation à le feuilleter encore et encore. De très belles couleurs, une présentation très classe, aérée, des photographies… Vraiment un ensemble graphique très réussi.
Pour ce qui est du texte, Marie Desplechin prête sa plume aux mots de Jean-Michel Othoniel, et décidément elle sait très bien le faire. C’est une vraie réussite, un récit autobiographique et documentaire agréable à lire.
L’histoire quand à elle nous permet de découvrir l’art en (...)

Lire la suite...
Mille et une Pages
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (18 avril 2011)

Quelques jours après avoir annoncé que je voulais consacrer une semaine aux écrits de Marie Desplechin, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir un mail de Louise des Éditions Courtes et Longues me proposant de découvrir sous la forme d’un livre voyageur, le livre co-écrit par Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel. C’est donc avec cet ouvrage que j’ouvre le bal de cette semaine qui va être pleine d’agréables découvertes. Ce livre est tout d’abord un objet magnifique que je vais sans doute me (...)

Lire la suite...
Échappées, blog littéraire
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (8 avril 2011)

Sous la plume de Marie Desplechin, Jean-Michel Othoniel raconte comment il est devenu artiste. Enfant, ses parents l’ont éveillé à la culture en l’emmenant en voyage et dans les musées. "Il n’y a pas une si grande différence entre la personne que j’étais alors et celle que je suis aujourd’hui. La plupart des gens, quand ils deviennent adolescents, ferment derrière eux la porte de leur enfance. Ils entrent dans la cour des grands et voilà, c’est fini. Quelques-uns pourtant font le chemin de retour. Ils (...)

Lire la suite...
L’objet d’art
John Whitehead, Sèvres sous Louis XVI (avril 2011)

Après un volume fascinant sur la naissance de la célèbre manufacture de porcelaine, John Whitehead nous offre le récit, très attendu, du devenir de cette fabrique, récit conçu, comme le précédent, selon une approche socio-historique et écrit dans un style attrayant, précis et vivant, rendant très proches, presque intimes, les personnages impliqués dans cette fantastique aventure. Rythmé en chapitres évoquant l’administration de l’établissement, l’évolution de la production, les styles de décoration et les (...)

Lire la suite...
À nous Paris
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (N°516, 28 mars – 3 avril)

Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne est évoqué dès la première question de l’interview accordée par Jean-Michel Othoniel à Sonia Desprez :
S.D : Vos œuvres actuelles sont proches de l’univers des contes de fées. Quel enfant étiez-vous ?
J-M.O : Mon enfance, je pense qu’on la perçoit au début de l’exposition, à l’Atelier des enfants, ou dans le livre que j’ai fait avec Marie Desplechin, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne. Si j’ai aimé l’art au début, c’est grâce aux musées, où l’on m’a emmené très jeunes. J’admirais (...)

Lire la suite...
L’Œil
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (n°634, avril 2011)

Othoniel vu par Desplechin
À l’occasion de l’exposition à la Galerie des enfants, l’écrivain Marie Desplechin et l’artiste Jean-Michel Othoniel ont cosigné un livre. Ou le récit d’une enfance qui fera d’Othoniel un artiste. Elle raconte : « En général, le livre d’enfants en matière d’art est pédagogique ; on leur demande de dessiner comme Dubuffet ou de retrouver le petit lapin dans l’image. C’est une vraie plaie ! Nous voulions que le livre leur donne des images marquantes et des histoires. Bref, un livre (...)

Lire la suite...
Arts Magazine
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de peau d’Âne (n°55, avril 2011)

Dans son dossier "Le Sacre de Beaubourg", consacré aux trois mois de préparation de l’exposition rétrospective de Jean-Michel Othoniel, Anne Cantin site Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne dans sa rubrique "à lire".

Lire la suite...
La rue du Bac
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (24 mars 2011)

« Othniel » « Othoniel » « Othoniel »… son nom est dans toutes les bouches. C’est l’exposition du moment au Centre Pompidou. Les éditions Courtes et Longues ont sorti un livre Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne permettant de comprendre la fascination d’Othoniel pour Peau D’Âne. Un livre construit comme une boite magique, qui transportera petits et grands dans le monde de l’imaginaire et du merveilleux à travers des illustrations, des photos et des textes. A lire et à feuilleter absolument.
Vers l’article (...)

Lire la suite...
Librairie Les Modernes
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (26 mars 2011)

Petit merveille découverte un matin dans un carton… Marie Desplechin met sa plume au service de Jean-Michel Othoniel (artiste plasticien) pour raconter sa venue au monde artistique. Ou comment, petit garçon, Othoniel s’est imprégné de l’art de Marcel Duchamp ou Robert Morris, et devenu grand s’est inspiré d’eux pour construire son propre travail artistique. Mon petit théâtre de Peau d’Ane est directement inspiré de petites figurines rêvées et créées par Pierre Loti enfant. 
Les aquarelles et les photos (...)

Lire la suite...
Le Bateau Livre (http://lebateaulivre.over-blog.fr)
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (25 mars 2011)

Mathilde Bernos chronique Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne sur son blog :
Les débuts de Jean-Michel Othoniel, maître verrier, se lisent comme une histoire. On y découvre les artistes et écrivains qui l’ont marqué depuis son enfance : Marcel Duchamp, lors d’une exposition où l’emmène sa mère, « Les métamorphoses » d’Ovide, le « petit théâtre de Peau d’âne » de Pierre Loti… Ce texte partage aussi une très douce conception de l’art et du rôle des artistes. « Il n’y a pas une si grande différence entre la personne (...)

Lire la suite...
L’Alsace
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (25 mars 2011)

Othoniel en son royaume
Un superbe livre inclassable : à l’occasion de la rétrospective, au Centre Pompidou, jusqu’au 23 mai, de l’œuvre de Jean-Michel Othoniel, l’artiste, avec Marie Desplechin, signe un album biographique magique, racontant ce qui motiva son parcours. « L’art est un passage secret, dit-il sous la plume de l’écrivain. Il permet de traverser l’univers en douce ». Le royaume d’Othoniel est rempli de passages féériques, qu’on imagine tintinnabuler sans arrêt. Fortement marqué par Pierre (...)

Lire la suite...
Keramos
Sèvres at the time of Louis xv, Birth of a legend (n°210, mars 2011)

Alfred Ziffer, dans le magazine allemend « Keramos » présente Sèvres at the time of Louis xv, Birth of a legend dans sa rubrique « Anhang ».

Lire la suite...
Librairie du Chat Pitre, Paris 13 (www.chatpitre.fr)
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne, (23 mars 2011)

Il existe des livres d’art autour de la production d’un artiste, d’une œuvre, d’une technique. Certains accompagnent une exposition. D’autres présentent la généalogie des productions artistiques de l’humanité.
Mais comment parler d’art aux enfants sans faire œuvre de pédagogie, sans faire l’article d’un musée, ni d’un maître ? « Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne » raconte avant tout une histoire, celle d’un petit garçon qui découvre son goût pour la création et la mise en scène d’images, ou de récits, en visitant (...)

Lire la suite...
www.nouveauxlivres.fr
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (2010-2011)

Jean-Michel Othoniel raconte sous la plume de Marie Desplechin comment il est devenu artiste. Un texte beau et sensible, un conte biographique et initiatique, sur la naissance d’une vocation.
Marie Desplechin explique avec des mots simples et justes comment le petit Jean-Michel a très tôt découvert le monde créatif qu’il portait en lui.
En grandissant, Jean-Michel a rencontré d’autres mondes que le sien, et en particulier celui du Petit Théâtre de Peau d’Âne que 150 ans auparavant Pierre Loti avait (...)

Lire la suite...
Marie-Claire Enfants
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (n°2, avril-mai 2011)

Karin Hémar fait figurer Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne dans la rubrique « Plus encore » de son dossier sur la rétrospective Othoniel au Centre Pompidou.

Lire la suite...
Livres comme l’air
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (17 mars 2011)

La littérature de jeunesse est pleine de surprises. Pas seulement parce qu’elle est capable de livrer des histoires plus folles et plus originales les unes que les autres, mais parce qu’elle peut s’avérer hybride, et plus qu’on ne l’imagine.
Ici Jean-Michel Othoniel, artiste plasticien qui expose en ce moment au Centre Pompidou, raconte la genèse de sa vie d’artiste, son enfance et l’enfance de son art, mais sous la plume de Marie Desplechin. Le ton est vif autant que doux, enjoué autant que (...)

Lire la suite...
L’École aujourd’hui
Arthur Rimbaud, Damien Cuypers, Le Bateau ivre (17 mars 2011)

Faut-il attendre le collège ou le lycée pour se laisser emporter par les quatrains du Bateau ivre ? Les Éditions courtes et longues ont demandé au jeune Damien Cuypers d’en sélectionner quelques-uns (au nombre de vingt-cinq) et de les accompagner de ses impressions colorées. Ses impressions (abstraites : crayonnés vifs accompagnés d’aquarelles) conviennent à ce poème où figurer “phosphores chanteurs” et “archipels sidéraux” demande une ivresse du trait semblable à celle de l’esquif que les fleuves (...)

Lire la suite...
Le Parisien
Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (13 mars 2011)

En général, un grand musée vous consacre une rétrospective quand vous êtes mort ou au crépuscule de votre art. Pierre Soulages a triomphé récemment à Beaubourg à 90 ans et l’artiste conceptuel François Morellet, exposé actuellement, en a 84.
Du haut de ses 47 ans, Jean-Michel Othoniel, star de l’art contemporain qui affiche ses immenses œuvres en verre coloré au 4e étage et à la galerie des enfants, fait figure de benjamin.
« Je suis le plus jeune qui ait jamais eu une rétrospective à Beaubourg », (...)

Lire la suite...
20 Minutes
Marie desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de peau d’Âne (8 mars 2011)

Rencontre avec Othoniel
Le 17 mars prochain à Paris, les Artgirls organisent une rencontre avec le plasticien Jean-Michel Othoniel et l’écrivain Marie Desplechin pour la sortie du livre Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne aux Éditions courtes et longues. L’artiste est connu pour avoir décoré la station de métro Palais-Royal de ses perles de verre et est actuellement à l’honneur au Centre Pompidou avec l’exposition « My Way » jusqu’au 24 (...)

Lire la suite...
Beaux Arts Magazine
Marie desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de peau d’Âne (mars 2011)

Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne apparaît dans la rubrique « à lire » qui clôture le dossier sur l’exposition de Jean-Michel Othoniel au Centre Pompidou, écrit par Natacha Wolinski.

Lire la suite...
Madame Figaro
Marie desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de peau d’Âne (26 février 2011)

Patricia Boyer de la Tour retrace le parcours de Jean-Michel Othoniel et évoque Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne :
« [Jean-Michel Othoniel] rencontre des solitaires comme lui, dont pas mal de femmes. Annette Messager et Sophie Calle qui auront, avec Louise Bourgeois, une importance capitale dans sa vie d’artiste ; et puis plus tard, des écrivains comme […] Marie Desplechin, avec qui il signe en ce moment Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (Éditions Courtes et Longues)… »
Lire l’article en entier (...)

Lire la suite...
Le Figaro
Marie desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de peau d’Âne (24 février 2011)

Marie Desplechin, le goût des autres
Bientôt tous les lecteurs pourront découvrir aux Éditions courtes et longues Mon Petit Théâtre de peau d’âne, l’ouvrage qui accompagnera l’exposition du plasticien Jean-Michel Othoniel au Centre Pompidou.
Lire l’article en entier

Lire la suite...
deliredelart.20minutes-blogs.fr
Marie desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de peau d’Âne (18 février 2011)

Jean-Michel Othoniel répond aux questions d’Alexia Guggémos.
En quoi consiste ce « Réel merveilleux » que vous proposez aux enfants ?
Je l’ai conçu comme une expérience esthétique, une véritable confrontation avec des œuvres : le Théâtre de Peau d’âne et The Precious Stonewall… L’atelier peut se poursuivre à travers deux livres à paraître en mars : Mon petit théâtre de peau d’âne (Editions courtes et longues), une petite histoire de l’art contemporain raconté aux enfants que j’ai co-signé avec Marie Desplechin. (...)

Lire la suite...
Lion
Philippe Ramette, inventaire irrationnel (n° 631, février 2011)

Ce livre sur Philippe Ramette présente tous les aspects d’une œuvre encore jeune et déjà riche de multiples installations, dessins, pièces monumentales ou au contraire minuscules. Il nous présente clairement, simplement et souvent avec humour le travail de l’un des seuls artistes français contemporains connus du grand public. Les contributions sont nombreuses et vont du critique d’art Jean-Yves Jouannais au philosophe iconoclaste Michel Onfray. Philippe Ramette est un artiste dandy, le Buster Keaton (...)

Lire la suite...
Revista Ceramica Internacional
Sèvres at the time of Louis xv, Birth of a legend (n°119, 2010)

La revue espagnole « Ceramica Revista Internacional » cite dans sa sélection de livres d’art la version anglaise de Sèvres sous Louis XV, la naissance d’une légende.

Lire la suite...
Beaux Arts magazine
Philippe Ramette, Inventaire irrationnel (février 2011)

Accroché à un ballon d’hélium, noyé sous les cieux azur, droit comme un I à la perpendiculaire d’un mur ... Voilà quelques uns des exploits de Philippe Ramette, qui rassemble un catalogue aussi élégant que renversant. L’œuvre de ce flegmatique plasticien caché sous un sempiternel costard est ici longuement analysée. Textes et entretiens dévoilent joliment sa poésie incarnée.

Lire la suite...
Transat F.M. 98
Philippe Ramette, Inventaire irrationnel (jeudi 20 janvier 2011)

Chronique préparée par Opalivres pour l’émission « Un livre par jour »
Ce superbe catalogue de l’œuvre d’un artiste contemporain donne la possibilité de pénétrer dans un monde qui échappe à toute logique et nous permet de découvrir la richesse et la complexité d’un regard distancé et symbolique sur le monde.
Pourquoi cet inventaire est-il qualifié d’irrationnel ? Dès la couverture, nous sommes placés face à ce qui paraît être de prime abord une photographie au bord de la mer. Mais la position de l’homme (...)

Lire la suite...
Télérama
La Chèvre de Monsieur Seguin (N°3177 du 1er décembre 2010)

« Ah ! Qu’elle était jolie la petite chèvre de M. Seguin », et d’autant plus ici, dans cet album hors du commun, raffiné jusque dans la mise en scène du texte. Jean-Luc Buquet réinvente avec force la Provence de Daudet, en exprime la simplicité mais aussi la sauvagerie. Loin des gentils clichés colorés, il travaille sur les ocres, les verts, les bruns, les noirs. La fable prend alors une dimension nouvelle, âpre, formidablement énergique, aspire l’attention, interroge l’esprit et le regard. Nul doute (...)

Lire la suite...
L’Humanité
Portrait de l’artiste en cobaye (3 janvier 2011)

Dans son Inventaire irrationnel, Philippe Ramette se met en scène dans des situations extrêmes ou incongrues, expérimentateur de lui-même.
La pratique de Philippe Ramette repose sur des objets qui invitent à des projections ou des actions potentielles qu’on n’oserait jamais faire si on n’avait pas l’instrument, inventé là pour envisager quelque résolution. L’artiste apparaît au cœur du processus, premier cobaye ou expérimentateur de sculptures, en forme de prototype, suspendu, entre idée et production en (...)

Lire la suite...
France Inter
Philippe Ramette, Inventaire irrationnel (samedi 18 décembre 2010)

Fabrice Bousteau, Directeur et Rédacteur en Chef de Beaux Arts Magazine présente Philippe Ramette, Inventaire irrationnel dans sa sélection de beaux livres lors de l’émission la Librairie Francophone.

Lire la suite...
France Culture
Philippe Ramette, Inventaire irrationnel (le 5 novembre 2010)

Ce livre sur Philippe Ramette présente tous les aspects d’une œuvre encore jeune et déjà riche de multiples installations, dessins, pièces monumentales ou au contraire minuscules.
Il nous présente clairement, simplement et souvent avec humour le travail de l’un des seuls artistes français contemporains connu du grand public.
Les contributions sont nombreuses et vont du critique d’art Jean-Yves Jouannais (L’Idiotie) au philosophe iconoclaste Michel Onfray.
Philippe Ramette est l’invité de l’émission (...)

Lire la suite...
LA CLASSE
Le Bateau ivre (novembre 2010)

Le célèbre poème Le Bateau ivre raconte l’histoire d’une embarcation qui veut vivre sa vie et se laisse emporter, au gré des paysages et des rencontres. […] L’objectif de cet album est de proposer la mise en images d’une partie du poème (la version intégrale est donnée en fin d’ouvrage). Jeune artiste, Damien Cuypers manie la couleur et les images avec une énergie aussi forte que celle qui anime la frêle (...)

Lire la suite...
L’ÉCOLE AUJOURD’HUI
Collection « Créer avec ... » (11 septembre 2010)

La collection « Créer avec » propose des livres de jeux, souples et grand format, inspirés par les grandes figures de l’histoire de l’art. Coloriages, dessins à compléter, petites énigmes, labyrinthes, découpages… : les activités sont imaginées par de artistes contemporains « invités », à partir de l’œuvre d’un artistes « célébré ». Ici ce sont les tableaux de Vassily Kandinsky qui offrent la matière graphique de ces jeux mis au point par 23 plasticiens portant chacun un regard personnel sur le travail du peintre (...)

Lire la suite...
DÉCO FRANÇAISE
Collection « Sèvres, une histoire céramique » (n° 71 novembre-décembre 2010)

Michèle Vaillant consacre un article à la Manufacture de Sèvres, et propose un retour sur la découverte du kaolin, le secret de fabrication de la porcelaine de Chine, les techniques et les gestes ; le tout illustré par les photographies issues de la collection « Sèvres, une histoire céramique ».
Un encadré reprend la présentation des deux livres sur le XVIIIe siècle à la Manufacture.

Lire la suite...
LA REVUE DE LA CÉRAMIQUE ET DU VERRE
Sèvres sous Louis XV, naissance de la légende (n°174 septembre-octobre 2010)

Les Éditions courtes et longues ont entrepris sous la direction de Jean Poderos de publier la fabuleuse épopée de la Manufacture royale de Sèvres dans une collection intitulée « Sèvres, une histoire céramique ». L’enjeu de cette collection est de renouveler le regard que l’on porte sur la porcelaine historique de Sèvres, de faire redécouvrir le passé de cette multiséculaire institution. Avec le volume Sèvres sous Louis XV, c’est le retour aux sources puisque c’est la période pendant laquelle la Manufacture (...)

Lire la suite...
L’OBJET D’ART
Sèvres sous Louis XV : naissance de la légende (n°462 - Novembre 2010)

Depuis une quarantaine d’années, les historiens de l’art montrent un intérêt particulier pour les arts décoratifs français, démarche dans laquelle s’inscrit la publication de ce beau volume de la collection « Sèvres, une histoire céramique », consacré à la période fondatrice de la célèbre manufacture et qui sera suivi d’un autre évoquant l’évolution de la production sous le règne de Louis XVI. Historien de l’art et antiquaire, l’auteur, John Whitehead, relate avec talent les trente premières années (1740-1770) du (...)

Lire la suite...
Intexto n°4 ( ORCCA)
Arthur Rimbaud, Damien Cuypers, Le Bateau ivre (décembre 2010))

C’est l’histoire d’un bateau qui veut vivre sa vie. Au gré des paysages et des rencontres, il se laisse emporter...

Lire la suite...
France Culture. Le Rendez-Vous
Philippe Ramette, Inventaire irrationnel (5 novembre 2010)

Laurent Goumarre reçoit Philippe Ramette le 5 novembre dans son émission « Le Rendez-vous » sur France Culture. Ils évoquent longuement le livre Philippe Ramette, Inventaire irrationnel.

Lire la suite...
J’aime Lire hors-série histoire
Les Indiens des grandes plaines (Hors-série septembre-octobre 2010)

Dans la rubrique « À lire, à voir, à visiter ! », catégorie « Livre d’art ».
Grâce au format confortable de ce livre, tu peux admirer en détail les objets d’art des Indiens.

Lire la suite...
France Culture. Jusqu’à la lune et retour (extraits)
collection « Petit Livre/Grand Texte » (4 septembre 2010)

Aline Pailler reçoit Jean Poderos pour évoquer la nouvelle collection « Petit Livre/Grand Texte » et ses deux premiers volumes : Le Bateau ivre d’Arthur Rimbaud, illustré par Damien Cuypers et Le Crapaud de Victor Hugo, illustré par Olivier Mazoué.

Lire la suite...
Ouest France
Le Crapaud : un illustrateur d’aujourd’hui rencontre Victor Hugo (juillet 2010)

Initialement graphiste, Olivier Mazoué s’est tourné très vite vers l’illustration de recueils de poésie. Ses illustrations graphiques sont maintenant achetées comme œuvre d’art par les artothèques. Que ce soit pour des commandes ou des appels d’offres, il participe à de nombreuses manifestations culturelles dont le Salon du livre et de la presse de Montreuil, où il a été sélectionné en 2000 et 2006.
Son premier véritable album jeunesse, Le Crapaud, de Victor Hugo, "composé de collages, dessins et (...)

Lire la suite...
Notes bibliographiques
Le Bateau ivre (juillet 2010)

De grands textes mis en images par de jeunes artistes contemporains ? Le défi est de taille ! Les Éditions courtes et longues l’ont pourtant relevé : voici le long poème de Rimbaud, Le Bateau ivre, illustré par Damien Cuypers.
Le choix de l’abstraction conserve au poème son caractère halluciné, surréaliste avant l’heure. Un triangle noir figure le bateau délaissant les quais des marchands pour la haute mer. Les couleurs apposées selon différentes techniques, crayons, fusain, aquarelle, créent une (...)

Lire la suite...
The Plumebook Café
Une référence au illustrations de Damien Cuypers pour "Le Bateau ivre"

Un article consacré à Rimbaud présente une double page du Bateau ivre, illustré par Damien Cuypers.
Pour lire l’article, cliquer ici

Lire la suite...
L’Humanité
collection « Petit livre/grand texte » (22 mai 2010)

Monstres poétiques
Voilà un joli pari éditorial. Donner le goût de la poésie dès le plus jeune âge. Cette nouvelle collection « Petit livre/grand texte » commence avec deux grands classiques de la littérature, l’un de Victor Hugo (Le Crapaud), l’autre de Rimbaud (Le Bateau ivre). Ici toute la spécificité réside dans le mariage heureux de la poésie avec l’art de l’illustration. Dans le Crapaud, Olivier Mazoué donne libre cours à ses collages et peintures pour porter cette fable douloureuse : le massacre (...)

Lire la suite...
Connaissance des arts
Sèvres contre Meissen (n°684 juillet-août 2010)

« Deux expositions de porcelaine organisées à Dresde et à Limoges et un nouvel ouvrage consacré à Sèvres ravivent la féconde émulation qu’entretinrent, au XVIIIe siècle, les deux centres porcelainiers majeurs. »
Avec de nombreuses photos de l’ouvrage reproduites, et des références bibliographiques complètes.

Lire la suite...
LEMONDE.FR
Interview de Jean Poderos (4 juin 2010)

DES LIVRES POUR ENFANTS-VOYAGEURS
Interview de Jean Poderos, directeur des Éditions courtes et longues, pour le site du Monde.
Embarquer les enfants dans des voyages à travers l’art : c’est ce que proposent les Editions courtes et longues, créées par Jean Poderos en 2005. But affiché : "Donner envie aux enfants de connaître des pays et des civilisations différentes. Offrir des repères pour s’orienter dans l’inconnu." Les enfants sont avides de découvrir ce qu’il y a derrière leur horizon… Art dogon, (...)

Lire la suite...
ON EN PARLE À PARIS
Collection « Petits livres / Grands textes » (25 avril 2010, 11h35, FRANCE 3 Paris Ile-de-France centre)

Valérie Bénaïm présente les deux premiers opus de la collection Petit Livre / Grand Texte, dans l’émission de Paul Wermus : On en parle à Paris, sur France 3 Île de France Centre.

Lire la suite...
CONNAISSANCE DES ARTS
Années 50, l’effet céramique (n°643 novembre 2006)

La tendance étant plutôt aux fermetures et autres rachats, il convient de saluer la naissance des Éditions courtes et longues. Le programme 2006 de cette nouvelle venue débute par une collection audacieuse : « Sèvres, une histoire céramique », réalisée en partenariat avec la Manufacture nationale. Le premier opus […], visuellement très réussi, mêle documents anciens, dessins préparatoires et très belles photos d’objets, encore conservés au sein de la Manufacture. Le texte, didactique et abordable, est (...)

Lire la suite...
MARIE-CLAIRE MAISON
Années folles et art déco, le renouveau (n°418 décembre 2007-janvier 2008)

Pour un nouveau rendez-vous avec son patrimoine, la Manufacture de Sèvres présente en expo la Séduction des matières et en livre Années folles et Art déco, son virage vers la modernité grâce aux talents des créateurs contemporains exercés sur d’autres matériaux que la porcelaine.

Lire la suite...
FRANCE ANTIQUITÉS MAGAZINE
Années folles et art déco, le renouveau (n°205 mai 2008)

Instructif et richement illustré, ce volume est l’occasion de découvrir l’histoire tumultueuse d’une de nos plus nobles et anciennes institutions. Les contributions apportées à cet ouvrage sont l’œuvre de spécialistes reconnus

Lire la suite...
LE JOURNAL DE L’ANIMATION
les Éditions courtes et longues (n°95 janvier 2009)

Les Éditions courtes et longues sont une nouvelle maison d’édition qui se propose de publier des livres d’art et de culture pour les adultes et les enfants. Elles ont l’ambition d’offrir des ouvrages à la fois populaires et haut de gamme, propres à rassembler différents types de lecteurs.

Lire la suite...
LE JOURNAL DE LA CERAMIQUE ET DU VERRE
Sèvres Second empire et IIème République (n°164 janvier-février 2009)

La Manufacture de Sèvres poursuit son œuvre éditoriale. Après le succès de deux précédents ouvrages consacrés aux années 1920-1930 et 1950, elle s’attaque désormais à la seconde moitié du XIXe siècle. Ce troisième titre retrace l’épopée de la Manufacture de 1848 à 1896, une période particulièrement riche en innovations technologiques et formelles. Publié à l’occasion de Sèvres, Second Empire & IIIe République, ce livre largement illustré évoque les principaux aspects de la production tout en mettant l’accent (...)

Lire la suite...
JOURNAL DES INSTITUTEURS
Collection « Toutes mes histoires de l’art » (n°1625 - février 2009)

Cette nouvelle maison d’édition s’est donné pour belle tâche d’apprendre aux enfants à lire les œuvres. Outre le commentaire instruit qui dirige le regard et l’indispensable accompagnement historique, on propose également aux enfants de se familiariser avec les œuvres en les recréant, en les copiant ou en s’en inspirant pour produire des travaux originaux. À la façon de ce palais babylonien aux jardins découpés dans des catalogues d’horticulture, ou du poème qui tangue avec les eaux du déluge, les idées (...)

Lire la suite...
FRANCE ANTIQUITES
Second Empire et IIème République, de l’audace à la jubilation (n°214 mars 2009)

Troisième volume de la collection « Sèvres, une histoire céramique », cet ouvrage nous dévoile un demi-siècle (1848-1897) d’effervescence technique et créatrice dans cette manufacture de légende, à une époque où la France devait faire face à des bouleversements politiques et artistiques sans précédent. Cette formidable épopée s’appuie sur des images d’archives dévoilées pour la première fois, ainsi que des contributions de spécialistes reconnus et parmi les meilleurs connaisseurs du domaine. Brigitte Ducrot, (...)

Lire la suite...
L’ENSEIGNANT
Collection Créer avec ...(n°124 mars 2009)

Comment aborder les grands artistes avec votre enfant ? Comment offrir aux plus jeunes une vision originale et joyeuse de l’Art ? La collection « Créer avec » est une mine de jeux, composés par des artistes de différents horizons, pour découvrir les œuvres et la façon de travailler de Picasso, Andy Warhol, Léonard de Vinci, etc. Spécialement conçue pour les enfants à partir de 4 ans, elle permet une initiation simple et ludique. En vente dans les librairies ou sur (...)

Lire la suite...
L’EXPRESS PASSION
Créer avec Warhol (n°4 mars-avril 2010)

Des artistes contemporains comme Didier Courbot, Marie Denis, Joachim Mogarra, Jiro Nakayama ou Alberto Sorbelli invitent à jouer avec Warhol, par des coloriages, des découpages, des énigmes…

Lire la suite...
L’AMOUR DES LIVRES
Le Bateau ivre (mars 2010)

Un auteur classique rencontre un auteur contemporain pour faire découvrir aux plus jeunes un grand texte du patrimoine. Quand Arthur Rimbaud rencontre Damien Cuypers, le bateau tangue, chavire, se perd et désire. Des illustrations enivrantes qui font comprendre pourquoi les voyelles rimbaldiennes ont des couleurs.

Lire la suite...
Maison & Objet mag14
Années folles et art déco, le renouveau (PRINTEMPS-ÉTÉ 2008)

Aux avant-postes de la création. La Manufacture de Sèvres innove : nouveaux procédés, nouvelles matières , nouveaux ateliers donnent naissance à des chefs d’œuvre des Arts Décoratifs.

Lire la suite...
L’Humanité
N° 19689, JEUDI 3 JANVIER 2008

NADAR, « TOUTES MES HISTOIRES DE L’ART »
Dans la famille « Toutes mes histoire de l’art », je demande la photographie. L’éditeur propose une plongée de l’histoire de la photographie. Pour comprendre l’art du portrait, les pages intitulées « À toi » offrent l’occasion au jeune lecteur d’en faire l’expérience : « je te propose de pousser l’expérience plus loin en élaborant une sorte de cartographie du visage au plus près de la peau, en la photographiant morceau par morceau... ». La photo, ce sont aussi la lumière (...)

Lire la suite...
La revue de la céramique et du verre
N° 158, JANVIER-FÉVRIER 2008

ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, LE RENOUVEAU

Lire la suite...
Sèvres et Boulogne-Billancourt, la céramique indépendante
Années folles et art déco, le renouveau, (EXPOSITION 21/11/07 au 2/03/08)

ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, LE RENOUVEAU
Beau livre à l’iconographie soignée — les prises de vue sont exclusivement réalisées pour lui —, cet ouvrage met en scène les oeuvres produites sur cette période, dans une appréhension plus large des arts décoratifs à partir de la création céramique.

Lire la suite...
Page des libraires
Années folles et art déco, le renouveau (n°117, décembre 2007)

Courtes et longues poursuit son exploration de l’histoire de la Manufacture de Sèvres, haut lieu mondial de la céramique fondé en 1740. Ici, c’est la création à l’aune de l’Art nouveau qui est mise en avant.

Lire la suite...
Ceramica
Année 50, l’effet céramique (n°106, décembre 2007)

Cet ouvrage nous présente la recherche des formes, des décorations et des styles réalisés par la Manufacture de Sèvres dans les années 50.Contrairement à d’autres manufactures, Sèvres s’est essayé à la collaboration avec des artistes, des dessinateurs ou des sculpteurs qui l’ont enrichie avec leur créativité. (Traduit de l’espagnol)

Lire la suite...
D’art & de culture, le magazine culturel de Monaco
N°Zéro, HIVER 2007-2008

ANNÉES 50, L’EFFET CÉRAMIQUE
ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, LE RENOUVEAU
La collection « Sèvres, une histoire céramique » publiée par les Éditions courtes et longues explore la production de la Manufacture de Sèvres depuis sa création. Deux ouvrages sont déjà disponibles. Ces très beaux livres présentent au travers de prises de vue exclusives et de contributions d’auteurs parmi les meilleurs du domaine de la richesse, l’originalité et l’excellence de la céramique made in (...)

Lire la suite...
92 Express
HIVER 2007-2008

ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, LE RENOUVEAU
[La] politique ambitieuse de création et de reconnaissance [entreprise par l’actuel directeur de la manufacture de Sèvres, David Caméo] intègre un développement éditorial : vient à ce titre de paraître le deuxième volume de la collection Sèvres, une histoire céramique.

Lire la suite...
Antiquités brocante
N°114, DÉCEMBRE 2007

ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, LE RENOUVEAU
Une collection qui, chaque année, pose un regard sur l’une des grandes périodes de la manufacture de Sèvres. Les illustrations Les illustrations en pleine page ponctuent les textes des spécialistes de la céramique et de l’Art déco. L’ensemble permet de mieux appréhender une époque et un style.

Lire la suite...
Maison à part
Années folle et art déco, le renouveau (octobre 2007)

Un magnifique ouvrage des éditions Courtes et Longues revient sur l’épopée de la Manufacture de Sèvres durant une de ses riches périodes créatives : l’entre-deux-guerres, marqué par la fin de l’Art nouveau et le nouvel âge de l’Art déco.[…]Ouvrez ce livre pour découvrir la beauté et le foisonnement artistique de la Manufacture, qui continue encore aujourd’hui à perpétuer cette tradition de production d’œuvres d’artistes et designers contemporains, à la pointe de la modernité artistique, créatrice de (...)

Lire la suite...
Connaissance des arts déco
N°2, OCTOBRE 2007

ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, MANUFACTURE DE SÈVRES
Une exposition et un livre aux Éditions courtes et longues retracent l’histoire particulièrement bouillonnante de la Manufacture de Sèvres entre 1920 et 1928 : dix-huit années de « laboratoire » pendant lesquelles l’art Déco s’y développe, renouvelant formes et matières.
ÉLISABETH VÉDRENNE

Lire la suite...
La revue des livres pour enfants
les Éditions courtes et longues(n°236, septembre 2007)

En créant les éditions courtes et longues en 2006, cet éditeur[Jean Poderos] (ancien rédacteur en chef de la revue Dada) répond [à la question : quoi faire avec le livre d’art pour enfant ?] en proposant deux collections « Créer avec » (livres-jeux dans lesquels des plasticiens interviennent autour de l’oeuvre d’un artiste pour inviter par le jeu, les enfants à une autre lecture des œuvres) et « Toutes mes histoires de l’art » ( en collaboration avec l’ Association des conseillers pédagogiques de (...)

Lire la suite...
Historia thématique
N°109, SEPTEMBRE-OCTOBRE 2007

Apprendre à regarder
Publiée en collaboration avec l’Association nationale des conseillers pédagogiques de l’Education nationale, cette collection poursuit son exploration des diverses formes artistiques dans le monde avec ces trois titres consacrés à la Grèce antique, à l’art roman et au photographe Nadar. Chaque volume, dont le grand format met en valeur la qualité des reproductions, est une plongée dans un univers particulier. Apprendre aux enfants à regarder, tel est le but de cette série (...)

Lire la suite...
Métiers d’art
N°235, SEPTEMBRE-OCTOBRE 2007

ANNÉES FOLLES ET ART DÉCO, MANUFACTURE DE SÈVRES

Lire la suite...
Le Figaro
21 SEPTEMBRE 2007

ANNÉES 50, L’EFFET CÉRAMIQUE
« Des tons profonds, caractéristiques des couleurs de grand feu […]une sensualité à des formes pures », résume Jean Poderos, directeur des Éditions courtes et longues, à l’origine de la collection de « Sèvres, une histoire céramique »

Lire la suite...
Le Figaro
13 SEPTEMBRE 2007

PICASSO, APPRENDS-MOI À DESSINER
Les jeunes Éditions courtes et longues éditent deux collections de livres sur l’histoire de l’art, à la fois didactiques, ludiques et très bien illustrées. « Créer avec… » propose aux 4-8 ans des jeux réalisés par des artistes contemporains pour découvrir les grands maîtres : Picasso, Vermeer, Vinci ou Warhol. « Toutes mes histoires de l’art » retrace des périodes, mouvements et courants aussi divers les Nabis, l’art dogon, l’impressionnisme ou la Grèce antique via des jeux, (...)

Lire la suite...
Elle
21 MAI 2007

TOUTES MES HISTOIRES DE L’ART, UKIYO-E
Comment décrypter les thèmes du quotidien, les différences de style… dans les estampes japonaises ? Original et ambitieux.
SANDRINE MARIETTE

Lire la suite...
Le Monde 2
N°167, 28 AVRIL 2007

Des Villes et des Mirages
C’est toujours lui qu’on a envie de citer : Italo Calvino, l’écrivain italien qui vivait à Paris et ses Villes invisibles que la magie de l’écriture faisait émerger des limbes. Avec Città, l’exposition qu’elle présente à Paris, Martine Bedin rend visible des cités imaginaires, songes de marbre contenus dans la forme d’un vase, à l’antique. De son passage dans le groupe Memphis formé par Ettore Sottsass à Milan au début des années 1980, cette Française née à Bordeaux, designer et (...)

Lire la suite...
Connaissance des arts déco
AVRIL 2007

PORTFOLIO (10 PAGES) LA FORME ULTIME SELON MARTINE BEDIN
Par ÉLISABETH VEDRENNE

Lire la suite...
Le Figaro
(8 mars 2007)

L’OBJET : LE VASE CARRARE DE MARTINE BEDIN
Il est l’un des 17 vases de Martine Bedin présentés au Musée des arts décoratifs. En marbre, métal nickelé ou faïence émaillée, tous racontent des bribes de voyages de l’architecte-designer. Peu connue du grand public, elle a pourtant profondément marqué l’histoire du design, en confondant le groupe Memphis au côté d’Ettore Sottsass, en 1981. « Nous voulions créer un design qui suscite des émotions universelles en renouvelant le langage des formes et des couleurs. » (...)

Lire la suite...
Libération
23 FÉVRIER 2007

Martine Bedin, des vases de ville en ville
C’est comme si, pendant des années, d’Ostie à Cracovie en passant par El-Had, Martine Bedin avait ramassé des cailloux de céramique, des petits cubes de marbre, des bâtonnets de laiton. Et qu’après sédimentation de ses trouvailles, elle avait construit dix-sept vases blancs, inspirés de ses voyage dans dix-sept villes. D’où « Città », le titre de l’exposition présentée au musé des Arts décoratifs. L’ensemble dresse une minicité idéale de petites architectures, (...)

Lire la suite...
Revue de la céramique et du verre
N° 153, MARS-AVRIL 2007

PUBLICATIONS
Ce premier volume au dos toilé de bleu clair, inaugure une belle collection consacrée à la Manufacture de Sèvres par l’éditeur Jean Poderos. En archiviste érudite, Tamara Préaud présente la situation instable de l’après-guerre jusqu’à la nomination de Léon-Georges Baudry en 1948 à la tête de l’institution. Sa tâche fut plus de reconstruire l’outil de travail qui avait perdu, outre son personnel qualifié, son moulin et sa réserve de pâtes ; et il chercha à revenir à une perfection technique dans (...)

Lire la suite...
La Classe, cycles 2 & 3
N° 177, MARS 2007

LIVRES DOCUMENTAIRES
Validés sur le plan pédagogique et scientifique par un conseiller pédagogique de l’Éducation nationale, les livres de la collection « Hik » ont pour objectif de présenter chacun leur sujet à travers l’histoire d’un jeune extraterrestre en visite sur notre planète. Ils constituent une bonne entrée en matière qu’il sera nécessaire d’étoffer par la suite avec des ouvrages d’activités et documentaires plus pointus. C’est pourquoi ils seront particulièrement appréciés pour des projets de (...)

Lire la suite...
Ricochet Jeunes
FÉVRIER 2007

http://www.ricochet-jeunes.org
COMMENT LES VACHENT FONT-ELLES POUR VENDRE LEUR LAIT ?
Un graphisme coloré ( rouge, jaune, vert, noir) empreint de formes géométriques et cubiques pour un résultat insolite et une représentation moderne en accord avec le sens donné à l’histoire. C’est enthousiasmant, le regard de cet auteur-illustrateur est pétillant et non-conformiste. C’est du jamais vu et ça nous plaît. À suivre…
ANNE (...)

Lire la suite...
Vieilles Maisons françaises
N° 216, FÉVRIER 2007

PUBLICATIONS
Nouvelles venues sur le marché, les Éditions courtes et longues ont pour ambition de donner envie aux enfants comme aux adultes de lire les images. Trois premières collections pour enfants portent un regard sur l’art et son histoire : les livres de jeux Créer avec sont réalisés avec des artistes d’aujourd’hui et Toutes mes histoires de l’art est une histoire de l’art en dix volumes par an. Pour les adultes, un premier volume d’une collection sur la manufacture de Sèvres est l’occasion (...)

Lire la suite...
Le Monde, le Monde des livres
22 FÉVRIER 2007

ENTRÉES LIBRES AU MUSÉE DU LOUVRE
L’art est sans doute l’un des secteurs les plus intelligemment pris en charge par le livre de jeunesse. De la fiction illustrée par des toiles de maître aux documentaires et volets encyclopédiques, nul ne peut plus ignorer le mouvement surréaliste, Chagall ou Matisse, Warhol ou Vinci...
Toujours dans cette veine de faire connaître l’art, les éditions Courtes et longues, qui multiplient les collections et les approches...
PHILIPPE-JEAN (...)

Lire la suite...
La Classe, cycles 2 & 3
N° 175, JANVIER 2007

TOUTES MES HISTOIRES DE L’ART
Cette collection promet de visiter à la longues tous les courants possibles puisqu’un nouveau titre est édité chaque mois depuis septembre 2006. Isabelle Cahn, chargée d’études documentaires au musée d’Orsay et ici auteur des textes, a choisi l’approche technique pour nous présenter les différentes œuvres sélectionnées. Le propos qui en découle est passionnant. Quant à Olivier Morel, talentueux artiste plasticien, il propose à chaque chapitre une foule de jeux et activités à (...)

Lire la suite...
AEIOU
N° 8, JANVIER 2007

PRÉSENTATION ET ENTRETIEN (pages 12 à 18) AEIOU 8 avec Betty Bone

Lire la suite...
Aladin
N° 223, JANVIER 2007

SAVEUR DES SÈVRES 1950
La collection « Sèvres, une histoire céramique » raconte les œuvres produites par la Manufacture depuis 250 ans. Ce premier volume, Années 50, l’effet céramique, rassemble quelque deux cents pièces sorties après la Seconde Guerre mondiale. Au lendemain du conflit, les ateliers s’intéressent à la matière et à ses modulations, aux couleurs de grand feu, aux tons profonds, dans une variété de formes exceptionnelles. Ces œuvres témoignent de l’impulsion d’un homme, Léon-Georges Baudry, (...)

Lire la suite...
Livres hebdo
N° 671, 5 JANVIER 2007

LES NOUVEAUX LABELS CRÉÉS EN 2006
En 2005, nous avions annoncé le lancement d’une vingtaine de nouvelles maisons d’édition. La tendance se maintient sensiblement en 2006, avec de nouveaux éditeurs qui affichent globalement des ambitions plus mesurées que ceux du cru 2005. […]
Jean Poderos, ancien collaborateur d’André Schiffrin, a fondé les Éditions courtes et longues (Pollen diffusion), des livres d’art pour adultes et enfants.
ANNIE (...)

Lire la suite...
France 5.fr
DÉCEMBRE 2006

L’ART DES CAVERNES
Le trait est sûr, les dessins s’enchevêtrent…les œuvres pariétales dansent sur la roche au rythme joyeux de la main volontaire des premiers hommes qui vécurent il y a fort longtemps, des milliers d’années. Mammouths, cerfs, bisons et autres bêtes fabuleuses de la préhistoire semblent mener une étrange farandole le long des parois biscornues. Ce fascicule donne des pistes de réflexion très utiles au jeune lecteur pour appréhender l’art des cavernes. Techniques utilisées, motifs peints, (...)

Lire la suite...
Arte, « journal de la culture »
22 NOVEMBRE 2006, 20 h

INTERVIEW DE JEAN PODEROS À PROPOS DE « FIGURES FUTUR 2006 »

Lire la suite...
Page des libraires (des livres pour les fêtes)
DÉCEMBRE 2006, N° 107

CRÉER AVEC VINCI
Voici une façon peu banale et sans complexes d’appréhender l’art pour les enfants à partir de trois ans. Dans cet album-jeux sur Léonard de Vinci, des activités sont proposés autour de La Joconde et de son sourire, mais également autour des inventions de l’artiste. Une partie de l’œuvre du peintre est visitée à travers des coloriages, points par points, grilles de mots, énigmes créées par de jeunes artistes contemporains. Cet album permet de découvrir la vie et l’œuvre de Léonard de Vinci (...)

Lire la suite...
La Classe maternelle
NOVEMBRE 2006, N° 154

LIVRES D’ACTIVITÉS
Initiée par les toutes nouvelles Éditions courtes et longues, spécialisées dans l’art et la culture, la collection « Créer avec… » propose aux petits de maternelle des cahiers d’activités autour des peintres, avec deux titres disponibles à ce jour : Créer avec Picasso et Créer avec Vinci.
Les enfants sont tour à tour invités à dessiner ce qu’ils voient sur une photo modèle, compter des éléments de collections, colorier des dessins, reconstituer une œuvre de l’artiste avec des pièces de (...)

Lire la suite...
The Lion magazine
NOVEMBRE 2006, N° 584

LIVRES : ANNÉES 50, L’EFFET CÉRAMIQUE
La tendance étant plutôt aux fermetures et autres rachats, il convient de saluer la naissance des Éditions courtes et longues. Le programme 2006 de cette nouvelle venue débute par une collection audacieuse : « Sèvres, une histoire céramique », réalisée en partenariat avec la Manufacture nationale. Le premier opus concerne la céramique des années 1950, période de renouveau artistique extraordinaire dans une après-guerre émaillée de tensions, de manque d’argent, et (...)

Lire la suite...
France 3 Île-de-France
21 NOVEMBRE 2006, 11 H 30

HIK SE JETTE À L’EAU
Chronique

Lire la suite...
Page des libraires
Caroline Larroche & Olivier Morel, Ukiyo-e – Images du monde flottant (n°110 mai 2007)

Couverture souple, prix accessible, « Toutes mes histoires de l’art » s’inspire des fascicules à collectionner. Ukiyo-e est consacré à la production d’estampes au Japon qui connut un formidable essor aux XVIIè-XIXè siècles. La maquette, très colorée et dynamique, sert de cadre à un déroulement rigoureux en cinq modules thématiques qui nous plongent avec délice dans ces images quotidiennes de grand raffinement. Les œuvres jouissent d’une mise en page sobre et aérée, pour mieux apprécier des textes clairs qui (...)

Lire la suite...
Elle
21 NOVEMBRE 2006

CRÉER AVEC…

Lire la suite...
Page libraires
Hugues Decointet – On dirait la mer (avril 2007)

Ce très bel ouvrage destiné à la jeunesse mérite qu’on s’y attarde. La poésie des images nous entraîne vers le grand large et libère notre imaginaire. Du rivage vers la ligne d’horizon, on s’interroge : pourquoi cette barque ? Pourquoi cet homme ? Pour qui ? Vers quoi ? Et d’un simple regard, nous voilà parti. Banale promenade au fil de l’eau ou moment intense de sérénité, tout dépend de notre humeur. On a tendance à oublier la richesse des livres sans texte, or ce sont de précieux outils de médiation. Cette (...)

Lire la suite...
Page des libraires (éducation)
OCTOBRE 2006

HIK DÉCOUVRE LES COULEURS
Hik est un gentil extraterrestre qui, débarquant sur la planète bleue, la Terre, découvre qu’elle n’est pas bleue. Grâce à de nouveaux amis, le petit visiteur va de surprise en surprise. Gaston lui apprend que les cerises sont rouges quand elles sont mûres et jaunes quand elle sont vertes ! Une fillette noire s’appelle Rose et devient son amie. Grâce au père de Gaston, Hik découvre que les couleurs primaires de la peinture ne sont pas les mêmes que celles de la lumière, et que (...)

Lire la suite...
France 5 « Question maison »
OCTOBRE 2006

PRÉSENTATION DU LIVRE « ANNÉES 50, L’EFFET CÉRAMIQUE » ET DE LA MAISON D’ÉDITION.
ÉMISSION EN MULTIDIFFUSION.

Lire la suite...
Madame Figaro
SAMEDI 28 OCTOBRE 2006, N° 1157

NOUVELLES DU MARCHÉ : ACTUALITÉ BRÛLANTE AUTOUR DES ARTS DU FEU !
Une ambiance : c’est le décorateur Yves Taralon qui a mis en scène l’exposition qu musée de Sèvres, « Années 50, l’effet céramique » avec un admirable catalogue aux Éditions courtes et longues. […]
LAURENCE MOUILLEFARINE

Lire la suite...
Le Journal des Enchères
19 OCTOBRE 2006

ANNÉES 50, L’EFFET CÉRAMIQUE,
COLLECTION « SÈVRES, UNE HISTOIRE CÉRAMIQUE »
Années 50, l’effet céramique est le premier volume d’une nouvelle collection « Sèvres, une histoire céramique », lancée par la toute jeune maison d’édition, les Éditions courtes et longues.
L’ouvrage, paru à l’occasion de l’exposition « Sèvres, années 50 », dévoile les coulisses de la Manufacture dans la décennie d’après-guerre : l’arrivée du sculpteur Léon-Georges Baudry qui en prend la direction, et fait appel à ses amis artistes pour (...)

Lire la suite...
Historia
N° 718, OCTOBRE 2006

LIVRES JEUNESSE : « COUP DE CŒUR »
« Nous vivons dans une société baignée d’images que nous n’apprenons pas à lire. L’art est un bon vecteur d’apprentissage », affirme Jean Poderos. L’ancien rédacteur en chef de la revue d’art Dada lance les Éditions courtes et longues, qui publient des livres d’art et de culture destinés aux adultes et aux enfants. Créer avec Vinci est le premier titre d’une collection qui propose aux 3-8 ans de découvrir de grands personnages de l’histoire de l’art grâce à des jeux réalisés (...)

Lire la suite...
Ricochet Jeunes
SEPTEMBRE 2006

http://www.ricochet-jeunes.org
L’ART DES CAVERNES, « TOUTES MES HISTOIRES DE L’ART »
Le trait est sûr, les dessins s’enchevêtrent…les œuvres pariétales dansent sur la roche au rythme joyeux de la main volontaire des premiers hommes qui vécurent il y a fort longtemps, des milliers d’années. Mammouths, cerfs, bisons et autres bêtes fabuleuses de la préhistoire semblent mener une étrange farandole le long des parois biscornues. Ce fascicule donne des pistes de réflexion très utiles au jeune lecteur pour (...)

Lire la suite...
Ricochet Jeunes
AOÛT 2006

http://www.ricochet-jeunes.org
CRÉER AVEC VINCI
Voici une collection originale de livres-jeu parue aux éditions Courtes et longues qui allie créativité et découverte de l’art. Une trentaine d’artistes d’horizons variés ont été invités à créer des jeux en relation avec l’univers d’un artiste. A partir de quelques toiles de Léonard de Vinci présentées sur les couvertures de l’ouvrage, chaque artiste a proposé une exploitation ou une activité ludique. On trouvera donc des coloriages, des dessins à compléter, des (...)

Lire la suite...
Le Figaro
JEUDI 21 SEPTEMBRE 2006

« ANNÉES 50, L’EFFET CÉRAMIQUE »
À Paris et à Sèvres, une exposition spécifique est consacrée à la période d’’immédiat après-guerre, marquée par la renaissance de la manufacture. […] L’Époque est marquée par la découverte de nouveaux effets. « Des tons profonds, caractéristiques des couleurs de grand feu révèlent laqualité de la matière et donnent une sensualité à des formes pures » résume Jean Poderos, directeur des Éditions courtes et longues, à l’origine de la collection « Sèvres, une histoire céramique ».
MAYA (...)

Lire la suite...
Beaux Arts magazine
N° 263, MAI 2006

LIVRES : ANALYSE
[…] les Éditions courtes et longues, créées par Jean Poderos, se donnent pour objectif, dès la rentrée, « d’apprendre aux enfants et aux adultes à mieux regarder et décrypter les images dans un monde où elle sont très présentes mais où on ne les voit plus. »
NATACHA WOLINSKI

Lire la suite...
Livres hebdo
N° 628, 13 JANVIER 2006

COURTES ET LONGUES
« Nous vivons dans une société baignée d’images que nous n’apprenons pas à lire. L’art est un bon vecteur pour faire cet apprentissage », déclare JeanPoderos. Cet ancien collaborateur d’André Schiffrin, secrétaire général de Beaux Arts magazine puis rédacteur en chef de Dada, vient de monter les Éditions courtes et longues, spécialisées dans le livre d’art. […]
Deux axes éditoriaux seront suivis, un premier pour adultes, avec une collection de beaux livres faisant correspondre plusieurs (...)

Lire la suite...
© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.