Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

Le Parisien

Hélène Romano / Adolie Day (18 juillet 2016)

Minute de silence. Trois jours après l’attentat qui a eu lieu sur la promenade des Anglais à Nice, tout le pays rend hommage aux 84 personnes qui ont perdu la vie.

Après le choc et la sidération, l’heure est au recueillement à Nice. Alors que les premiers permis d’inhumer sont délivrés aux familles endeuillées et que 49 victimes se trouvent toujours en urgence vitale à l’hôpital, touristes et locaux se relaient sans interruption, depuis hier, sur la promenade des Anglais. Le visage fermé, les yeux remplis de larmes, certains viennent déposer des fleurs, d’autres allument des bougies ou disent des prières, en mémoire des 84 personnes qui ont péri dans l’attentat de Nice.

A midi, l’hommage national
« Dans toutes les cultures, les hommes ont coutume d’accompagner leurs morts et de leur rendre hommage », constate Hélène Romano, docteur en psychopathologie et auteur d’Après l’orage : Comment parler des attentats avec les enfants » (Ed. courtes et longues). « Mettre des fleurs et des bougies au lendemain d’un drame est un moyen pour eux de redevenir acteurs de leur destin et de réinjecter de la vie là où il y a eu la mort. Les enfants ont vraiment besoin de ça pour matérialiser ce qui s’est passé. »

L’article en ligne : ici.

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.