Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

Livres comme l’air

Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne (17 mars 2011)

La littérature de jeunesse est pleine de surprises. Pas seulement parce qu’elle est capable de livrer des histoires plus folles et plus originales les unes que les autres, mais parce qu’elle peut s’avérer hybride, et plus qu’on ne l’imagine.

Ici Jean-Michel Othoniel, artiste plasticien qui expose en ce moment au Centre Pompidou, raconte la genèse de sa vie d’artiste, son enfance et l’enfance de son art, mais sous la plume de Marie Desplechin. Le ton est vif autant que doux, enjoué autant que profond. Les arts plastiques se fiancent aux lettres dans une explosion de couleurs tantôt pastels tantôt acidulées. Les textes sont savamment mis en page et trouvent leur place le long des photos, des dessins ou des ravissantes aquarelles de l’artiste.

Le texte est divisé en une multitude de minuscules chapitres, un peu comme un puzzle dont chaque pièce est absolument essentielle pour que le résultat fasse sens. Ici le puzzle, c’est celui de la naissance d’une vocation d’artiste. Jean-Michel Othoniel convoque à sa table Robert Morris, Marcel Duchamp, Ovide, Jacques Demy et bien sûr Pierre Loti, déclencheur de tant de choses... Tout un peuple éclectique qui l’a inspiré, un peuple d’art, de littérature et de cinéma qui donne au livre une dimension culturelle qui fait plaisir à voir : on est heureux de songer à tout ce que les petits lecteurs vont découvrir au fil des pages. Parce qu’aux Éditions courtes et longues, spécialisées dans l’édition de livres d’arts pour petits et grands, on ne prend pas les enfants pour des idiots et cet album exigeant le prouve par cent fois.

Mais d’ailleurs est-ce seulement un album ? L’ouvrage navigue entre tant de possibilités qu’il est absolument impossible de le ranger dans une case et c’est ce qui fait que je l’aime tant.

Rien que son format pose problème : pas assez grand pour être clairement et définitivement un album illustré, mais trop de pages pour être un petit livre d’images. Trop d’illustrations pour être un roman, mais trop de texte pour ne pas en être un du tout. Trop de photos pour être exclu de la case documentaire, trop de magie et de poésie pour ne pas être un peu un conte, trop sophistiqué pour ne pas aussi s’adresser aux adultes.

En plus d’être un texte, en plus d’être des images, ce livre est un objet. Dimensions idéales de prise en main, papier doucement granuleux à la teinte légèrement ivoirée, petit cordon marque-page subtilement doré qui rappelle les couleurs de la couverture. Les mains aiment, les yeux aussi.

Les Éditions courtes et longues signent là ce que devraient toujours être les livres : de petites oeuvres d’art. Elles montrent qu’aujourd’hui encore le travail d’un éditeur peut être celui d’un artiste, armé de convictions et de partis pris, qui porte sur ses épaules le poids d’un projet ambitieux et audacieux et en lequel il croit.

Espérons que certains en prendront de la graine.

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.