Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

Fnac.com

Edgar Allan Poe, Charles Baudelaire, Harry Clarke, Histoires Extraordinaires et Nouvelles Histoires extraordinaires (décembre 2011)

Les Éditions Courtes et Longues publient la traduction que Charles Baudelaire fit des nouvelles d’Edgar Allan Poe en 1856, en l’associant à 32 illustrations de l’artiste irlandais Harry Clarke, inédites depuis 1919.

Dans son introduction à l’édition de 1856, Charles Baudelaire écrivait ceci : « Aucun homme […] n’a raconté avec plus de magie les exceptions de la vie humaine et de la nature, – les ardeurs de curiosité de la convalescence ; – les fins de saisons chargées de splendeurs énervantes, les temps chauds, humides et brumeux, où le vent du sud amollit et détend les nerfs comme les cordes d’un instrument, où les yeux se remplissent de larmes qui ne viennent pas du cœur ; – l’hallucination, laissant d’abord place au doute, bientôt convaincue et raisonneuse comme un livre ; – l’absurde s’installant dans l’intelligence et la gouvernant avec une épouvantable logique ; – l’hystérie usurpant la place de la volonté, la contradiction établie entre les nerfs et l’esprit, et l’homme désaccordé au point d’exprimer la douleur par le rire. »

Du Double Assassinat de la rue Morgue au Portrait ovale en passant par Le Scarabée d’or, La Chute de la Maison Usher et Petite Discussion avec une momie, cette édition s’avère exceptionnelle à plus d’un titre. À sa couverture rouge en imitation de peau de requin et gravée au fer argent, à son papier très cotonneux, agréable au toucher comme au confort de l’œil, répondent les dessins étranges et émouvants – sombres, mais assurément moins morbides que ceux de son précurseur Alfred Kubin – du maître verrier et illustrateur irlandais Harry Clarke (1889-1931). Ces illustrations stupéfiantes, en couleur et en noir et blanc, donnent aux textes d’Edgar Allan Poe un nouvel éclat.

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.