Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
L’auteur
THIBAULT GENDREAU
Autres ouvrages

Patchwork

Ajouter au panier
JPEG - 1.1 Mo

Patchwork propose pour la première fois un regard historique, politique et esthétique sur l’art du quilt. Pratique universelle, il fut d’abord une simple technique pour rapiécer les vêtements, et est progressivement devenu un art.

À la fois moyen d’expression permettant d’utiliser tous les matériaux, couleurs et formes, il est également une source d’inspiration pour des artistes tels que Matisse et Klimt ou des couturiers comme Lacroix ou Yves Saint Laurent.

Activité avant tout féminine, le patchwork se développe dans nos sociétés occidentales et notamment chez les Anglo-saxons comme un outil d’émancipation car c’est un moyen peu coûteux de rendre visible une cause. Bien loin du simple travail d’aiguille de dame patronesse, le quilt permet de créer un lien entre les communautés qui le pratiquent et les femmes en font un instrument de revendication afin d’obtenir leur droit de vote mais aussi de militer en faveur de l’égalité entre les Noirs et les Blancs... Il s’expose devant le capitole pour alerter sur la pandémie de sida ou comme signe de solidarité lors de la catastrophe de Fukushima.

Toujours présent dans le champ politique, le patchwork est aussi un enjeu économique de premier plan. Si la pratique était à l’origine un moyen de subsistance utilisé notamment par les Américaines pendant la Grande Dépression, il représente aujourd’hui un véritable marché.

À la fin de chaque chapitre, une double page est consacrée au travail de Jacqueline Morel, qui fut une artiste centrale du patchwork en France et un artisan majeur de son renouveau. Elle fut la directrice de l’association France Patchwork.

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.