Éditions courtes et longues
Aucun bien dans le panier
DÉCOUVREZ L’HISTOIRE ET LES AUTEURS DE LA MAISON !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Éditions courtes et longues, téléchargez le dossier de presse réalisé pour les 10 ans de la maison !

NOUVEAU CATALOGUE ! ///////////////////////////

Vous pouvez télécharger ici la plaquette pédagogique pour utiliser en classe « Créer avec… » et « Toutes mes histoires de l’art ». En partenariat avec les libraires.

22H05 rue des dames

Marie-France Chevron-Zerolo, Mathilde Magnan, Gipsy (11 juillet 2015)

Le printemps est de retour, le temps est doux et bon. Voilà qu’un oisillon tombe de son nid. Manu décide de l’héberger pour le soigner. C’est à partir de ce moment que Gipsy la pie va devenir l’amie éternelle de Manu. La famille de Manu est nomade et se déplace de villes en villes en caravane. C’est avec plaisir que Gipsy la pie déploie ses ailes à la découverte du monde et des saisons même si elle se fait repousser par les siens. Elle sait qu’elle aura toujours un foyer aimant. Et ce qu’elle préfère par-dessus tout, c’est voir le diamant dans les yeux de son ami lorsqu’elle se pose sur lui et qu’il l’appelle par son nom.

« C’est vrai que j’aime ce qui brille et ce qui est beau. Mais rien, rien, jamais, ne sera aussi beau que mon trésor le plus précieux. Un trésor que toutes les autres pies ne pourront jamais s’offrir. Les diamants qui brillent dans les yeux de Manu quand il me regarde planer en liberté. Ces diamants qui brillent encore lorsqu’il me tend la main et que, fièrement, je me pose. Ce diamant enfin qui palpite dans mon cœur lorsqu’il m’appelle par mon nom : Gipsy ».

Un magnifique livre jeunesse avec une douce histoire, des dessins incroyables et un très agréable toucher papier. Le livre se regarde avant d’être lu tellement les dessins sont délicats et magnifiques. La pie n’est pas forcément un animal très apprécié tout autant que son cri très particulier, mais ici il est sublimé. Un vent de liberté souffle entre les mots et les harmonieuses teintes. Un magnifique travail abouti de Marie-France Chevron et Mathilde Magnan. L’idée, très bonne, aussi d’assimiler l’animal, le prénom de l’animal avec les gens du voyage et cette notion de voleur. Il ne faut pas toujours se fier aux apparences.

« Il y a eu un silence très long entre nous. Un silence pendant lequel nous nous sommes regardés lui et moi. Et j’ai vu, j’ai senti, dans ses yeux de petit homme, de la chaleur comme dans mon nid douillet ».

Un gros coup de cœur de lecture à travers ce magnifique album qui ravira autant les petits que les grands. Un très beau travail de fond et de forme des deux créatrices d’histoire au talent immense.

Lire la chronique sur le blog 22H05 rue des dames.

© ÉDITIONS COURTES & LONGUES   |   Contact   |   Points de vente   |   Conditions générales de vente
Site réalisé par Mosquito et Paris-Beyrouth, Horaires cinémas, Lebanese fashion.