Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

Librairie du Chat Pitre, Paris 13 (www.chatpitre.fr)

Marie Desplechin et Jean-Michel Othoniel, Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne, (23 mars 2011)

Il existe des livres d’art autour de la production d’un artiste, d’une œuvre, d’une technique. Certains accompagnent une exposition. D’autres présentent la généalogie des productions artistiques de l’humanité.

Mais comment parler d’art aux enfants sans faire œuvre de pédagogie, sans faire l’article d’un musée, ni d’un maître ?
« Mon Petit Théâtre de Peau d’Âne » raconte avant tout une histoire, celle d’un petit garçon qui découvre son goût pour la création et la mise en scène d’images, ou de récits, en visitant des musées et en fréquentant des centres d’animations artistiques. Cet enfant, qui grandit en apprenant à regarder et à créer à son tour des œuvres d’art, est Jean-Michel Othoniel, à qui le Centre Pompidou consacre en ce moment une exposition rétrospective de l’ensemble de son œuvre. Son histoire prend vie sous la plume de Marie Desplechin qui, de chapitre en chapitre, dévoile la naissance d’une vocation et les rencontres qui l’ont accompagnée.
Parmi celles-ci, la visite de la maison musée de Pierre Loti, à Rochefort, au moment où les conservateurs découvrent un ensemble de boîtes contenant des petits personnages inspirés par l’histoire de Peau d’âne. Fabriqués par Loti dans son enfance, puis remisés avant son départ pour l’armée, ils sortent intacts d’une pièce murée où l’écrivain les avait toujours gardés.
C’est la surprise d’une trouvaille, l’émotion de deviner la source d’un rêve, puisque Othoniel remarque que les costumes des pantins confectionnés par Loti préfigurent certains des personnages dont il peuplera ses romans. C’est aussi la naissance d’un nouvelle création, inspirée à la fois par le désir d’offrir une nouvelle vie aux jouets de Loti et par la réinterprétation du conte de Peau d’âne : une installation féerique de verre et de dentelles composant de manière fantasmagorique les décors d’un petit théâtre.
Comme l’œuvre façonnée par Othoniel, le « petit théâtre » raconté par Marie Desplechin établit aussi un dialogue entre l’enfance d’un artiste et celle d’un écrivain d’une autre époque, entre l’univers intemporel des récits fantastiques et les différents champs de la créativité artistique. Il dépasse le projet d’un livre accompagnant une exposition, par la vivacité d’un récit qui entraîne les jeunes lecteurs à s’identifier au protagoniste, soutenu en cela par un matériel iconographique riche, non seulement des réalisations de l’artiste, mais aussi de photos de son enfance et de sa jeunesse. Un livre qui parle aussi à la part d’enfance resté en chaque adulte. Un beau livre d’art, sans visée pédagogique, pour le plaisir des yeux, de la lecture et de la découverte.

Lire l’article en entier ...

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.